AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782204133166
228 pages
Éditeur : Le Cerf (20/06/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Introduit par Jean-Pierre Chevènement, le testament politique du grand théoricien et praticien de la gauche républicaine, Didier Motchane. Près d'un demi-siècle après Épinay, un texte refondateur. Et si l'agonie de la gauche en France s'expliquait par un défaut de pensée autant que de projet ? Et si, à l'épreuve du pouvoir et des bouleversements du monde, elle avait perdu ses repères ? Et si pour retrouver son logiciel, il lui fallait relire un de ses plus brillants... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
KRYSALINE555
  12 août 2019
Pour la toute première fois depuis mon inscription sur ce site en 2016 je me vois dans l'obligation (question de « Dead-line » à respecter) de publier un avis « partiel » et « incomplet » qui sera amené à évoluer au cours des prochains jours et demande à être développé et complété.
Pour le moment et en première intention je ne vais décrire que l'impression globale laissé par ce livre qui est un foisonnement d'idées incroyable ! Et une mine d'or sur l'Histoire du Parti Socialiste...
Tout est parti sur un malentendu en fait. Entièrement à ma charge d'ailleurs. J'aurais dû lire plus attentivement la présentation du livre publiée par les Éditions du Cerf. Je m'en excuse mais ça m'a permis de me pencher sur un écrit brillant, voire indispensable pour toute éducation politique et citoyenne (quelque soit la famille politique a laquelle on s'identifie d'ailleurs).
En effet, en postulant pour la lecture de « Didier MotchaneNi trahir, ni périr » au titre de la Masse Critique de Babelio, j'ai fait une erreur d'interprétation monumentale car j'ai pensé qu'il s'agissait d'un essai politique contemporain (d'un Parti en particulier) écrit par Didier Motchane (Éminent intellectuel de ce Parti en particulier).
Alors, comment dire…. Non, du tout, mais si un peu quand même.
En fait il s'agit du recueil d'un ensemble de textes publié par Didier Motchane aux « cahiers » du CERES (Centre d'études, de Recherches et d'éducation Socialiste, courant de pensée du Parti créé en 1965) entre 1969 et 2015, présenté par Jean-Paul Pagès qui a rédigé la conclusion et créé les liens entre les différents articles (des commentaires en quelque sorte). La préface est quant-à-elle rédigée par une « grosse pointure » du PS qu'est JP Chevènement. C'est un livre sur l'Histoire Politique de la France vu par le prisme du Parti Socialiste sur une cinquantaine d'années.
Alors, vous allez me dire que je « mégotte » sur les mots et que c'est quasiment pareil. Non, désolée, non, ce n'est pas une analyse politique du PS et plus globalement, de la « gauche » sur l'état actuel du pays mais une mise en parallèle historique des contextes de l'après mai 68 et de ceux de 2017 (alors que Motchane n'est plus là pour le dire).
Le fait que des textes datant de 1971 (entre autre) donnent l'impression d'avoir servi à prouver que la vie politique globale n'est qu'un immense anneau de Moebius, un éternel recommencement et qu'il faut somme toute persévérer même face à un « échec » qualifié de temporaire à l'échelle de l'Histoire.
Mon impression que des grands « noms » du PS aient été exploité à des fins certes probablement louables mais que je trouve discutables quand même éthiquement parlant (le fait que Motchane soit mort mais qu'on utilise ses écrits et son nom pour tenter de redynamiser une gauche moribonde me dérange un peu).
Il s'agit plus donc d'un témoignage sur l'histoire de la Gauche sur cinq décennies. « Un message d'espoir pour la reconstruction d'un mouvement intellectuel collectif qui fera émerger un nouveau projet de société ».
Mais j'insiste bien sur le fait que la démarche est finalement absolument plus qu'intéressante et « pleine d'enseignements ».
Je pense que l'ambition de ce livre vise à redynamiser un Parti historique ou éventuellement un rassemblement de la « gauche » avec la création d'un nouveau mouvement de pensée, voire un Parti... Peut-être, ou peut-être ais-je encore fait une erreur d'interprétation... (le mieux est de vous faire une "idée" par vous même en lisant ce texte à votre tour!!!)
Je réitère néanmoins mon questionnement : la présentation de ce livre me semble ambigüe reste à savoir si elle est intentionnelle ?
Je mets bien encore l'accent sur le fait que j'ai conscience que ma notation vous semblera peut-être peu cohérente pour le moment, voire contradictoire, mais j'étayerai ma critique et des développements viendront argumenter cette première impression dans les prochains jours.
Je remercie @babelio et @leseditionsducerf pour cette découverte passionnante de l'Histoire politique récente de notre pays.
Vous pourrez aussi découvrir venir "chiner" d'ici la fin du mois (oui, c'est long à "composer" tout ça!!! Lol) sur mon site quelques renseignements supplémentaires sur les personnages dont il est question dans le livre et des faits tel que le fameux Congrès d'Epinay [qui ne doit pas forcément "parler" aux jeunes générations]:

Lien : https://www.bouquinista.net
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
lecturesdefolie
  14 août 2019
Ce livre qui est une véritable chef d'oeuvre sur l'Histoire du Parti Socialiste, m'a pris au dépourvu parce que je ne m'attendais pas à cela du début jusqu'à la fin. Il permet en quelque sorte, à mon sens, de nous « éduquer » dans la vie politique et citoyenne, quelque ce soit la partie pour laquelle on « adhère » plus tard.
Il regorge des idées tout aussi brillantes les unes que les autres qui ont été écrit par Didier Motchane, qui est un intellectuel hors-pair si je peux dire, durant dix années quand il a écrit dans les fameux « cahiers » du CERES, où il a été l'un des fondateurs de ce CERES, et c'est vrai que 10 ans c'est beaucoup dans la vie d'un homme, mais pour la politique c'est très peu.
Je vous avoue que j'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans ce livre parce qu'il y a eu beaucoup de mots que je ne comprenais pas forcément et j'avais peur de passer à côté de quelque chose. Mais il amène quand même à nous amener à réfléchir sur la politique, sur l'Histoire de notre pays ainsi que nos voisins comme par exemple l'Allemagne ou les Etats-Unis ainsi que leur impact sur les français.
Didier Motchane à donc écrit ses différents articles de 1969 à 2015 qui ont été repris par Jean-Paul Pagès en créant les liens et en rédigeant la conclusion. Et la préface a été écrit par Jean-Pierre Chevènement.
Ce livre nous remet tout de même les idées en place, notamment en mettant en parallèle de la crise de mai 1968. Je pense que ce livre sert, en quelque sorte et bien que Didier Motchane ne soit plus là, à remettre le Parti Socialiste sur la pente après leur échec, ou voir même à essayer de le faire renaître de ces cendres avec un nouveau mouvement de pensées, de le remodeler comme quand il a été lors de sa création en 1969.
Ce livre finalement a été un riche enseignement sur son Histoire et celle de notre pays, et cela permet vraiment de se remettre un peu en question et de voir les choses, mais comme j'ai eu du mal à comprendre certains mots, peut-être que mon interprétation est faussée, dans tous les cas je le modifierais cette chronique sur mon blog.
Dans tous les cas je recommande ce livre aux jeunes de 16-17 ans (je dirais) et pour les autres aussi.

Lien : https://meslecturesdefolie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AstridGourdon
  02 octobre 2019
Ni trahir ni périr est un livre intéressant qui m'a intéressé à la politique. C'est écrit de façon très claire et compréhensible. La réflexion et critique de l'auteur est très pertinente.
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : mai 68Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2056 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre