AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2916049568
Éditeur : The Hoochie Coochie (04/05/2015)

Note moyenne : 2.61/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Un homme, lunettes noires sur le nez, entre dans une station-service. Il s’approche d’un type qui est affalé sur une table et lui demande où est son frère, après l’avoir au préalable foutu par terre. L’information obtenue, Paul monte les escaliers et constate que Jean-Louie dort profondément. Il le réveille en tirant un coup de feu. Les deux hommes se connaissent bien pour avoir travaillé à plusieurs reprises ensemble. Paul est d’ailleurs là pour proposer à son anci... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
tynn
  28 novembre 2015
Un truand inoxydable à moumoute noir-corbeau,
Des frangins légèrement dégénérés,
Une bande de jeunes loubards sans envergure,
Un flic laid et gras, un tenancier de bar tout aussi laid et gras...et quelques autres hautement moches, paumés et improbables.
Des tirs de fusils, des coups de revolver, des coups de poings, des baffes, une attaque de banque, des course-poursuites en bagnoles...
Un casting de branquignols hors norme, tous bêtes et méchants, pour ce polar déjanté et absurde, où l'idiotie a la part belle. C'est sympathiquement décousu, l'humour est décalé, le rythme speedé, les personnages grossiers.
L'histoire ici n'a aucun intérêt, tout repose sur la manière de la raconter.
Du polar surréaliste, noir comme le graphisme, une jaquette orange qui ne passe pas inaperçue, un registre absurde (clin d'oeil à Tarentino, ou à un excellent film tordu: Buffet froid de Bertrand Blier-1979).
On aimera ou pas, mais ça se laisse lire sans se prendre la tête...
Commenter  J’apprécie          220
Mahpee
  27 novembre 2015
Isao Moutte est sans doute un admirateur de Michel Audiard. Même si cette petite bande dessinée n'a pas la verve de son illustre modèle, on pense en la lisant aux tontons flingueurs.
Deux frères, anciens truands, pas très malins, plutôt feignants se retrouvent embarqués dans un road movie complètement loufoque. Poursuivis par le chauve, une vieille connaissance venu leurs proposer un hold-up et à qui l'un des frères à mis une balle dans la tête. On y boit beaucoup de pinard, on sort les calibres avant de parler, une galerie de personnages bien barrés qui collent parfaitement aux dessins approximatifs, brouillons et enfantins mais qui ne sont pas à laisser entre toutes les mains. Réjouissante bande dessinée sans prétention.
Commenter  J’apprécie          220
tchouk-tchouk-nougat
  12 novembre 2015
C'est l'histoire de jean-Louie (oui oui louie avec un E). Un copain, truand local, lui propose un "petit coup" alors que ce dernier avait envie de raccrocher. Seulement avec son con de frère et sa malchance il va s'y retrouver mêler quand même.
Je remercie Babelio de m'avoir fait découvrir cette BD "prix sncf du polar". Même si j'ai eu énormément de mal à accrocher.
Tout d'abord le scénario est terriblement décousu sans véritable accroche et suspense. C'est assez souvent une suite d'événements un peu loufoque, sans réels liens entre eux, sans cohérence sans liens dans le récits. brefs chaque fois j'avais l'impression de passer du coq à l'âne. Même les textes ne sont pas franchement clair et souvent inutile.
Quand aux dessins... alors là j'ai encore moins accroché. A tel point que je me suis dit que c'était à cause de ça que je n'ai pas réussi à me plonger dans l'histoire. de sales trognes un peu brouillonnes et en noir et blanc. J'ai supposé que c'était pour rappeler les vieilles BD policières enfin moi ça m'a pas beaucoup plu...
J'ai vu que certains avait aimé alors suis-je passé à coté de quelque chose ou est-ce tout simplement une affaire de gout ? Ou alors je n'était pas dans de bonnes conditions pour lire ce livre ? C'est vrai que je n'étais pas dans un siège d'une ligne SNCF mais bon on est aussi bien dans son fauteuil au soleil pour lire une BD!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Rebus
  09 décembre 2015
Castagne, une BD qui porte bien son nom.
Le décor : une cambrousse mortelle, un gangster qu’on laisse pour mort, 2 frangins qui ont la tête près du bonnet, des jeunots qui ne font pas le poids, les petits caïds minables du coin.
L’histoire – mais y en a-t-il vraiment une ? – est une succession d’embrouilles en tous genres.
Le dessin : abrupt, en noir et blanc, sans fioritures.
Ce que je peux dire, c’est que l’ambiance générale est assez réussie : glauque et absurde. J’ai du coup eu un peu de mal à me laisser emporter.
Sympathique, mais sans plus.
Merci à Babelio pour cette masse critique Prix du polar SNCF.
Commenter  J’apprécie          120
IdeesLivresMandarine
  05 décembre 2015
Ce livre fait partie de la sélection 2016 Prix SCNF du polar et je remercie les éditions The Hoochie Coochie et Babelio pour leur envoi qui, je l’avoue, a été une vraie découverte.
Cette Bande dessinée n’est définitivement pas une Bande dessinée comme les autres : son format, le nombre de pages, sa couverture et les dessins en font un livre à part. L’histoire, elle, ne m’a pas inspirée…
Tout d’abord son format ne correspond pas au format classique des bandes dessinées - 20 cm par 27,5 cm. Ensuite, nous avons quand même 110 pages ( ! ), ce qui est beaucoup pour une BD, mais cela laisse du temps et de l’espace à l’auteur pour raconter son histoire.
La couverture accroche tout de suite l’œil et donne le ton : traits noirs plus ou moins grossiers et dégradés d’orange constituent l’essentiel des couleurs.
Le dessin et la « plume » sont eux très particuliers et je les trouve troublants. Le dessin a un style atypique et m’a donné une sensation de non-fini et d’ambiance glauque et la lecture des vignettes avec les rayures a été quelque fois difficile. J’avoue avoir eu du mal à m’adapter à ce style qui m’a complètement déstabilisé. La laideur des personnages (hommes et femmes) est quelques fois poussée à son extrême : visages déformés, nez et ventres proéminents, personnages mal rasés et grossiers.
Malgré le fait qu’il y ait une certaine fluidité, l’histoire ne m’a pas interpellée et intéressée plus que cela. Les histoires de mauvais bougres/malfrats/criminels ne m’ont jamais attirées de plus les coups de poings et les coups de feu m’ont empêché de rentrer dans cette lecture.
Ma conclusion est même si je n'accroche pas à ce livre, il a l’avantage de me faire connaître un côté de la Bande dessinée complètement inconnu pour moi.
Quelques mots sur l'auteur :
Isao Moutte est un auteur franco-japonais né en 1983. C’est aux Beaux-Arts d’Angoulême qu’il s’essaie à la bande dessinée et qu’il rencontre deux de ses futurs éditeurs (Gautier Ducatez et Gérald Auclin, membres du comité de lecture des éditions The Hoochie Coochie). Ainsi, il publie des travaux courts dans plusieurs numéros de Turkey Comix et Dame Pipi Comix. La suite sur ... https://polar.sncf.com/competition/bande-dessinee
Lien : http://ideeslivres.jimdo.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

critiques presse (2)
BulledEncre   03 février 2016
Les amateurs du genre sauront apprécier mais cela peut en revanche dérouter des lecteurs peu habitués à ce genre d’intrigues.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   09 septembre 2015
Une singulière bonne surprise.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   12 novembre 2015
Bon dieu, sacré Charlot. Je me demande quelle enfance il a eue pour devenir aussi con!! Y'en a, des fois, c'est de naissance... mais lui... il l'entretient sa connerie.
Commenter  J’apprécie          90
MurielTMurielT   15 novembre 2015
Tu sais mon petit, y'a des moments où ça ne sert strictement à rien de jouer au petit héros de bande dessinée. Surtout quand on crève au début du film.
Commenter  J’apprécie          50
Video de Isao Moutte (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isao Moutte
Retrouvez toutes les vidéos ici : http://goo.gl/23DkUZ
Pour voter, c'est ICI : https://polar.sncf.com/competition/bande-dessinee
La République du Catch. Nicolas de Crécy. Editions Casterman Castagne. Isao Moutte. The Hoochie Coochie Le Teckel. Hervé Bourhis. Casterman Zai Zai Zai Zai. Fabcaro. Six Pieds Sous Terre Adam Clarks. Régis Hautière & Antonio Lapone. Editions Glénat
autres livres classés : truandsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3375 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..