AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valérie Rosier (Traducteur)Denyse Beaulieu (Traducteur)
ISBN : 2709629305
Éditeur : J.-C. Lattès (11/06/2008)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 277 notes)
Résumé :
Octobre 1891 : La jeune Léonie Vernier et son frère Anatole quittent Paris pour le Domaine de la Cade, à quelques kilomètres de Carcassonne. Dans les bois qui entourent la maison isolée, Léonie tombe par hasard sur les vestiges d'un sépulcre wisigoth. Tandis qu'elle progresse peu à peu dans les strates du passé, elle découvre l'existence d'un jeu de tarot dont on prétend qu'il détient les pouvoirs de vie et de mort.

Octobre 2007 : Meredith Martin arp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  03 août 2016
Livre lu dans le cadre de la pioche de Juin 2016.
C'est en reprenant ce livre que je me suis rendue compte qu'il s'agissait d'un livre reçu grâce à Soleney. Cela fait au moins deux ans qu'il était dans ma PAL, il fait parti des tout premiers livres échangés avec Soleney. Je remercie donc Dixie de me l'avoir fait sortir. Il s'agissait d'une totale découverte de cette auteur mais cela a été une réussite malgré un début et quelques passages laborieux.
Le début de ce roman est assez original, des phrases courtes, légèrement poétiques, à se demander dans quoi on est embarqué. Mais la dernière phrase de ce premier chapitre a su susciter ma curiosité et me donner envie d'en continuer la lecture : « Le livre d'images du Diable ». L'auteur va ensuite alterner 2 époques, Septembre 1891 et Octobre 2007, où des liens vont apparaître entre 2 personnages narrateurs, Léonie – jeune fille de 17 ans – et Meredith – jeune femme de 28 ans à la recherche de son passé. Les 2 histoires vont s'entremêler tout en suivant leur propre lancée dès que l'on revient à leur époque respective. Malgré des longs passages descriptifs de lieux, de personnages et de situations, les histoires sont très intéressantes plus on apprend à connaître ces 2 personnages mais il faut faire attention aux nombreux détails, quelquefois infimes, reliant les 2 histoires. Par ailleurs, en plus des 2 narratrices, nous avons de temps en temps des personnages masculins qui prennent la parole pour nous apporter un autre regard sur les évènements passés ou à venir. Une histoire très complexe qu'a donc réussi à nous tisser Kate Mosse, mélangeant également jeux de tarots, explications particulières des cartes (et leur visuel) à des mythes et légendes autour de la région de Carcassonne. Une histoire vraiment très prenante par bien des aspects et qu'il m'a été difficile de lâcher malgré certaines descriptions beaucoup trop longues.
L'écriture et le style de l'auteur sont très agréables à lire. On ressent qu'elle a fait d'énormes recherches sur les jeux de tarot, la région de Carcassonne et ses mythes et légendes ainsi que sur la civilisation wisigothe et sur les Pauvres Chevaliers du Temple de Jérusalem (autrement dit les Templiers). le tout est très bien construit et très bien agencé pour nous donner une histoire très prenante mêlant réalité et mythes dans la recherche du passé et du présent pour nos 2 personnages principaux. Léonie est une jeune Parisienne qui s'ennuie et qui accepte l'invitation de sa tante à passer quelques jours à la campagne. Meredith est une jeune femme Américaine venant en France dans l'espoir de finir à temps sa biographie sur Claude Debussy en s'immergeant dans le passé et les lieux fréquentés par celui-ci. Elle est également à la recherche de son passé et de sa généalogie car les seuls éléments en sa possession sont quelques vieilles photos et une partition de musique.
Comme vous l'aurez compris, une excellente découverte a été au rendez-vous de ce roman et je suis bien contente d'avoir réussi à tenir jusqu'au bout car sinon je serais passée à côté d'un excellent roman et d'un auteur digne d'intérêt. Je remercie donc Soleney pour cet échange et Dixie pour cette pioche qui m'a ainsi permis de découvrir cette auteur anglaise. Il me semble d'ailleurs qu'un autre de ses romans m'attend dans ma PAL ; dès que je peux, je le lis. Si vous n'avez rien contre un mélange de mysticisme, d'histoires d'amour et de recherches généalogiques, je vous conseille très fortement de découvrir ce roman très intéressant et très complet, où nous obtenons toutes nos réponses dans ce volume. Concernant les nombreux détails, faites abstraction de certaines longues descriptions et munissez-vous d'un calepin si vous avez peur d'oublier certaines informations essentielles. Pour ma part, je compte bien continuer à découvrir cet excellent auteur assez peu connue.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4110
soleil23
  08 février 2013
Chaque fois que je vais chez ma bouquiniste, j'ai le coeur qui bat « vais-je trouver mon bonheur ? » c'est la question qui tourne dans ma tête tout au long du chemin. Généralement, je choisis mes romans, comme tout le monde, en lisant le résumé ou en flashant sur la couverture mais des fois, j'ai la sensation que ce sont les livres qui me font un signe. Est-ce que ça vous arrive aussi ???
C'est ainsi que sur le seuil de la porte, un sac de livres dans la main, le coeur léger et sur le point de sortir, qu'une couleur verte attire mon regard. Un roman abandonné dans un coin m'a appelé. Je réponds à son appel, je le prends et le commence le soir même. Et quelle surprise mes amies ! La description des personnages, des paysages, des villages, en somme de la vie d'un siècle passé est un vrai délice qui m'a fait passer un bon moment de lecture. Les détails évoqués se rassemblaient devant mes yeux en un tableau peint par les mots.
D'un passé lointain (1891) nous revient l'histoire de Léonie, la jeune fille si fragile mais si forte. Puis, au présent (2007), on retrouve Meredith qui fait des recherches sur ses origines. Entre les deux, le coeur balance. L'une et l'autre sont pleines de ressources et bravent les dangers avec détermination. Un siècle sépare ces deux bouts de femmes et un secret les réunit !
Pour comprendre l'histoire et déchiffrer le mystère des cartes, il faudrait lire ce roman palpitant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
angelita.manchado
  30 décembre 2015
Mars 1891, à Paris, Léonie assiste à un enterrement. Quelques mois plus tard, elle doit assister à une représentation avec son frère. Ce dernier est secret. Il disparaît souvent, est endetté. Leur mère est une femme entretenue. La tante de Léonie les invite pour quelques semaines au Domaine de la Cade.
En 2007, Meredith veut terminer son livre sur Debussy. Elle se rend à Paris mais pour des raisons personnelles, elle a réservé un séjour au Domaine de la Cade.
Je ne connaissais pas du tout Kate Mosse. J'ai toutefois été agréablement surprise par ce roman, le style de l'auteur, ses recherches historiques. Je ne peux pas donner une note maximale à ce roman car ce n'est pas réellement un coup de coeur même si j'ai été happée par l'histoire. Happée est toutefois un bien grand mot. J'ai suivi les aventures de Léonie et de Meredith mais je n'ai pas dévoré les pages pour connaître les divers rebondissements de leur vie. Voilà pourquoi ce n'est pas vraiment un coup de coeur. Toutefois, j'ai été touchée par ce roman. En effet, après avoir lu quelques lignes de poursuites, mes rêves m'ont entrainé dans ce genre de cavalcades. Sachant que, bien souvent, je cours dans mes rêves, sans m'arrêter, pour tenter de m'échapper, il n'a fallu que ce petit coup de pouce.
Meredith et Léonie, deux femmes, deux parallèles. Il semblerait qu'elles vivent la même histoire à deux époques différentes. Elles n'ont pas le même âge. Léonie a 17 ans mais elle est vive, curieuse, romantique, avec un caractère bien trempé. Elle a grandi sans père, semble avoir peu d'attaches envers sa mère car elle ne la comprend pas. Elle est très attachée à son frère même s'il la traite comme une petite fille. Elle est également désobéissante car elle veut découvrir le monde. Meredith est à la recherche de sa véritable identité, de sa véritable famille puisqu'elle a été adoptée. Si Meredith développe depuis la mort de sa mère un véritable sentiment de culpabilité, pour Léonie ce sera bien plus tard. Toutes les deux auront à faire à un homme aux mauvaises intentions. le parallèle peut également être fait par rapport au lieu. Meredith a grandi aux Etats-Unis. Léonie a grandi à Paris. Elles se retrouvent toutes les deux au Domaine de la Cade, dans le sud, près de Rennes-les-Bains. Pour moi le parallèle s'explique par le fait que la province, à l'époque de Léonie, était vraiment éloignée de la capitale. La vie, les gens n'étaient pas les mêmes. C'était un autre monde ! Toutes les deux ont baigné dans la musique. Léonie était la voisine et l'amie d'Achille (Claude) Debussy. Meredith doit publier un livre sur le compositeur. de plus, Meredith détient une partition qui semble appartenir à Debussy. Partition qui semble avoir voyagé au fil des années. le parallèle peut également être fait par rapport au moment de l'année où tout se décide. Octobre-novembre pour toutes les deux avec son lot de superstitions, de légendes.
J'aime beaucoup les romans qui traitent de sujets actuels. Mais je me rends compte de plus en plus que j'adore les romans mêlant des dimensions historiques où passé et présent se recoupent, où les histoires se rejoignent. Cela donne des livres vraiment documentés et me permettent de m'enrichir encore plus, sur l'Histoire française. En plus, quand l'auteur est de nationalité étrangère, cela donne encore plus de poids. Kate Mosse semble coutumière du fait. En lisant un résumé d'un autre roman, elle situe ses histoires dans la région de Carcassonne qui est tout de même très vaste. Il y a également cette insurrection contre les Prussiens. Nous avons donc ce côté historique avec les us et coutumes parisiennes mais aussi celles de la France entière avec ses superstitions, des personnes qui préfèrent croire au mal, de l'empire Wisigoth et de son trésor. Kate Mosse nous permet de voyager agréablement. Kate Mosse nous décrit également subtilement la vie des gens. Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, nous le savons. En France, il existait des taudis, des gens qui n'avaient pas un toit, qui ne pouvaient pas se nourrir. En 2007, date à laquelle évolue Meredith, la situation a-t-elle changé ? Malheureusement non. A chaque époque, il y a également son lot de personnes qui font le mal, qui assassinent. Les méthodes changent plus ou moins. Mais l'appât du gain, être puissant, se venger, certains ne pensent qu'à ça et y arrivent.
Kate Mosse alterne donc les parties entre Léonie et Meredith. le lecteur suit le destin de l'une et de l'autre pour qu'elles arrivent finalement à se retrouver car très vite on sait qu'il y aura quelque chose entre elles. Mais quoi ? le lecteur pourra rester sur sa faim car un élément du puzzle n'a pu être dévoilé.
J'ai également aimé dans ce roman cette part de surnaturel, d'occultisme avec le tarot… Etant assez portée sur le sujet, cela ne pouvait que m'intéresser. Tout comme l'histoire donc du Sépulcre, de cette musique omniprésente car apprise, entendue. Mais les éléments naturels et autres sont sources de musique.
J'ai constaté une petite coquille vers le début dans l'histoire de Léonie et une date. Nous passons du mercredi 16 septembre, alors que nous étions au mardi 17 septembre.
Lien : https://livresaprofusion.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Celkana
  29 janvier 2013
On change de siècle, le XIXème est là mis à l'honneur, mais on garde la même recette qui cependant marche toujours aussi bien. le monde de Debussy s'ouvre à nous et se mêle à notre siècle présent. Les descriptions du siècle passé sont précises et fidèles. Vraiment un bon style d'écriture et une façon de mener son histoire très intéressante. J'apprécie cette auteure et la recommande en lecture, on passe un bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          120
GDupas
  10 janvier 2010
Je suis très surprise par ce roman. Je l'ai pris dans un kiosque où il n'y avait guère de choix sans grande conviction. Je ne suis pas fan des SF et autres fantastiques. Mais franchement j'ai été scotchée. Je trouve que Kate Mosse écrit très bien, j'apprécie de découvrir des nouveaux mots et bien que deux histoires se déroulent à deux époques différentes, on est jamais perdu dans les personnages. Ce sont deux histoires policières dans un seul roman et elles sont très bien traitées. L'univers des tarots et légendes fantastiques qui généralement ne m'intéressent pas ici sont passionnantes et très documentées. Je vais courir acheter Labyrinthe
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   29 août 2016
- Je ne la juge pas, répliqua Léonie, piquée au vif. C'est juste que... je n'ai pas envie de mener ce genre de vie.
- L'amour, le véritable amour, est une chose infiniment précieuse, Léonie, continua Isolde. Il est douloureux, inconfortable, il nous fait faire des folies, mais c'est lui qui donne couleur et sens à l'existence. Oui, l'amour est la seule chose qui puisse nous tirer de notre morne condition pour nous amener à une dimension plus haute, plus sublime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
WitchbladeWitchblade   28 août 2016
Ce que nous appelons civilisation est juste une façon pour l'homme d'essayer d'imposer au monde naturel ses propres valeurs. Les livres, la musique, la peinture, toutes ces constructions qui ont tant occupé nos compagnons de ce soir cherchent à capturer l'âme de ce qui nous entoure. Une façon de donner du sens, d'ordonner nos expériences humaines en quelque chose de mesurable, de maîtrisable.
Commenter  J’apprécie          190
WitchbladeWitchblade   27 août 2016
Non, Meredith ne comprenait pas qu'on puisse considérer que l'avenir était d'une certaine façon déjà écrit. C'était absurde, et bien trop fataliste à son goût. Une manière de ne pas assumer pleinement sa propre vie, de s'en remettre à une instance supérieure, et non à soi-même, pour mener sa barque.
Commenter  J’apprécie          230
irreguliereirreguliere   17 juillet 2010
Prisonnière d'un monde silencieux, enfermée entre les quatre murs de son esprit, elle vivait dans un temps suspendu, sans avoir aucune conscience des heures qui s'écoulaient, comme si chaque minute pouvait aussi bien, à elle seule, contenir l'expérience de toute une vie. Elle savait qu'il faisait jour ou nuit, que tantôt la fièvre la brûlait ou que le froid la glaçait, mais elle était piégée entre deux mondes, ensevelie sous un voile qu'elle ne pouvait repousser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
WitchbladeWitchblade   29 août 2016
(...) elle savait d'expérience que la vérité, aussi pénible fût-elle, valait toujours mieux que le doute ou l'ignorance, qui vous empêchaient de tirer un trait sur le passé et d'aller de l'avant.
Commenter  J’apprécie          150
Videos de Kate Mosse (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kate Mosse
Kate Mosse interviewée dans l'émission The Book Show sur Sky Arts (en anglais)
autres livres classés : Carcassonne (Aude)Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1211 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .