AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B00ARHEGVA
Éditeur : Guy Saint-Jean éditeur (22/08/2012)
Résumé :
Solitaire et sans attaches, Jacques suit les conseils d?un ami et accepte un contrat dans un village situé au nord de Puvirnituq, dans le Nunavik. Habitué aux régions éloignées, c?est pourtant la première fois qu?il se retrouve à un endroit où la route ne se rend pas. Dans cette communauté isolée, il fait la rencontre de Martha, une Inuite victime de violence. Témoin d?un monde en transition où les codes culturels ne sont pas les mêmes qu?au Sud, Jacques ne sortira ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   09 septembre 2013
Piloter, c’est facile. Mais au-dessus de la toundra, tu dois te méfier, à commencer par les lacs, parce que le ciel s’y reflète comme dans un miroir. Si tu oublies de lire tes instruments, que tu te laisses bercer un peu trop longtemps, tu finis par t’écraser dans ce que tu prenais pour le ciel et ton nom va rejoindre la longue liste des portés disparus !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 septembre 2013
Le whisky, le vrai, c’était ma manière à moi de me récompenser pour chaque journée passée derrière la flamme de chauffe de mon chalumeau. Je n’en prenais jamais beaucoup. Un tout petit verre, pour m’aider à trouver le sommeil. Un remède sans aucun danger, du moins en apparence.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 septembre 2013
L.’expérience m’avait appris que les extrêmes cachent souvent un milieu qui ne veut pas se dévoiler. Les hommes prennent ainsi de la circonférence pour éviter de se faire rejoindre à l’endroit précis du commencement, là où tout prend son origine, surtout la souffrance.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 septembre 2013
Je devais seulement être patient, même si la patience, trop souvent, c’est ce qui tue les hommes, à petit feu, un peu comme l’espoir que l’on entretient souvent sans raison.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 septembre 2013
Au début, on tombe tous en amour avec la toundra. Mais après, il y a la chute, la vraie, et ce n’est pas tout le monde qui peut survivre à la réalité.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : inuitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Marc-André Moutquin (1) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
80 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre