AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2849658782
Éditeur : Kazé Editions (08/07/2010)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 69 notes)
Résumé :
Au lycée, Kurosaki continue à exploiter Teru, mais la jeune fille a pris conscience des sentiments qu'elle avait pour lui, et de par leur vie commune ils se rapprochent de plus en plus. Alors que Teru part en vacances à la mer, elle achète un souvenir pour Daisy. Mais cet objet risque de mettre en danger le secret que Kurosaki veut garder à tout prix.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  15 avril 2012
Double séparation pour Teru et Kurosaki puisque d'une part la jeune fille quitte son appartement pour s'installer avec Riko et que d'autre part elle se rend en camp d'été pour quelques jours. Mais ses pensées restent auprès de Kurosaki qu'elle aime et de Daisy pour qui elle achète même une boîte à musique.

Troisième tome de la série et mon intérêt ne faiblit pas.
Teru, que je pensais un peu naïve, s'avère plus perspicace que prévu et sait déjouer les pièges tendus par les anciens collègues de son frère toujours à la recherche du supposé logiciel qu'il aurait crée avant de mourir. Elle commence aussi sérieusement à s'interroger sur l'identité de son mystérieux correspondant...
Kurosaki, qui reste mon personnage préféré, lutte de toutes ses forces contre ses sentiments mais ce n'est pas toujours facile de résister à la fragilité de Teru et il se laisse parfois aller à des gestes de tendresse qui laissent la jeune fille dubitative. Sa façon de souffler le chaud et le froid est difficile à interpréter pour Teru qui est encore bien jeune et manque d'expérience.
J'ai pourtant hâte que ces deux-là s'avouent leur amour même si l'on sait que la partie n'est pas gagnée. Outre son identité, Kurosaki cache un terrible secret dont on sait juste qu'il a un rapport avec le frère de Teru.
A la fin du tome, Teru fait une découverte (dont je ne dirai rien!) qui pourrait bien changer leurs futurs rapports...
En conclusion, IL ME FAUT LA SUITE! VITE!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Colibrille
  29 avril 2015
L'heure du déménagement a sonné pour Teru. Sa cohabitation mouvementée avec Kurosaki s'achève. Ne soyons pas trop mélodramatique. Après tout, ce n'est pas comme si Teru partait à l'autre bout du monde. En réalité, elle ne va même pas à l'autre bout du couloir, puisqu'elle est désormais la voisine de palier de Kurosaki !
Franchement, quelle bonne idée de la part de l'auteur de nous avoir joué ce petit tour. On peut dire que Kurosaki s'est bien fait avoir par Riko, lui qui commençait déjà à se morfondre à l'idée de se séparer de Teru ! Décidément, cette Riko m'est fort sympathique. Voilà une jeune femme qui ne manque pas de caractère, ce qui explique aussi pourquoi elle s'entend si bien avec Teru. J'aime beaucoup la manière dont elle joue subtilement (ou pas) avec les nerfs de Kurosaki. Pauvre garçon, toujours à se faire mener par le bout du nez par Teru et Riko !
Dans ce troisième tome, l'auteur choisit de faire intervenir à nouveau le menaçant Monsieur Takeda, qui, finalement, n'est pas si menaçant que ça. Au contraire, on finit par lui trouver des excuses et le trouver plutôt sympa, même si ce n'est pas le cas de Kurosaki, en digne gardien ultra-protecteur de Teru ! A travers ce personnage, l'auteur nous montre que personne n'est ni tout blanc ni tout noir, comme nous le découvrirons probablement pour Kurosaki et d'autres personnages de la série. Il approfondit donc la psychologie de ses personnages tout en avançant doucement mais sûrement dans son intrigue. Avec Takeda, il fait apparaître un nouveau élément relié au frère de Teru et mystérieux drame qui l'entoure.
L'auteur termine son troisième volume en beauté avec un rebondissement de taille : il semblerait bien que Teru n'ignore plus l'identité de Daisy... Comment va-t-elle réagir ? Choisira-t-elle de mentir ou bien de confronter Kurosaki à la vérité,au risque de perdre Daisy? Telle est la question.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BookShellFairy
  25 juin 2014
Je suis avec la même intensité les aventures de Teru et Kurosaki. Teru s'est attachée à ce personnage, qu'elle aime avec la passion d'une lycéenne. Même si Daisy (son protecteur) reste quelqu'un de particulier pour elle, un peu à la manière d'un grand frère... Quant à Kurosaki, il n'est pas de reste : Peu à peu ses sentiments pour Teru prennent en ampleur, même s'il préfère lui cacher qu'il est Daisy...
... Un tome où tout s'accélère : Teru va se faire enlever, prendre des vacances, et peut-être découvrir la véritable identité de Daisy ?
Bon, je l'admet : c'est toujours un peu gnangnan, Kurosaki est peu crédible dans la vie réelle, et Teru a beaucoup de chance (trop parfois)... Pourtant ça a du charme et ça passe très agréablement ^^
Allez, le prochain tome (le 4) pour demain !
Commenter  J’apprécie          50
gayane
  04 décembre 2014
Kurosaki exploite toujours honteusement Teru mais elle est sur le point d'emménager avec avec Riko et leur dernière soirée ensemble risque d'être éprouvante. C'est l'occasion de prendre conscience de leurs sentiments.
Cependant, lors d'un voyage à la mer pour une session de révision, Teru ramène un cadeau pour Daisy que Riko doit lui transmettre : une boîte à musique décorée de coquillages. Cependant, cette boîte à musique risque bien de mettre en danger l'identité de Daisy...
Encore un tome drôle et addictif ! L'intrigue principal qu'est l'identité de Daisy s'accélère. Je n'en dis pas plus !
Commenter  J’apprécie          60
revesansfrontiere
  14 mars 2019
Notre Teru est sûre, elle est tombée amoureuse de Kurosaki (et moi aussi d'ailleurs). Alors qu'elle découvre peu à peu de nouveaux sentiments, des gens malveillants travaillent dans l'ombre et semblent planer au -dessus de Teru mais Kurosaki est toujours là pour elle.
Leur relation évolue encore, et un pas de plus (ah quand la grande déclaration ou le bisou???!) et Daisy semble se dévoiler un peu plus. On le sait, il l'aime mais il est trop torturé pour lui avouer…
Les personnages de Riko et du ''serveur de café'' (je ne sais plus son nom désolé) me font beaucoup rire et apportent de la légèreté (avec leurs conseils ) et dus sérieux (ils sont là pour aider teru et kurosaki).
Un peu de distance avec Teru va le rendre accro.
J'aime quand il a ses côtés sadiques de "maitre" et quand il est sincère, protecteur et touchant. On aime tout chez lui et on veut en savoir plus.
J'adore kurosaki et surtout quand il sourit, il est très beau.
Mais surtout deux questions me trottent dans la tête depuis le début du tome 1: quel âge à Kurosaki? et qu'est-ce qu'il a fait de si terrible?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   29 avril 2015
(mail de Daisy à Teru)
Nous avons tous des jours où rien ne va comme on le voudrait. Ne te tracasse pas comme ça. Ces jours de pluie que tu détestes tant... moi, je les adore. Je vais te dire pourquoi. Tu te souviens de notre première discussion ? C'était un jour de pluie comme celui-là. Tu m'as dit que tu te sentais seule. C'était le premier mail que tu m'envoyais. C'était sûrement égoïste de ma part d'être heureux que tu m'écrives alors que tu étais triste... Mais j'étais heureux que tu me fasses enfin confiance. Les mails que tu m'envoies les jours de pluie révèlent tes faiblesses. Tu me confies des choses que tu caches le reste du temps. Dans ces moments-là je te chéris du fond du cœur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MariloupMariloup   28 février 2018
...: Si Teru peut t'aider à te sentir mieux, pourquoi tu la laisses pas rester près de toi? Tout ça est arrivé parce qu'il t'a demandé de la protéger. Mais tu ne lui dois plus rien.
Kurosaki: J'agis pas par devoir. Les mots de Sô sont gravés en moi encore aujourd'hui. Teru n'est pas un instrument pour soulager ma peine. Ma seule raison d'être est de la protéger.
Commenter  J’apprécie          10
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   07 août 2018
"Est-ce que t'as rêvé de Sôichirô ? Quel sale type! Jusqu'à quand il a l'intention de te faire souffrir ? Si Teru peut t'aider à te sentir mieux, pourquoi tu la laisses pas rester près de toi ? Tout ça est arrivé parce qu'il t'a demandé de la protéger. Mais tu ne lui dois plus rien.
-J'agis pas par devoir. Les mots de Sô sont gravé en moi encore aujourd'hui. Teru n'est pas un instrument pour soulager ma peine. Ma seule raison d'être est de la protéger.
[...]
-Tu sais Tasuku... Les belles réponses ne sont pas toujours les meilleurs. Les sentiments humains ne sont pas comme un code ou une équation. "

#Riko & Kurosaki
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   29 avril 2015
- Dis-moi Tasuku... T'es sûr que ça t'embête pas ?
- Hein ? Quoi ?
- Fais pas semblant de pas comprendre ! Je te parle du déménagement de Teru. [...] Tu ne pourrais plus l'espionner en train de se changer, lécher sa brosse à dents, te pâmer devant son visage endormi, aller chercher dans la salle de bain des choses que t'as oubliées...
- ARRÊTE DE PARLER COMME SI C’ÉTAIT ÉVIDENT QUE JE FAIS TOUT CA !!! Tu me prends vraiment pour un gros pervers ?!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   28 février 2018
...: Il m'a raconté beaucoup de choses. Par exemple, comment à peine votre colocation terminée, vous vous êtes précipité chez Teru, pourquoi à chaque fois qu'elle s'en va, une de ses culottes disparaît ou comment vous continuez utiliser les draps dans lesquels elle a dormi sans les laver.
Kurosaki: Retire immédiatement ce que t'as dit après la partie sur la fin de notre colocation!
...: Vous énervez pas comme ça, c'est encore plus louche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : hackerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox