AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de umezzu


umezzu
  29 octobre 2018
A la fin de l'épisode 5 de cette grande série BD sur la première guerre mondiale, on laissait le lieutenant Bouteloup visé par une grenade allemande.
Il est désormais défiguré, et ce sont ses amis de combat et la jeune artiste Émilie, qui vont essayer de le faire revivre. Émilie lui confectionne un masque qui lui redonne un peu sa tête d'avant (et même beaucoup par la grâce du dessin de Mounier). Mais Bouteloup ne peut s'empêcher de repartir au front soigner ses semblables. Il va encore se heurter à la haine que lui voue son supérieur le colonel Garnier.

Ce tome reprend des couleurs (si on peut dire) par rapport au précédents. Bouteloup est entouré de ceux à qui il a sauvé la vie ou montré son humanité. Il découvre aussi ce qu'Émilie lui apporte. Même à Paris la guerre est désormais proche avec les canons géants que l'aciérie Krups a livré au Kaiser.
Ce tome est le retour à la guerre vue par de simples gens, plus ou moins impliqués, et qui en sont victimes. Cette série est décidément à conseiller.
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (13)voir plus