AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Nathalie Guillaume (Traducteur)
EAN : 9782811226824
608 pages
Milady (16/10/2019)
4.18/5   421 notes
Résumé :
Alice a soif d'aventures et se sent à l'étroit dans la bonne société anglaise. Aussi s'empresse-t-elle d'épouser le bel Américain qui succombe à son charme, saisissant l'occasion d'un nouveau départ. Mais le rêve américain est mis à rude épreuve dans la petite ville du Kentucky où elle atterit, et les désillusion de la vie conjugale ne se font pas attendre. Lorsqu'un projet de bibliothèque itinérante voit le jour, Alice se porte volontaire : c'est l'occasion rêvée d... >Voir plus
Que lire après Le vent nous porteraVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (85) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 421 notes
5
38 avis
4
38 avis
3
7 avis
2
0 avis
1
0 avis
Une fois n'est pas coutume, je commence par la postface ... Jojo Moyes , nous y explique que de 1936 à 1943 aux USA, un programme de bibliothèque itinérante ( à cheval ) a été mis en place pour offrir lecture, culture et distraction , aux habitants les plus reculés et isolés de ce beau pays.
A partir ce ce fait historique, l'auteur a bâti une histoire qui parle d'émancipation de la femme, de féminisme, du couple , de la sexualité, de la place des Noirs dans la société, de violence, et de pauvreté ...
Lorsque Mrs Brady expliqua à l'assemblée de sa petite ville du Kentucky que la femme du Président des Etats Unis d'Amérique, lançait un vaste programme de bibliothèque itinérante et qu'on avait besoin de candidates sachant monter à cheval, la jeune Alice répondit " Présente", au grand dam de son mari, et des autorités masculines . Elle y vit l'occasion d'échapper à une maison hostile, son mariage ne lui ayant pas apporté beaucoup de joies. Anglaise, elle ne connaît personne dans la ville et va se faire des amies, et s'émanciper grâce à cet emploi.
Il faudra beaucoup de courage à ces quatre femmes, pour affronter les conditions climatiques, les sentiers escarpés, les courbatures, les engelures, les habitants hostiles, les hommes qui n'aimaient pas les femmes qui lisent , les misogynes, les racistes...
C'est un très beau roman, assez classique, qui sollicitera toutes vos émotions : révolte, peur, empathie, amusement ... et curiosité. Curiosité pour ces pionnières qui ont oeuvré pour diffuser un peu de culture.
C'est un roman qui se vit et qui se "voit". Il ferait un très joli film hollywoodien , tout est là : grands espaces, personnages charismatiques...
Voilà , c'est fini ... Jojo Moyes me bluffe à chaque fois pour son habileté à conter des histoires, et par sa capacité à changer d'univers ...
Avec ce roman,♫ le vent vous portera et tout disparaîtra♫ autour de toi , pendant ta lecture...Promis !

[ PS: Si vous êtes bibliothécaires, une lecture s'impose , ne serait-ce-que pour comparer vos conditions de travail ! )]
Commenter  J’apprécie          676
Reprendre le travail après les vacances, c'est toujours un peu difficile alors il faut lire un roman de Jojo Moyes, un feel-good facile à lire qui semble léger mais qui, comme d'habitude, aborde en toile de fond des sujets plus sérieux.
Nous sommes dans les années trente et le couple Roosevelt met en place le projet Pack Horse Library qui permet à des bibliothécaires à cheval de distribuer des livres aux habitants des régions reculés des Appalaches ; voila pour le contexte historique.
Ce roman met en lumière des femmes courageuses, non dénuées d'humour et drôlement attachantes.
Il est questions de la conditions des femmes, des noirs et des mineurs.
Il y a des préjugés, de la violence, de l'analphabétisme, de la grande pauvreté, de l'intolérance et de la bêtise.
Il y a aussi de la solidarité féminine du courage, de l'amitié et surtout de la liberté.
Nous sommes emportés dans le Kentucky, sa rudesse, son isolement, ses montagnes, son climat et ses magnifiques paysages.
Un très bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          310
Pour échapper à sa vie bourgeoise en Angleterre, Alice épouse Bennett van Cleve, un Américain dont elle est tombée amoureuse. Elle part avec lui dans son pays, pensant qu'elle va vivre dans une belle ville luxueuse mais elle se retrouve en pleine campagne avec un mari qui la délaisse complètement et un beau-père terriblement autoritaire. Alice s'engage avec d'autres jeunes femmes dans le projet s'une bibliothèque itinérante qui apporte des livres dans les endroits les plus reculés du coin, malgré l'opposition farouche de son beau-père. Elle se fait des amies parmi les bibliothécaires, dont Margery O'Hare qui revendique sa liberté de penser et une certaine indépendance et qui devient sa confidente. C'est d'ailleurs auprès d'elle qu'Alice se réfugie lorsqu'elle est violemment frappée par son beau-père mais celui-ci se venge en s'en prenant à Margery. A la fin de l'hiver, Margery est accusée d'un meurtre et jetée en prison alors qu'elle est enceinte. Beaucoup la jugent coupable ; ses amies pourront-elles la soutenir dans cette terrible épreuve ?

Je connaissais Jojo Moyes comme l'auteur de la trilogie que j'avais particulièrement aimée, Avant toi, Après toi et Après tout ainsi que La dernière lettre de son amant et La liste de Noël. le vent nous portera faisait partie de mes pense-bête depuis quelque temps et j'avais hâte de le commencer quand je l'ai eu entre les mains.
Cette lecture a été vraiment très agréable, dépaysante par le cadre géographique où l'action se passe (le Kentucky, état rural des Etats-Unis) et l'époque, le premier tiers de XXème siècle.
J'ai nettement apprécié de voir l'évolution des personnages féminins, notamment le personnage principal, Alice, et Margery, une femme de caractère qui va aider la jeune anglaise à trouver sa place dans la petite ville de Baileyville et à devenir elle-même dans son couple, à s'émanciper.
Les livres tiennent ici une grande place, on voit qu'ils peuvent changer des vies ou apporter la lumière qu'il manque dans certains foyers. Je ne connaissais pas l'existence des bibliothèques itinérantes qui ont pourtant existé, ce roman m'a appris quelque chose.
Il y a beaucoup d'action ici, on ne s'ennuie pas une seconde et les pages se tournent rapidement. Quant à l'analyse psychologique des personnages, je l'ai trouvée réussie, l'auteur évoque aussi le pouvoir de l'amitié qui soude ces 4 femmes pourtant si différentes, l'amour qui lorsqu'il est véritable, triomphe des obstacles, la générosité.
Il est aussi question de ségrégationnisme et de racisme dans une Amérique où les Noirs étaient considérés comme inférieurs à l'époque et n'avaient pas les mêmes droits que les Blancs. J'ai trouvé intéressants les passages où ce thème était abordé.
La couverture de ce roman aux Editions Milady est particulièrement jolie et romantique, elle évoque certains thèmes abordés dans ce livre : la lecture, la nature, les chevaux, avec un personnage féminin qui semble plein de douceur.
J'ai donc passé un excellent moment avec ce roman, encore une fois Jojo Moyes ne m'a pas déçue et m'a fait voyager de chez moi.
Commenter  J’apprécie          200
Enfin le 3e livre que j'ouvre de Jojo Moyes et j'espérais vraiment pouvoir aller jusqu'au bout et être captivée par sa romance. Après son 1er roman "avant toi" et "les yeux de Sophie" que j'ai désespérément refermés pour cause d'ennui à la lecture et aucune emprise sur moi dès le début, eh bien j'avoue que cette fois-ci j'ai été plus que ravie en refermant ce roman.
Certes le début est toujours lent et long à démarrer chez Moyes, c'est peut-être cela qui me dérange, va savoir, on n'entre pas dans le vif du sujet directement mais quand le décor est planté, c'est un vrai plaisir.
Bien évidemment, la thématique des bibliothèques itinérantes dans les années 30, dans le Kentucky, en pleine campagne, à cheval et de plus organisées par un groupe de femmes, alors là, ce n'est que de l'intérêt majeur.
Ajoutons-y de la romance, une jeune femme, Alice quittant son Angleterre bourgeoise pour aller vivre aux States avec son jeune marié. Que demander de plus ? Une histoire à l'eau de rose? Euh non, pas du tout... il faudra se trouver une place parmi cette campagne déjà bien établie, aux principes puritains en veux-tu en voilà ! Vie conjugale, vie sociale et vie professionnelle hummmm quel programme à venir.
Cela m'a pris du temps certes à m'immerger mais j'en ressors ravie, j'ai donc bien fait de persévérer mais je regrette qu'il faille attendre les 2/3 du roman pour s'en imprégner totalement. Ce ne sont pas dans mes habitudes de lecture mais cette fois n'est pas coutume donc aucun regret.
Commenter  J’apprécie          240
J'ai découvert avec plaisir la plume de Jojo Moyes !
Ce roman est inspiré de faits réels : Mme Francklin Delano Roosevelt a eu la riche idée, en 1936, d'élargir la culture à ceux qui n'y avaient pas accès, dans des zones rurales, en créant des bibliothèques itinérantes. Ce roman nous raconte l'histoire d'une bibliothèque d'une ville isolée du Kentucky et de ses volontaires.
Ces femmes fortes et courageuses chevauchent de longues distances pour porter des livres aux personnes vivant loin du centre de cette ville perdue dans le Kentucky. Si leur début a été difficile, au fil de leurs tournées, outre les livres qu'elles amènent, elles apportent également un peu de vie et de conseils. Ces bibliothécaires bénévoles forment un groupe soudé face à une population hostile à l'émancipation des femmes qui refusent de se conformer aux "usages" dictés par la religion.
Leur amitié est belle et elles font front même lorsque les situations se révèlent quasi perdues. Encore un bel exemple de sororitė !
Laissez vous tenter par ces paysages montagneux en compagnie de ces femmes, très attachantes !
Enfin, je trouve que ce roman est un bel hommage à nos chers bibliothécaires qui font un beau métier. Continuez à nous transmettre vos conseils ❤ car la culture et la lecture sont essentielles dans nos vies.
Commenter  J’apprécie          231

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
Nancy, pas plus que Jean , sa soeur , alitée dans leur minuscule chalet en bois à Red Lick , ne peut tolérer la possibilité de rater la prochaine tranche d'histoires. Elle a soixante -quatre ans, trois bonnes dents, et un faible pour un beau cowboy.
- Ce MackMcGuire, il fait virevolter mon coeur comme un drap propre sur une corde à linge.
Commenter  J’apprécie          171
- Tu sais ce qu'il y a de pire dans le fait qu'un homme te batte ? dit enfin Margery. Ce n'est pas la douleur. C'est que, à cet instant-là, tu saisis la vérité de ce que c'est d'être une femme. Peu importe ton intelligence, la validité de tes arguments, ou même ta supériorité ; ils peuvent toujours te fermer le clapet d'un coup de poing.
Commenter  J’apprécie          140
Alice observait ce spectacle avec émotion ; l'alcool, la chaleur et la musique circulaient dans ses veines. Elle sentit quelque chose céder en elle, quelque chose qu'elle n'avait pas voulu s'avouer, quelque chose de primordial ayant trait à l'amour, la perte et la solitude. Elle regarda Margery, dont l'expression s'était détendue, perdue dans ses rêveries, et pensa aux commentaires de Beth sur le fameux Sven. Peut-être consciente qu'on l'observait, Margery se tourna vers elle et sourit, et Alice s'aperçut avec horreur que ses joues étaient baignées de larmes.

Les sourcils haussés de Margery formèrent une question silencieuse.

- Juste un peu le mal du pays, répondit Alice.

C'était la vérité, même si elle n'était pas certaine d'avoir découvert l'endroit dont elle était nostalgique.
Commenter  J’apprécie          50
C'était un des endroits les plus bas du comté. Ce n'était pas pour rien qu'on avait laissé les gens de couleur s'y installer. Ces terres étaient luxuriantes, certes, mais régulièrement inondées ; l'air grouillait de moustiques et d'aoûtats durant les mois d'été.
Commenter  J’apprécie          170
" Le mariage, dit-on, réduit de moitié les droits de l'un et double les devoirs de l'autre."
Louisa May Alcott,
Les Quatre Filles du docteur March
Commenter  J’apprécie          200

Videos de Jojo Moyes (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jojo Moyes
THE LAST LETTER FROM YOUR LOVER Trailer (2021) Shailene Woodley, Felicity Jones Movie
autres livres classés : kentuckyVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (1215) Voir plus



Quiz Voir plus

Avant toi de Jojo Moyes

Quel est le nom de famille de Louisa, l'héroïne ?

Black
Clark
Dark
Back

10 questions
410 lecteurs ont répondu
Thème : Avant toi de Jojo MoyesCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..