AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Esorlecram


Esorlecram
  19 septembre 2016
Si j'avais dû juger séparément chaque chapitre de ce roman, mes avis auraient été très variables!
J'ai pris beaucoup de plaisir à en lire la première moitié. le narrateur nous raconte les frasques d'une bande de copains dans Athènes de l'après-guerre, en particulier d'Emmanouil Rètsinas, dit Louïs. Louïs a une morale très personnelle: menteur, buveur, paillard, il ne rembourse pas ses dettes et pique volontiers la femme de ses amis. Et pourtant, il est quelque part sympathique: libre comme l'air, il refuse toutes les conventions qui nous empêchent d'être nous-mêmes. Ses actes, ses décisions vont souvent à contre-sens de ce qui semble rationnel, mais ses paroles sont celles d'un sage. Un vrai Zorba!
Cette partie du roman est truculente, paillarde, pleine d'humour. Mais voilà: les idées assez gauchisantes de nos larrons ne plaisent pas aux autorités grecques plutôt dictatoriales. Certains, dont Louïs, passeront même quelques temps en prison. Et les copains de perdre leur bonne humeur, de se disputer dans une ambiance de moins en moins chaleureuse. Et malheureusement le ton du bouquin évolue dans le même sens: cela devient ennuyeux, on finit par s'embrouiller dans les nombreux personnages (même si une liste figure en début d'ouvrage).
La fin se déroule dans la même atmosphère assez noire, mais avec une touche philosophique intéressante: vivons à fond sans craindre de faire des erreurs, nous dit le narrateur, un des copains lui aussi, mais à l'opposé des autres: toujours en train de douter, il hésite à prendre des décisions fortes et le regrette toute sa vie, au point de se détester lui-même. Mieux vaut sans doute faire de temps en temps des conneries comme Louïs!
le style de Moursélas est très vivant: le narrateur fait souvent parler ses personnages. Et leurs répliques sont hautes en couleur!
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus