AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811219676
Éditeur : Milady (19/05/2017)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.65/5 (sur 368 notes)
Résumé :
« Drôle, émouvant, et toujours imprévisible ! » New York Times « Comment ne pas être sous le charme ? » People
« Une exploration de la famille et de la société, un soupçon de sentiments, c'est bon pour le moral, et servi avec un humour à toute épreuve. » Kirkus

Un an et demi après avoir exaucé le vœu de Will, qui souhaitait bénéficier du suicide assisté, Lou quitte sa ville natale où elle est la cible de critiques. Elle commence une nouvell... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (118) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  20 janvier 2017
Est-il judicieux de lire Après toi avant toi ?!
Je veux dire , perd -on du plaisir de lecture si on commence par "Après toi "? Et...je rajouterai : si on n'a pas du tout l'intention de lire "Avant toi"?
Parce qu'entre les extraits de l'adaptation cinématographique, les critiques et ma meilleure amie , j'avais l'impression de l'avoir lu.
Cela ne m'a pas dérangé .
Ce roman , c'est les montagnes russes , je suis passé par toutes les émotions possibles , le sourire, la larme à l'oeil (voir aux deux ...), et les pages qui se tournent toutes seules pour connaitre la fin .
Louisa a promis à Will (son patient anglais adoré ) de vivre sa vie à fond , mais deux ans après sa mort , elle fait toujours du sur place et n'a pas vraiment amélioré sa vie .
Sortie sur le toit- terrasse de son immeuble, pour réfléchir , elle se fait surprendre par une adolescente qui n'avait rien à faire là et elle chute de quelques étages .
Cet "incident" pourrait bien changer sa vie , celle de la jeune fille et celle de l'ambulancier .
Deuils, familles élargies , amitié, parole donnée, générosité , rencontres, espoir , sont les thèmes de ce roman qui serait d'une platitude gnangnan sans le talent de conteuse de Jojo Moyes . Cette femme a un don pour rendre extrêmement vivants tous ses personnages . Des la dixième ligne , on a l'impression de croiser des amis, des voisins, ou nous ....
C'est profond tout en étant léger, poignant tout en étant amusant .
Et a-gré-able ! Très agréable comme lecture .
Je n'ai qu'un seul reproche à faire : peut-être que dans une autre vie , Jojo Moyes aurait voulu être docteur ou infirmière , peut-être qu'elle a abusé des séries TV, telles que : Urgences ou Grey's Anatomy et ...surement que moi , pas du tout ^^!
Et donc , j'ai trouvé un peu too much ce qui arrive à Sam .
c'est ainsi que bien Après vous , j'ai lu , j'ai vaincu (et j'y ai cru), ma phobie des hôpitaux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4810
nannou71
  01 juin 2017
Une jolie romance.
La suite d'Avant Toi...
Autant la 1ère histoire était prenante, autant celle ci se laisse lire gentiment.
Après avoir lu un livre dur et rude (de Sandrine Collette), je suis contente d'avoir lu cette suite, légère, sans prise de tête.
On retrouve les mêmes personnages (à part Will bien sûr) et quelques nouveaux. L'écriture est agréable, l'histoire sympathique (même si on se doute que cette fois tout finira moins). Evocation du deuil, difficulté de passer à autre chose après la perte d'un être cher, histoires familiales en tout genre... Et oui, la vie continue...
A lire pour tous les amoureux de romance.
Commenter  J’apprécie          400
Gwen21
  12 juin 2017
Et pourtant, c'est peu de dire que j'ai adoré "Avant toi" mais cette suite ne m'a pas du tout convaincue. Je n'ai pas retrouvé l'esprit du premier volet, ni son humour, ni sa subtilité émotionnelle.
A la place, des personnages extrêmement pessimistes, loin de la vie pétillante que Jojo Moyes avait su leur insuffler malgré le dur thème du handicap qu'elle avait choisi de développer ; une narration qui traîne en longueur et donne l'impression de tourner autour du pot (en gros sabots).
Louisa Clark était vraiment une héroïne moderne dans "Avant toi" et se démarquait par sa gentillesse et sa persévérance. Dans "Après toi" - qui sent vraiment le manque d'inspiration et l'oeuvre de commande, de mon point de vue -, elle apparaît comme nunuche, pour ne pas dire neuneu. Elle n'a pas suscité mon empathie mais seulement mon agacement. Ce portrait de jeune femme forte ayant perdu toute capacité de rebondir, toute consistance et tout punch, m'a semblé outrancier.
Le deuil est un thème délicat à traiter en littérature et bien que j'ai beaucoup apprécié d'autres romans de l'auteur, je ne peux faire abstraction de la trop forte dose de pathos employée, voire de la mièvrerie de nombreuses scènes. Jojo Moyes m'a donné l'impression d'avancer sur un terrain mouvant et de s'enliser, pataugeant dans ses thèmes : deuil, romance, vie accidentée et une adolescente sortie du chapeau à canaliser.
Brouillon et ennuyeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Missnefer13500
  17 juin 2016
bon je crois que vais surement répéter ce que certaines on dit a ce que je vois maintenant que ma chronique est faite et que je lis vraiment les autres , ce que je fait toujours après coup pour ne pas être influencée, oui c'est toujours comme çà quand je tiens ENORMEMENT à faire certaines lectures .
J'avais quelques appréhensions pour cette lecture tout en en ayant très envie, c'est pourquoi j'ai suivi mes binomettes de lecture Pat et Gaëlle
Ma plus grande crainte était d'être déçue que ce tome ne soit pas à la hauteur, car était il possible de faire mieux voire aussi bien que dans Avant toi ?
Ce roman qui m'a émue aux larmes, et c'etait tellement intense que je ne pouvais imaginer suivre à nouveau Lou sans Will. Et de fait on pouvait se poser cette question ce tome avait-il vraiment lieu d'être , le premier volet pouvait se suffire à lui même, c'est vrai mais malgré tout , je remercie l'auteure de nous voir fait ce beau cadeau,
Parce que Will est toujours là, plus présent que jamais, il vit en Lou et malgré la promesse qu'elle lui a faite elle ne parvient pas à la tenir
Le thème du deuil est particulièrement bien traité, avec beaucoup de pudeur grâce à la magnifique plume de Jojo Moyes, qui va nous surprendre
Ces rencontres inattendues avec plusieurs personnages, Jack, Sam, Lily vont permettent à Lou de se reconstruire.
On pourrait dire que c'est assez cliché, cependant j'avoue que Lily m'a beaucoup intriguée et je me suis posée des questions sur sa légitimité .
Quoiqu'il en soi l'auteure, de sa plume enchantée nous transporte, et une fois encore parvient à nous faire ressentir beaucoup d'émotions.
Nous oscillons parfois entre rires et larmes.Le duo Lou/Lily est assez détonnant , cette jeune fille à la recherche de son identité, celle à qui on a volé l'opportunité de découvrir une part d'elle même, nous émeut Comment malgré son comportement imprévisible, ne pas rester insensible à cette gamine rejetée par sa famille, élément trop perturbateur, nous assistons à des scènes surréalistes et pourtant si crédibles parce que malheureusement réelles
Lily débarque donc dans la vie de Lou, alors que 2 ans après la mort de Will elle est toujours au stade zéro de sa reconstruction. Enfin grâce à de belles rencontres, donc après un début très triste forcement nous espérons la voir avancer vers le meilleur, mais l'arrivée de cette jeune fille aura-t-elle un effet catalyseur positif ou bien au contraire la maintiendra-t-elle dans le souvenir de Will ? Un Will dont la belle âme est un peu écornée au passage, oui personne n'est parfait ! Mais Will reste notre Will !
Lou bataille, brisée il lui faut se guérir, physiquement et psychologiquement, et malgré une certaine distance, l'amour de ses parents va l'aider, quelle drôle de famille assez déjantée quand même, avec une maman qui va nous faire une crise existentielle en quelque sorte avec des répliques et des situations assez savoureuses.
En matière de déjantée on pourrait en dire autant de cet étrange groupe de soutien , avec cette petite bande ( personnages atypiques qui m'ont fait sourire et parfois même rire) , qui tente d'avancer pas à pas afin de faire le deuil de personnes qui leur sont chères.
Nous assistons ici à des scènes de révélations assez intimes, dont celles de Jack qui provoquera un quiproquo assez gênant.
A travers ces moments d'échanges l'auteure aborde bien des problèmes et des situations de souffrance face à la perte, la culpabilité, l'idéalisation entre autres, cette angoisse devant la crainte d'oublier et le besoin de se rattacher à des petits rituels. Et la peur aussi de s'attacher , ce qui explique la relation de Lou et de Sam.
Et Jojo Moyes va vraiment nous étonner, alors que nous avancions sur un rythme de croisière, elle va nous bombarder de rebondissements et susciter de l'inquiétude et faire battre notre petit coeur plus vite, c'est que vu qu'elle a été capable de tout avec son final retentissant dans Avant toi , j'appréhendais le dénouement , oui je la croyais bien capable de nous jeter dans un nouveau drame.
C'est donc avec fébrilité que j'ai tourné page après page pour connaitre l'issue de cette aventure des plus addictives, oui oui allez plus que 100, plus que 50, plus que 10 Oui impossible de consentir à me coucher à une heure décente.
Parce que je souhaitais tout savoir, comment Lou allait se tirer de sa relation avec Lily, parviendrait elle à gérer l'adolescente ? Laisserait elle partir( en quelque sorte) Will et laisser Sam prendre sa place ? Accepterait-elle qu'aimer c'est accepter de souffrir ? Lily trouverait elle sa place auprès des parents de Will ? Lou prendrait elle enfin sa vie en main, sa carrière ?
Oui cette histoire est parfaitement construite, elle est belle, drôle, tendre et émouvante Oui j'ai eu la gorge serrée et les larmes yeux , cependant j'ai beaucoup de mal à dire si c'est un coup de coeur parce que ce que j'ai ressenti dans le dernier tome était tellement intense et forcement je les compare un peu.
Toutefois si on ne devait lire que celui ci ,ce qui pourrait se faire d'ailleurs sans que cela gène vraiment la compréhension de l'histoire , oui je crois que oui malgré tout dans un autre registre que c'est encore un coup de coeur, mais pas aussi énorme que pour Avant toi . Un dernier volet pour nous aussi faire le deuil de Will et le laisse partir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Saiwhisper
  08 septembre 2017
Honnêtement, je pense que cet ouvrage plaira davantage à ceux qui n'ont pas lu « Avant toi »… Que cela soit consciemment ou non, on va forcément avoir des attentes ou mettre la barre trop haut en s'attendant à la consommation d'une nouvelle boîte de mouchoirs… Sauf que non : Will n'est plus là, tandis que toute l'atmosphère et la tension de ce premier tome ont été gommées par d'autres thématiques (suicide, reconstruction de soi, deuil, chantage, harcèlement, famille, etc.). Louisa va devoir réapprendre à vivre, à se retrouver, à accorder confiance et amour et à faire des choix pour avancer. On la connaissait joviale, persévérante, drôle et directe. Cette fois-ci, on la retrouve au plus bas : maussade, sans espoir, rongée par un fantôme qu'elle ne veut pas lâcher. J'étais vraiment curieuse de voir comment elle allait s'en sortir et remonter la pente. C'était tellement difficile de l'imaginer sans Will… D'ailleurs, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, car tout ce qui tombe sur la tête de Lou est tellement gros… Ce qui m'a le plus surprise, c'est cette arrivée inattendue de la fille de Will : Lily, une ado impulsive, franche, grossière, fêtarde, alcoolique, colérique, débridée et blessée par le manque d'amour et les secrets. « D'où elle sort, celle-là ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? » me suis-je longuement demandée pendant ma lecture. Je n'adhérais pas vraiment à cette idée qui, à mon sens, était un peu tirée par les cheveux… Et, pourtant, j'ai fini par me faire à cette ado. Je m'y suis attachée et j'ai réalisé que, comme Louisa, j'aurais essayé de tout faire pour la remettre dans le droit chemin ou de l'aider. Son mal-être est compréhensible et ce qui va lui arriver est tout simplement révoltant… J'ai été touchée par ce tandem Lou/Lily complètement ravagé par le chagrin. Toutes les deux vont avoir besoin de l'une comme de l'autre pour ouvrir les yeux et se redresser…
Jojo Moyes propose souvent des romances compliquées, mais attendrissantes. C'est le cas avec Sam, un ambulancier, qui va faire craquer notre belle héroïne. Encore une fois, je ne pense pas qu'avoir lu « Avant toi » soit la meilleure chose : on va forcément comparer Sam à Will… Alors que, si on ne connaît pas ce dernier, on va directement craquer pour ce nouvel homme gentil, affectueux, protecteur, drôle et charmant. J'ai mis du temps avant d'accepter Sam (et pas uniquement à cause des quiproquos) et dois reconnaître que Lou est vraiment tombée sur une perle ! Autour de ce couple, qui va véritablement peiner à se poser, gravitent plusieurs personnages comme Richard (le patron de Lou qui semble intolérant, trop sérieux et agaçant) ainsi que la famille de l'héroïne. Qu'on se le dise : l'ambiance est toujours aussi loufoque et surprenante. On a presque du mal à croire à cette atmosphère déjantée… Ici, c'est le personnage de la mère qui m'a plu : elle a changé et pratique de nouvelles activités, sans pour autant négliger son couple ou son foyer. Hélas, ce changement est très mal perçu par son mari qui est resté le même qu'il y a des années. Des tensions explosives vont alimenter leur relation, ce qui permet au récit d'aborder une nouvelle thématique…
Je suis assez partagée par cette lecture, car j'avais beaucoup d'attentes concernant Lou et sa reconstruction. Je ne pensais pas tomber sur de la Chick Lit abordant autant de sujets et proposant pas mal de rebondissements… Il m'a fallu attendre les trois-quarts du livre et balayer mes attentes (insatisfaites) pour me dire que, finalement, ce n'était pas si mal… le tout est de se dire que l'on ne va pas retrouver l'ambiance du premier volet. C'est vraiment une romance plus ou moins classique qui aborde une multitude de thématiques. Dans cette suite, on se concentre plus sur Lou et Lily. Tous les personnages féminins se remettent en question et évoluent. Il n'est plus question d'euthanasie ou de tétraplégie… Alors certes, le début est trèèèèès long et l'immersion est assez difficile si on a lu le premier tome, mais on finit par s'y faire… C'est peut-être idiot cependant, je conseillerais plus cette lecture à quelqu'un qui n'a pas lu « Avant toi »…

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
Citations et extraits (90) Voir plus Ajouter une citation
nannou71nannou71   29 mai 2017
- D'après toi, ça prend combien de temps de se remettre de la mort de quelqu'un ? Quelqu'un qu'on aimait vraiment ?
(...)
- On apprend à vivre avec. Avec eux. Parce qu'ils restent en nous, même s'ils ne sont plus là en chair et en os. Ce n'est plus le chagrin dévastateur du début, celui qui te submerge, te donne envie de pleurer en permanence, te fait ressentir cette espèce de colère insensée contre tous les idiots qui sont toujours en vie alors que la personne que tu aimes est morte... Non, c'est juste un vide dont tu dois apprendre à t'accommoder. C'est comme si un trou s'était formé en toi et que tu devais l'accepter sans broncher. Je ne sais pas. C'est comme... comme si tu étais un petit pain et que tu devenais un donut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          313
Gwen21Gwen21   18 mai 2017
- On parle des petits détails de la vie quotidienne qui nous obligent à penser à nos chers disparus, dit Marc.
- Le sexe me manque, déclara Natasha.
- Ça n’a rien d’un petit détail, fit remarquer William.
- Tu n’as pas connu mon mari, rétorqua Natasha avec un petit rire. Non, pardon. C’est une très mauvaise plaisanterie. Je suis désolée. Je ne sais pas ce qui m’a pris.
- C’est bien de plaisanter, répliqua Marc pour l’encourager.
- Olaf était très bien membré. Parfaitement bien membré, même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Gwen21Gwen21   15 mai 2017
- Félicitations, lui dis-je en désignant son ventre d’un signe de tête.
J’aurais voulu ajouter quelques banalités de circonstance, mais je n’étais jamais parvenue à déterminer s’il valait mieux dire à une future maman qu’elle était "ronde", "mince", "rayonnante", ou n’importe quel autre euphémisme dont les gens se servent pour déguiser leur véritable pensée, qui se résume généralement à : "Oh, la vache !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
AminaBouzarAminaBouzar   27 juin 2016
- Je suis toujours un donut, OK? répliquais-je. J'aimerais bien être un petit pain. Vraiment. Mais je suis toujours un donut.
- Mais enfin, Lou! On est tous des donuts! Tu crois qu'en voyant ma soeur rongée par le cancer, je ne savais pas que j'aurais le coeur brisé, non seulement pour elle, mais aussi pour son fils, chaque jour de ma vie? Tu crois que je ne sais pas ce que tu ressens? Il n'y a qu'une seule réponse, je peux te le dire parce que je la vois tous les jours: tu es en vie. Et quand on a cette chance, il faut se lancer dans la mêlée en essayant d'oublier ses blessures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
Gwen21Gwen21   09 mai 2017
- Tu dois arrêter de dessiner partout ! criait Treena. Seulement sur les feuilles de papier, d’accord ? Pas les murs. Pas les visages des gens. Pas le chien de Mme Reynolds. Pas mes petites culottes.
- Mais je te faisais les jours de la semaine !
- Je n’ai pas besoin de culottes avec les jours de la semaine ! cria-t-elle. Et si c’était le cas, j’orthographierais "mercredi" correctement.
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Jojo Moyes (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jojo Moyes
Découvrez la bande-annonce du film scénarisé par Jojo Moyes et adapté de son propre roman (disponible en poche aux éditions Milady).
- Page Facebook : http://www.facebook.com/MiladyLitte - Site web : http://bit.ly/1V8PbXp
Prévu pour juin 2016 aux États-Unis, le long-métrage est réalisé par Thea Sharrock (The Hollow Crown) et interprété par Emilia Clarke (Game Of Thrones), Sam Clafin (Hunger Games), Jenna Coleman (Doctor Who) et Charles Dance (Imitation Game).
Résumé : Louisa est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l?Angleterre dont elle n?est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l?accueil glacial qu?il lui réserve, Louisa va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l?accident qui l?a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Louisa n?a que quelques mois pour le faire changer d?avis.
+ Lire la suite
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Avant toi de Jojo Moyes

Quel est le nom de famille de Louisa, l'héroïne ?

Black
Clark
Dark
Back

10 questions
279 lecteurs ont répondu
Thème : Avant toi de Jojo MoyesCréer un quiz sur ce livre
. .