AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lenezdanslesbouquins


lenezdanslesbouquins
  27 mars 2018
Encore un très beau roman de Jojo Moyes dont on reconnaît la plume sensible et pleine d'émotion. On plonge dès le début du roman dans l'univers chaotique de la première guerre mondiale. Sophie gère avec sa soeur Hélène, le restaurant « le Coq Rouge » dans un petit village français occupé par les Allemands. Son mari Édouard, peintre et élève de Matisse est parti au front. Elle est, depuis son départ, une âme qui survit entre la faim, les dénonciations et la peur des Allemands qui ont réquisitionnés son restaurant. Seul le portrait qu'Edouard à fait d'elle lui rappelle sa vie d'avant et lui donne cette force de croire qu'un jour ils seront de nouveau réunis.
Puis il y a Heer Kommandant, cet allemand sensible à l'art et surtout à ce portrait. Alors va germer une idée folle dans la tête de Sophie…
J'ai adoré cette première partie où l'auteure nous emmène dans cette France rurale pendant cette période noire et effrayante qui est particulièrement bien racontée. Je me suis prise d'affection pour Sophie, sa force de caractère, son envie d'y croire coûte que coûte et sa détermination. Je me suis mise à la place de ces femmes qui ont continué à faire tourner les villages malgré la peur au ventre et qui risquaient leurs vies pour leurs convictions. Respect.
La deuxième partie du roman nous fait faire un bond en 2006. Liv, jeune veuve de 30 ans, ressasse la perte de son époux depuis 4 ans. Elle vit dans son passé, dans cette maison qui a hébergé leur amour et ne cesse d'admirer cette peinture que lui a offert son époux pour son mariage, « Les yeux de Sophie »…
Cette deuxième partie a été un peu moins addictive pour moi mais j'ai tout de même aimé l'intrigue et l'enquête qui se trament autour de ce tableau ainsi que l'histoire d'amour qui se tisse en parallèle avec Paul. Ben oui forcément sinon il manque un truc! J'avoue, j'ai trouvé ça un petit peu prévisible…et puis au début, j'ai un peu moins accroché avec Liv que j'ai trouvé particulièrement entêtée mais qui finalement montre la même détermination que Sophie des années plus tôt…quand on perd la personne à qui l'ont tient le plus au monde, comment réagirions nous finalement?
Un grand merci à Net Galley et au Editions Milady pour m'avoir permis de découvrir ce superbe roman.
Lien : https://lenezdanslesbouquins..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox