AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782413008316
Delcourt (10/04/2019)
3.71/5   24 notes
Résumé :
Nous suivons Pierre, auteur de bande dessinée à deux moments fondamentaux de sa vie : ado, incapable d'embrasser une fille et trentenaire, incapable de s'investir dans son couple avec Manon. Il se dit pourtant qu'elle pourrait être la femme de sa vie... Ça tombe bien, c'est le sujet de l'histoire qu'il a vendue à son éditeur. Alors, il va surjouer le parfait amour et plonger dans une difficile mise en « abîme ».
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
XanderOne
  10 avril 2019
Et voici enfin la petite dernière de Davy Mourier. Cette bande dessinée a vue le jour après bien des péripéties. Les fans de ce charmant adulescent ont commencés à entendre parler de ce projet il y a bien longtemps. D'abord ébauché pour devenir une web série, cette histoire a bien failli se métamorphoser en film avant de devenir la superbe bande dessinée que voilà. Mais attention, une vidéo qui s'intitule également « L'Âge de Pierre » est déjà disponible sur le youtube de ce « jeune » homme. Vous y retrouverez l'essence (et surtout quelques passages) de l'album joués par de super acteurs dont le scénariste lui-même.
Mais passons plutôt à mon avis sur la bande dessinée en elle-même. Ceux qui connaissent déjà Davy Mourier ne seront pas surpris. Il s'agit ici d'un récit « presque » autobiographique qui nous propulse dans la vie d'un adulte qui n'a aucune envie de grandir et d'assumer ce statut. Entre sa vie de trentenaire et ses souvenirs d'enfance, nous allons le voir évoluer avec ses peurs et louvoyer entre les contraintes que la société voudrait lui imposer.
Une certaine réflexion sur le deuil est également présente dans les pages de ce titre. Mais pas seulement sur le deuil au sens propre. Un être cher qui meurt est une vrai tragédie. Mais arriver à dire au revoir (ou même plutôt à assassiner de ses propres mains métaphoriques) l'enfant, puis à l'adolescent, qu'on était est également une forme de deuil qu'il faut réussir à maitriser pour pouvoir évoluer dans la vie.
Bref, on retrouve dans « L'Âge de Pierre » un récit poignant qui parlera à beaucoup de lecteurs. le style graphique imposé par Héloïse Solt n'est pas le plus resplendissant, mais fait merveilleusement ressortir toutes les émotions présentent dans cette histoire. Ce dessin assez naïf associé à des dialogue qui peuvent êtres crus ou même très durs à d'autres moments donne une ambiance très particulière à cette oeuvre.
Je n'ai malheureusement pas retrouvé la puissance de « 41 euros pour une poignée de psychotropes » ou « 50 francs pour tout » dans les pages de cette bande dessinée qui reste pourtant très sympathique. J'imagine que la douceur et le coté feel good de « L'Âge de Pierre » ne pouvait tout simplement pas rivaliser avec le format original de ces anciennes bandes dessinées et leur propos passés à l'acide sulfurique. Ce nouvel album de Davy Mourier n'a en effet pas besoin d'être vendu avec une lame de rasoir prête à l'emploie comme les prédécessrices que je vient de citer (ou une boite de Xanax pour les plus modérés). Cela pourra plaire à certain bien que ça ai été une petite source de déception pour ma part.
Il n'en reste pas moins que « L'Âge de Pierre » est une histoire de qualité racontée avec pudeur et humanité. Je recommande donc ce récit au plus grand nombre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Ellexa
  09 septembre 2019
Pierre, c'est un gars d'une trentaine d'années, fils unique et fan de BD. Pierre, c'est un peu le pote geek qu'on a tous dans notre bande : un peu renfermé, un peu frileux des émotions.
Pierre, c'est celui à qui les filles disent qu'il est leur meilleur ami et il a fini par s'y faire, il a l'habitude que ses histoires soient courtes. Alors quand il rencontre Manon, et que leur histoire dure plus de quelques semaines, il est un peu perdu.
Une vie à deux qui commence : un appartement avec Manon et son père qui décède subitement et le voilà projeté dans la vie d'adulte. Éternel adolescent, il n'est pas, mais alors pas du tout prêt.
Après l'enterrement de son père, il revoit de vieux amis... Et se met à réfléchir sur sa vie. Sur les paroles dures de son père concernant son rêve d'écrire des BD, sur ses amours d'enfance, les paroles d'une amie, son couple.
Il retourne quelques temps chez sa mère histoire de faire le point, en résulte cette citation qui résume tout :
"- J'en peux plus, maman. Je ne veux pas être un adulte. Je ne suis pas prêt.
- On n'est jamais prêts, mon chéri"
Pierre va devoir se prendre en main pour réaliser ses projets et prendre son courage à deux mains pour avouer une vérité qu'il se cachait depuis bien longtemps.
Cette BD est agréable à lire, drôle et pleine d'émotions. On s'y retrouve tous un peu. C'est une tranche de vie d'un mec banal mais raconté différemment... Et c'est bon ! Les dessins sont tout en légèreté, les couleurs bien choisies. En un seul mot ? Magnifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BurjBabil
  10 avril 2020
C'est l'histoire d'un caillou qui n'arrive pas à devenir Pierre.
"La vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille" Brel
Commenter  J’apprécie          90
RetroRockGirl
  31 octobre 2019
L'âge de Pierre, c'est une réflexion de 99 pages sur la vie amoureuse, sur la vie tout court. A 30 ans passé, est-ce que l'on garde un peu de l'enfant qu'on a en nous parce que l'on a peur d'être adulte, est-ce que l'on sait réagir aux décès de proches ? Tout un tas de questionnements que Pierre va nous faire découvrir et nous mener à réfléchir sur notre propre vision de la vie.
Scénarisé par Davy Mourier et mis en dessin par Héloïse Solt, cette BD relate la réalisation d'un rêve d'enfant mais aussi d'un forcing pour devenir adulte, alors que même au pied du mur, Pierre n'est pas prêt.
Commenter  J’apprécie          00
Tatianavdev
  09 juin 2022
Une histoire légèrement geek sur les bords car truffée de références. le chemin que traverse Pierre dans ses relations amoureuses et dans sa quête de son moi adulte à la mort de son père. Un réel plaisir à suivre son parcours et ses réflexions mais également à analyser avec détails les dessins.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (3)
ActuaBD   22 août 2019
Révélant une dessinatrice débutante, Héloïse Solt, l’album sonne juste, et la simplicité de l’illustration laisse toujours place à une belle sensibilité. Une jolie réussite pour l’hyper-productif Davy Mourier. Et on imagine la part personnelle qu’il a pu mettre dans cette histoire...
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   27 juin 2019
Tranche de vie d'un mec sans envergure, d'un éternel insatisfait, cette histoire a vraiment peu d'intérêt : on est témoin de faits mais on ne voit jamais arriver de solution, on revit des flashback mais sans être sûr qu'ils sont des explications.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   03 mai 2019
C’est là la grande force de l’histoire du scénariste [...] la sincérité et la clairvoyance, en même temps qu’une vraie douceur [...] Une singulière réussite pour un premier album de BD.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BurjBabilBurjBabil   10 avril 2020
- C’est long de devenir grand
- A priori c’est encore plus long de devenir adulte. Allez, retourne encore une fois chez tes parents faire comme si tu étais un gosse. Mais tu iras sans moi.
Commenter  J’apprécie          20
EllexaEllexa   09 septembre 2019
- J'en peux plus, maman. Je ne veux pas être un adulte. Je ne suis pas prêt.
- On n'est jamais prêts, mon chéri.
- Fais moi un mot d'absence de la vie, maman.
- Bien sûr... Est-ce que si j'écris "Chère Madame la Vie, mon fils Pierre ne pourra pas vivre aujourd'hui, il restera à la maison parce qu'il en a gros sur la patate", ça te vas ?
Commenter  J’apprécie          00
EllexaEllexa   09 septembre 2019
Tu sais, parfois les choses sont là dès le début. On est juste passés à côté. Je conduis enfin mon bus !
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Davy Mourier (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Davy Mourier
3ème et dernière partie des 48HBD en Live, Cuvée 2022. Découvrez le programme !
1️⃣ de 10h00 à 11h : Débat "Les Héroïnes Jeuness" avec Arian Delrieu, Carbone, Frédéric Maupomé et Nora Moretti 2️⃣ de 11h00 à 12h00 : Tuto Dessin avec Dav et Yllya 3️⃣ de 12h00 à 13h00 : Débat "Polar & BD" avec Mark Eacersall, Alexis Saint-Georges, Richard Guérineau et Dominique Zay 4️⃣ de 13h00 à 14h00 : Dédicaces "Les Créateurs de BD" avec Marianne Alexandre, Paulina Spucches, Dawid, Olivier Grenson, Johan Pilet et Sylvain Ferret 5️⃣ de 14h00 à 15h00 : Débat "Les Youtubeurs & la BD" avec Antoine Losty et Frigiel 6️⃣ de 15h00 à 16h00 : Battle de Dessin "Pop Culture" avec Arnaud Lehue, Nikoneda, Davy Mourier et Julien Motteler 7️⃣ de 16h00 à 17h00 : Battle de Dessin "France VS Belgique = LE Match !" avec Mobidic, Stivo, Frédéric Pham Chuong et Marco Pacotine
+ Lire la suite
autres livres classés : engagementVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

la petite mort le retour!

quel métier la petite mort voudrait faire plus tard?

faucher des 'vieux'
fleuriste
faucheuse comme son père
bonhomme de neige

6 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : La Petite Mort de Davy MourierCréer un quiz sur ce livre