AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Maison éditrice Gutenberg (01/01/2007)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Passagealest
  16 novembre 2018
Femme de pouvoir, femme de lettres, fille d'empereur : voilà les aspects publics d'Anna Comnène, personnalité exceptionnelle des XIè et XIIè siècles byzantins. Dans Moi, Anne Comnène, l'auteur bulgare Vera Moutaftchieva reprend ce personnage mais pour s'intéresser à sa vie privée dans un enchevêtrement très réussi de faits et de fiction. Ce faisant, Moutaftchieva adopte un style narratif inattendu mais qui fonctionne vraiment très bien, en faisant se suivre les points de vue : le roman commence donc avec le récit par Irène Doukas, mère d'Anne Comnène, de la naissance de son premier enfant, et continue avec ceux d'Anne Dalassène (mère d'Alexis), d'Anne Comnène elle-même, de sa servante Zoé, de Marie de Bulgarie (mère d'Irène Doukas) et ainsi de suite, l'une reprenant le fil de la narration là où l'autre l'a laissé, et toutes ensemble tissant l'histoire de la vie entière d'Anne. C'est vraiment très bien fait, et j'ai apprécié la maîtrise de l'écriture (minutieuse, tout comme la traduction) mais aussi le fait que Moutaftchieva invente, derrière ces personnages aujourd'hui figés dans des mosaïques et des pièces de monnaie, des pensées, des désirs, des frustrations qui les rendent très vivants.
Ces récits gagnent, de plus, par le fait que toutes ces femmes (et ce ne sont que des femmes) s'expriment à la première personne en parlant mi à elles-mêmes, mi à nous, lecteurs silencieux. Tout cela donne une impression d'immédiat, de véracité, qui engage le lecteur dès le début. Mais c'est une impression à mon avis volontairement un peu trompeuse.
Lien : https://passagealest.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Portrait chinois (1)

S’il était un animal , il serait ................

un singe
un ours
un lézard
un oiseau

7 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , portraits , acteur , indicesCréer un quiz sur ce livre