AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782844201812
48 pages
Éditeur : Thierry Magnier (27/09/2002)
4.03/5   51 notes
Résumé :

Dans une oasis du désert vivait un homme qui ne possédait rien. Un soir, un chameau propose de l'amener dans la ville de Topka, de l'autre côté du désert.

L'homme s'y installe, travaille, se marie. Il oublie le chameau qui pourtant l'attend. Devenu riche et vieux, l'homme se sent seul. La nostalgie de son oasis le gagne...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  25 avril 2013
Un homme sans le sou rencontre dans le désert un chameau qui l'emmènera vers une nouvelle vie dans la ville de Topka...
L'homme qui ne possédait rien est un petit conte philosophique qui permet de réfléchir sur la relation entre le bonheur et l'argent, sur la valeur des choses essentielles...
Comme toujours dans cette collection, c'est un roman très court qui va à l'essentiel.
Commenter  J’apprécie          200
kanarmor
  04 juillet 2014
Un conte plein de sagesse, bien dans l'atmosphère des contes orientaux, mais qui porte une réflexion universelle : qu'est-ce qui est essentiel pour vivre ? Qu'est-ce qui donne du sens à notre existence ? Vaut-il mieux être riche dans la vie ou riche de sa vie ? (quand on ne peut pas avoir les deux !). Non pas un hymne à la paresse, mais une invitation à profiter de la vie et de ce qu'elle nous offre.
Jean-Claude Mourlevat a décidément bien du talent, cette histoire est parfaitement menée du point de vue de l'écriture. "Petite poche" certes mais grande sagesse...
Commenter  J’apprécie          101
Jumax
  15 mai 2012
Encore un petit Thiérry Magnier réussi ! Un très beau conte philosophique signé par le grand Jean-Claude Mourlevat (j'adore). Ce conte me dit quelques chose je pense avoir déjà lu une histoire comme ça, la morale met familière sans que je puisse vraiment me souvenir... un message qui vous marque en tout cas !
Un homme qui ne possède rien, ni or, ni femme, rencontre un jour la fortune et l'amour... mais cela va-t-il le rendre heureux...
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          150
Pixie-Flore
  26 mai 2018
Jean-Claude Mourlevat a écrit "L'homme qui ne possédait rien" à la demande du secours populaire. C'est une sorte de conte initiatique et philosophique où l'argent ne fait pas forcément le bonheur.
L'auteur a une écriture très fluide, très mélodieuse. Elle m'a bercée pendant ma lecture - qui fut courte mais très agréable. Cette histoire nous montre que les choses essentielles qui permettent d'être heureux(ses) ne sont pas forcément celles qu'on croit. L'amour, l'attention ou encore la solidarité ont souvent bien plus de valeur que l'argent. C'est une jolie histoire.
Commenter  J’apprécie          70
saomalgar
  19 novembre 2018
Un homme sans le sou qui vit dans le désert est abordé par un chameau qui parle et qui propose de l'emmener à la ville et de le ramener ensuite à son oasis. Là l'homme y fait fortune et ne veut plus rentrer.
Conte philosophique très efficace servi par la superbe plume de JC Mourlevat.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   19 novembre 2012
Il y avait dans une oasis du désert un homme qui ne possédait rien. Le soir, il s'asseyait sur la dune et regardait les étoiles monter dans le ciel. Il faisait couler le sable entre ses doigts et se disait :
"Un jour, je serai sable moi-même. E attendant, profitons de l'air qui entre dans mes poumons quand je respire ; profitons de cette eau fraîche qui coule dans ma gorge ; profitons de cette poignée de dattes si douce et si sucrés."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
JumaxJumax   19 novembre 2012
- Voudrais-tu savoir ce qui arriverait si tu montais sur mon dos et si tu venais à Topka ? C'est une grande faveur que je te fais.
- ça, oui, je veux bien, répondit l'homme.
- Alors, dit le chameau en s'agenouillant, monte sur mon dos et tu le sauras.
Commenter  J’apprécie          80
kanarmorkanarmor   04 juillet 2014
Un jour je serai sable moi-même. En attendant, profitons de l'air qui entre dans mes poumons quand je respire ; profitons de cette eau fraîche qui coule dans ma gorge ; et profitons de cette poignée de dattes si douces et si sucrées.
Commenter  J’apprécie          60
JumaxJumax   19 novembre 2012
- Est ce que Topka est encore loin d'ici ?
- De moins en moins à mesure que nous en approchons.
Commenter  J’apprécie          80
JumaxJumax   19 novembre 2012
"L'argent va à l'argent, chacun le sait."
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Jean-Claude Mourlevat (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Claude Mourlevat
Cette semaine, la librairie Point Virgule rend hommage à un auteur qui peut être lu aussi bien par les plus jeunes que par les adultes et qui vient de recevoir le prestigieux prix Astrid Lindgren : Jean-Claude Mourlevat. Notez au passage qu'une petite erreur s'est glissée dans la vidéo : le personnage principal de "Et je danse aussi" ne s'appelle pas Amélie mais Adeline.
- Jefferson, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse, Folio junior, 6,80€ - La rivière à l'envers, l'intégrale, Jean-Claude Mourlevat, Pocket Jeunesse, 11,90€ - Le combat d'hiver, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse, Pôle fiction, 6,70€ - Terrienne, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse, Pôle fiction, 6,70€ - Silhouette, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse, Pôle fiction, 6,30€ - Et je danse aussi, Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat, Pocket, 6,95€ - Oh happy day, Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat, Pocket, 7,60€
+ Lire la suite
autres livres classés : desertsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'enfant océan

combien y a il d'enfants ???

5
6
7
9

6 questions
259 lecteurs ont répondu
Thème : L'Enfant Océan de Jean-Claude MourlevatCréer un quiz sur ce livre