AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782732485317
288 pages
Éditeur : Editions de la Martinière (13/09/2018)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Sur le sexe, la parole se libère. Les Américains ont été les premiers, avec le Rapport Hite, à mener l'enquête, dans les années 1970, sur l'état de leurs pratiques sexuelles. L'équivalent n'avait pas encore été réalisé en France. Janine Mossuz-Lavau s'appuie ici sur des sources statistiques récentes ainsi que sur une enquête personnelle pour tenter de lever le voile ? avec la distance pudique du sociologue ? sur l'intimité érotique des Français. Que les tabous s'ame... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ChryseiaVonSourde
  25 novembre 2019
Quoi qu'en dise le titre, La Vie sexuelle en France, la sociologue Janine Mossuz-Lavau parle d'amour dans ce livre : celui que l'on ressent, celui que l'on fait (ou ne fait pas, d'ailleurs). le sous-titre est d'ailleurs : Comment s'aime-t-on aujourd'hui ?. Émotions et relations sexuelles sont évoquées dans cette enquête réalisée auprès d'un échantillon représentatif (selon le mot consacré) de la population française, de 19 à 85 ans — je suppose qu'interviewer des adolescents posait des problèmes particuliers ? Hommes, femmes, hétéro-, homo-, bisexuels, appartenant à des milieux aisés ou modestes, ayant fait des études ou non, mariés, parents, célibataires, on trouve tout le monde.
Agencés selon un plan intelligent, les résultats des entretiens menés par l'auteure avec des volontaires peignent le tableau varié de la situation en France aujourd'hui, et de l'évolution des conceptions et des pratiques, au cours des décennies, à travers les récits des locuteurs les plus âgés notamment. le changement semble s'être accéléré depuis le début du présent siècle (on s'en doutait), conduisant, entre autres, à un effacement progressif des catégories, une androgynisation (irréversible ?) des comportements et attentes, et, in fine, un éloignement des bons vieux stéréotypes.
On découvre tout cela avec plaisir : le ton est relativement léger, même si certains propos sont graves ou un peu dérangeants (ce qui se faisait ou se pensait naguère est parfois aujourd'hui condamné par la morale, soumise à l'évolution des mentalités, surtout après la vague #Metoo). L'auteure écrit bien et parsème son texte de quelques touches d'humour bienvenues. Elle ne juge jamais ses interlocuteurs, évidemment, même si elle se permet d'énoncer à l'attention du lecteur quelques avis, ici et là, souvent amusés et amusants.
En fait, la seule chose que je reprocherai à cet ouvrage récemment paru en poche (édition originale parue aux éditions La Martinière en 2018), c'est le macaron «L'enquête sans tabous» apposé sur la couverture. Il me paraît racoleur. Cela me fait penser à ces magazines ou ces campagnes promotionnelles pour certains films qui tentent de titiller la curiosité du lecteur/spectateur en jouant sur la notion de tabou, en laissant espérer des choses croustillantes ou graveleuses. Rien de tel dans ce livre. C'est une étude scientifique destinée au grand public, ni compliquée ni douteuse, et très intéressante pour qui veut en savoir un peu plus sur ses contemporains et constater, une fois de plus, l'infinie diversité des êtres, au-delà des clichés.
Lien : https://litteraemeae.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
womens_books
  25 janvier 2019
16 ans après sa première enquête (que je n'ai pas lu), Janine Mossuz Lavau publie sa nouvelle étude sur la vie sexuelle en France.
Je dois dire que ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais. C'est une lecture très facile et accessible. A vrai dire, ça se lit comme un roman ! Janine Mossuz Lavau, politologue et sociologue, a interviewé 65 personnes et nous livre ici leurs témoignages, leurs histoires de vie comme elle aime les appeler, qu'elle classe selon des thématiques diverses (l'enfance, l'entrée dans la danse, les collectionneurs, le désir, la rupture, le dernier tabou...).
C'est intéressant, mais j'avoue que je suis un peu déçue, cette enquête a un goût de trop peu pour moi. J'aurai aimé qu'elle soit plus fouillée, plus étayée, plus longue, avec une analyse plus poussée. Là je reste un peu sur ma fin/faim...
Malgré tout, de nombreux thèmes sont abordés : la découverte de la sexualité, la première fois, la pénétration, la sodomie, le sexe oral, l'hétérosexualité, l'homosexualité, la polygamie, la rupture, l'abstinence, l'expérience, les sites de rencontres...
L'autrice y partage son "grain de sel" régulièrement, ce qui m'a un peu dérangé. Au final, je ne sais pas trop quel est le but de ce livre. Je m'attendais à autre chose...
Pour moi, la sexualité est affaire de l'intime, elle se vit librement, comme on le souhaite, à partir du moment où cela se fait dans le respect et le consentement de l'autre. Et c'est un peu la conclusion qui ressort de cette enquête. La parole et les actes sont à présent plus libres et plus assumés. Les frontières s'amenuisent, allant à l'encontre des préjugés hommes/femmes qui ont encore la vie dure.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
agnesbethu
  05 mai 2019
Peu d'intérêt... rien de bien surprenant. Confirme que tous les âges, sexes, situation sociale etc. sont différents
Commenter  J’apprécie          00


Videos de Janine Mossuz-Lavau (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Janine Mossuz-Lavau
Détresse psychologique, sentiment d'abandon, solitude, difficultés financières… beaucoup de jeunes décrivent une précarité et un malaise grandissant. Pour y répondre, Emmanuel Macron s'est rendu en visite à l'université Paris-Saclay et a formulé des propositions.
Quel est l'impact de l'épidémie sur la santé mentale des jeunes ? Faut-il voir chez cette catégorie de la population une fragilité particulière ou au contraire une source de grande résilience ? Quelles perspectives le gouvernement peut-il redonner à la jeunesse ?
Nous recevons David Gourion, psychiatre à Paris, auteur de “La fragilité psychiques des jeunes adultes”, éd. Odile Jacob et Anne Muxel, directrice de recherche au CEVIPOF, sociologue et politiste, elle est auteure de “Psychologie de la connerie en politique”, sous la direction de Jean-François Marmion avec Jean Garrigues, Janine Mossuz-Lavau, éd.Sciences humaines, 2020.
L'invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c'est déjà le transformer(07h40 - 08h00 - 22 Janvier 2021) Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : sexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre