AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Takalirsa


Takalirsa
  17 avril 2016
Un peu déçue par ce roman épistolaire que j'étais impatiente de lire, appréciant par ailleurs ses deux auteurs.
Au début, j'ai cru à une variante amicale de "Quand souffle le vent du Nord", puisque les protagonistes font connaissance par mail et se lient d'amitié sans jamais se rencontrer. Ensuite c'est le roman autobiographique d'Anne-Laure Bondoux, "L'autre moitié de moi-même", qui s'est imposé à mon esprit : l'auteur y raconte sa « panne littéraire », ce passage à vide dû à un secret de famille refoulé. Pierre-Marie et Adeline sont deux égarés sensés se rebooster au contact l'un de l'autre, mais curieusement, je n'y ai pas cru une seconde. Peut-être parce que le texte est un peu creux, rempli de platitudes, d'un manque de style et de structure - indignes de ces deux grandes plumes. Un semblant de mystère par-ci par-là tente de relancer une morne intrigue, suggérant par ailleurs un double jeu de la part des héros. Mais rien de vraiment captivant, et j'ai envisagé plusieurs fois d'abandonner ma lecture. Je ne l'ai poursuivie que mue par un vague espoir de voir le récit s'emballer enfin, mêlé d'un sentiment de respect dû à des écrivains reconnus. Il faut malheureusement admettre qu'ils se sont lancés (par hasard, rappelons-le) dans un écrit à deux mains qui ne restera qu'un intermède dans leur bibliographie personnelle.
Commenter  J’apprécie          71



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus