AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253173460
Éditeur : Le Livre de Poche (08/05/2013)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 118 notes)
Résumé :
Liza McCullen n’échappera pas à son passé. Cependant, les plages préservées de la baie des baleines, et sa communauté soudée, lui offrent d’assouvir sa soif de liberté et de sécurité – si ce n’est pour elle, du moins pour sa petite fille, Hannah.

Jusqu’à l’arrivée de Mike Dormer dans l’hôtel de sa tante, qui va bouleverser la tranquillité de la baie des baleines.

Cet Anglais affable, aux vêtements trop chics et au regard dérangeant, po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
Jooh
  22 juin 2013
Lu dans le cadre de l'opération masse critique, je remercie l'édition le Livre de Poche et Babelio pour cette découverte, je les remercie chaleureusement ! Chaleureusement, car c'est exactement tout ce que m'a donné ce livre : de la chaleur.
Parlons de l'histoire d'abord. A priori, c'est une histoire un peu quelconque, et l'on flaire le lieu commun. Des secrets de famille, des rencontres fortuites qui commencent mal et finissent en beauté, des souffrances tues, des ambitions déchues, le tout sur fond de lutte écologique. Jusque-là rien de bien transcendant. Et pourtant… de nombreux éléments – tant dans l'intrigue que dans la forme – revêtent une certaine originalité.
En effet, pour ce qui est de la forme, Jojo Moyes nous offre une histoire continue dans le temps, mais chaque chapitre adopte successivement le point de vue des six personnages principaux. Ainsi, une même scène peut être analysée différemment par chacun, ce qui est très pertinent et des plus plaisants ! Les personnages que Jojo Moyes met d'ailleurs en scène sont des êtres plus qu'imparfaits: impertinents, vicieux, orgueilleux, susceptibles, brusques - ce qui les rend davantage vrais -, et pourtant qu'il est difficile de ne pas les aimer, de ne pas les trouver attachants...
Pour l'intrigue, bien que l'issue du livre ne relève pas du mystère et du plus haletant des suspens - « tout est bien qui finit bien », comme on dit -, on ne peut pas nier la présence de quelques rebondissements et d'épisodes inattendus. Seule la situation (triangle amoureux et rivalités, entre autre) reste très classique car le déroulement de l'histoire et la manière dont elle nous est racontée sont plutôt passionnants.
Au-delà de l'histoire sur les non-dits qui brûlent les lèvres et les coeurs, ce livre nous offre un joli plaidoyer pour l'environnement et sa protection (qui relève ici du milieu marin, mais le message va bien au-delà). La nature est clairement sublimée par l'oeuvre de Jojo Moyes, et on ne pouvait espérer plus bel hymne !
Pour ce qui est de l'auteure, je suis sous le charme de sa plume, légère et sobre, elle n'en demeure pas moins délicieuse. J'admire son talent de conteuse, qui nous berce et parvient à nous emmener ailleurs.
« Les choses les plus simples sont souvent les meilleures », voilà ce que nous dit un célèbre adage, et qui va me permettre de résumer simplement mon propos. Car c'est ce qu'a parfaitement compris Jojo Moyes et ce qu'elle a intelligemment réussi à nous donner à travers « la Baie des Baleines » : une lecture sans prétention et qui n'en demeure pas moins savoureuse et plaisante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          544
Gwen21
  25 janvier 2015
Décidément, Jojo Moyes sait comme personne m'offrir une lecture aussi divertissante que dépaysante. Avec "la baie des baleines", c'est encore une fois un excellent moment de lecture que je peux archiver dans ma mémoire.
Rares sont, à mes yeux, les auteurs qui parviennent avec talent et simplicité à rendre leurs personnages attachants et si parfois Jojo Moyes aime jouer les funambules sur la ligne qui sépare la romance sentimentale du récit psychologique - et me donnant ainsi quelques craintes -, elle s'en tire toujours royalement en évitant les clichés outranciers, le mélo sucré ou pire, la trame réchauffée.
Au cours de ma lecture de ce page-turner très convaincant dont l'action se situe presque exclusivement en Nouvelle Gales du Sud (Australie), je me suis fait la réflexion à plusieurs reprises que je prenais autant de plaisir que si j'avais été en train de regarder une bonne comédie dramatique (n.f. : entité cinématographique en voie de disparition), parfaitement équilibrée entre la découverte de nouveaux domaines (ici, l'Australie, la protection de l'environnement et la préservation des baleines à bosse), l'empathie pour des personnages issus de divers horizons et à la personnalité attachante quoique souvent complexe et la séduction d'une intrigue pleine de rebondissements et cependant crédible.
Le tout, servi par un style que j'ai déjà eu l'occasion de célébrer dans "Avant toi", "Les fiancées du Pacifique" ou encore la nouvelle "La liste de Noël".
J'ai tellement hâte de retrouver pour quelques heures ce délicieux et rafraîchissant cocktail de légèreté et de talent, que je me suis déjà mise en quête des autres titres de l'auteur qui compte désormais parmi les rares écrivains contemporains ayant droit à ma fidélité et à mon affection.

Challenge de lecture 2015 - Un livre écrit par une femme
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          560
iz43
  17 mai 2018
J'ai découvert l'écriture de Jojo Moyes il y a peu de temps avec "avant toi" et "jamais deux sans toi", deux lectures qui m'ont beaucoup plu tant par leurs personnages attachants que l'écriture.
Jamais deux sans trois (je jeu de mots était facile), j'ai acheté la baie des baleines. J'étais donc très enthousiasmée à l'idée de lire ce livre pioché dans ma PAL par Gwen21 dans le cadre du challenge multi défis 2018.
Merci à Gwen21 pour cette bonne pioche car j'ai passé un excellent moment de lecture.
D'abord ce fut le dépaysement total pour moi car l'action se situe en Australie (en Nouvelle Gales du Sud ). et à pour cadre la protection de l'environnement, en particulier la protection des baleines et des dauphins.
J'ai appris plein de choses sur cet univers d'ailleurs. Ce fut donc le premier point positif.
L'intrigue et la romance sont vraiment belles aussi.
Silver Bay est un endroit magnifique encore épargné par l'activité humaine, un endroit où se ressourcer, être au calme et même échapper à son ancienne vie.
Liza McCullen et sa fille Hannah de 11 ans vivent chez leur tante qui tient un hôtel familial plus vraiment fréquenté (dans les années 50 Kathleen avait en attrapant un énorme requin attirer de nombreux touristes) et un musée dédié aux baleines. Liza est capitaine de bateau et propose des excursions aux touristes pour rencontrer les baleines ou les dauphins. Liza est une farouche protectrice des cétacées avec d'autres amis Lance, Yoshi ou encore Greg.
Liza est un personnage complexe. Si j'ai tout de suite adoré sa fille Hannah ou la tante Kathleen, j'ai eu plus de mal à la cerner. On sent sous une carapace de froideur, une fêlure.
Le roman monte en puissance en nous permettant de mieux connaître Liza et sa fille Hannah. Elles ont vécu des choses très difficiles, horribles mêmes et j'avoue avoir senti couler les larmes à plusieurs reprises.
La sérénité de ce petit monde familial et amical vole en éclats avec l'apparition de Mike Dormer un anglais dont le métier ne va pas dans l'intérêt de ceux de Liza.
Mike est un personnage très intéressant qui était pris dans une vie qui ne lui correspondait pas forcément. Il a su garder une ouverture d'esprit qui lui a permis de voir au delà des apparences ou du gain d'argent.
C'est encore un livre qui m'a fait voguer sur une mer d'émotions.
Décidément, Jojo Moyes n'a pas fini de me surprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          393
madamelafee
  26 juillet 2015
Dans cette histoire il y a d'abord Kathleen, la tante qui s'occupe de son petit hôtel avec ses 8 chambres, elle s'était rendue célèbre à 17 ans pour avoir pêché le plus gros requin de Silver Bay, Liza sa nièce vit avec sa fille Hannah chez Kathleen pour oublier son passé, Greg, Nino Gaines et Mike Dormer.. Mike arrive à Silver Baye pour y installer un complexe hôtelier de grande envergure avec des sports nautiques, mais il découvre qu'à Silver Bay les baleines sont présentes, elles partent chaque année au même moment vers le nord pour rejoindre les eaux plus chaudes, les dauphins aussi affectionnent particulièrement cette côte rocheuse. C'est le père de Kathleen qui en découvrant une mer généreuse en poisson décide de s'installer et d'ériger un petit hôtel sur le dernier affleurement rocheux. Les habitants de Silver Bay sont des marins , ils possèdent des bateaux et emmènent les touristes voir les énormes bêtes marines. Jojo Moyes nous embarque dès le début du récit dans ces profondeurs pour apercevoir les baleines, on s'émerveille devant tant de beauté. J'ai partagé la douleur de LIza lorsqu'un baleineau échoue près des côtes, malgré les appels désespérés de sa mère, il était trop épuisé pour la rejoindre. Il y a beaucoup d'intensité narrative dans ce roman, il y a des non-dits, des secrets bientôt révélés. Mike après avoir vécu quelques jours avec ce petit monde amoureux de la nature et des animaux marins pourra-t-il d'une part laisser faire les promoteurs et d'autre part envisagera-t-il de suspendre le projet ?
Je vous laisse découvrir ce beau roman impeccablement mené !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Ari
  15 octobre 2014
Je referme ce livre à l'instant.
J'ai beaucoup aimé ce roman pour diverses raisons que je vais tenter d'expliquer ici. L'histoire : Liza McCullen et sa fille Hannah vivent en Australie, chez la tante de Liza, dans une baie, au milieu de nulle part. Elles vivent là pour échapper à une vie passée. Tout semble bien aller jusqu'à l'arrivée de Mike, qui va, évidemment, chambouler le train train quotidien de Liza et de son entourage.
L'auteure nous invite à entrer dans la petite communauté des baleiniers de Silver Bay, le lecteur est un touriste qui va observer les baleines, les dauphins, la nature australienne.
Un narrateur différent par chapitre nous permet de connaître le point de vue sur la situation de chaque personnage.
L'histoire se lit vite. Même si le dernier tiers du livre nous laisse deviner ce qu'il va arriver, le livre reste prenant, surprenant. C'est assez triste, il y a de l'amour, de l'argent, de la haine, des déchirures mais aussi de l'espoir et du bonheur. Presque un roman à l'eau de rose. J'ai succombé, j'avoue.
C'est le deuxième roman de Jojo Moyes que je lis. Je vais continuer à suivre cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   23 janvier 2015
Il n'y a aucune rédemption possible à la perte d'un enfant, aucune leçon à en tirer. C'est trop lourd, trop accablant, trop noir pour l'exprimer. C'est une douleur physique si glaciale et écrasante, d'une intensité si épouvantable, que chaque fois que vous avez l'impression d'avoir avancé de quelques centimètres, elle vous submerge à nouveau, tel un raz de marée, pour vous noyer encore.
Commenter  J’apprécie          201
Gwen21Gwen21   23 janvier 2015
Quand on n'est pas habitué à l'océan, la première chose qui frappe est son ampleur. C'est un paysage en soi. Une fois le large atteint, n'offrant plus à la vue que de l'eau à l'infini, l'oeil se perd dans l'immensité ondulante, attiré par une zone de lumière où les rayons du soleil traversent les nuages, ou par les moutons dans le lointain.
Commenter  J’apprécie          140
iz43iz43   14 mai 2018
Il m adressa un sourire et je ne pus retenir celui qui se formait sur mon visage. C est ce qu' on ne vous dit jamais sur la vieillesse; elle n empêche personne d agir comme un jeune imbécile.
Commenter  J’apprécie          230
Gwen21Gwen21   22 janvier 2015
- Ma sœur, je la déteste, affirma-t-elle. C'est une sorcière. J'adorerais être enfant unique.
Je n'arrivais pas à le lui expliquer correctement, mais j'avais toujours une sœur. Que Letty ne soit plus vivante ne fait pas de moi une enfant unique, seulement la moitié de ce que j'étais.
Commenter  J’apprécie          140
Gwen21Gwen21   21 janvier 2015
Silver Bay est un endroit magnifique, mais même un coin de paradis peut devenir l'enfer s'il est impossible de s'en échapper.
Commenter  J’apprécie          250
Videos de Jojo Moyes (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jojo Moyes
Découvrez trois sorties littéraires immanquables de juillet dans notre nouvelle vidéo !
---------------------- Les livres dont on vous parle dans cette vidéo : - La mélancolie du kangourou de Laure Manel : http://bit.ly/2lVmsvz - Paris est à nous de Jojo Moyes : http://bit.ly/2uaoL1B - Darkest Minds T1, Rébellion : http://bit.ly/2IY6qKo
Rejoignez notre Bookclub Bookeen : http://bit.ly/2ASauI7 et ne manquez pas notre article sur les 10 immanquables de juillet : http://bit.ly/2NwA4tS
---------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
---------------------- Musique de fond : I Will Not Let You Let Me Down (Instrumental Version) by Josh Woodward (licence CC) http://bit.ly/2qSEksB
+ Lire la suite
autres livres classés : australieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Avant toi de Jojo Moyes

Quel est le nom de famille de Louisa, l'héroïne ?

Black
Clark
Dark
Back

10 questions
322 lecteurs ont répondu
Thème : Avant toi de Jojo MoyesCréer un quiz sur ce livre
.. ..