AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de jardinlitteraire


jardinlitteraire
  22 septembre 2020
Jojo Moyes ce n'est pas forcément une évidence. Il y a certains de ses romans que j'ai adoré comme « Avant toi » et « La dernière lettre de son amant » et d'autres que je ne citerai pas car j'ai oublié jusqu'à leurs titres qui m'ont laissée de marbre. Ainsi, je ne lis pas tous ses romans mais essaie de les sélectionner avec soin. Celui ci m'a particulièrement interpellée car il correspond tout à fait à mon genre de prédilection. Un roman féminin et historique sur 2 époques avec 2 héroïnes au caractère bien trempé. J'étais sûre d'aimer.

Sans surprise, j'ai été embarquée par le destin de Sophie dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale. C'est une femme forte, audacieuse qui n'a pas froid aux yeux. Elle n'hésite pas à tenir tête à l'occupant allemand quitte à s'attirer des ennuis, mais elle est surtout profondément amoureuse de son mari Édouard. Sans nouvelles de lui depuis plusieurs mois, elle ne garde de lui que ce portrait qu'il a fait d'elle. Un tableau qui ne semble laisser personne indifférent. J'aime beaucoup les romans historiques donc cette première partie m'a conquise. Je pensais d'ailleurs que ce serait ma partie préférée comme souvent. D'autant que je ne savais pas ce que le présent apporterait à l'intrigue.

Je me suis bien trompée. La plus belle partie de ce roman reste le combat de Liv pour garder ce tableau offert par son mari disparu en cadeau de mariage. Une bataille judiciaire qui m'a beaucoup rappelé le procès de « La Dame en Or ». Pour résumer, la famille d'Edouard souhaite récupérer ce tableau, valant aujourd'hui des millions, estimant qu'il a été volé par les allemands. Tout le monde sait que les allemands pillaient les oeuvres d'art lors de la Seconde Guerre Mondiale, mais je ne savais pas que c'était aussi le cas lors de la Première Guerre Mondiale. Si ce tableau a été volé, Liv ne peut pas en être sa propriétaire légitime. Nullement intéressée par l'aspect financier, elle y est surtout attachée sentimentalement et se battra pour le garder malgré la mauvaise image qui s'abattra sur elle. Cette bataille judiciaire est captivante. Comme de véritables détectives, nous remontons les pistes pour découvrir la vérité. le coté original de l'histoire est que nous nous retrouvons du mauvais coté si je puis dire. Spontanément, on a envie de rendre cette oeuvre d'art à la famille à qui elle a été volée, mais pas ici. Je me suis tellement attachée à Liv, que je voulais à tout prix qu'elle obtienne gain de cause même si je ne savais pas comment elle y arriverait. C'est passionnant et très addictif.

Mais, que serait un roman de Jojo Moyes sans amour ? Il y aura bien sûr une très belle romance entre Liv et l'homme chargé de prouver que ce tableau ne lui appartient pas. J'ai aimé le coté dramatique de leur idylle qui du coup ne sera pas toute lisse. C'est très émouvant et rajoute du piment à l'intrigue. Comment vont ils pouvoir trouver un terrain d'entente ?

Mais si j'ai adoré ce livre, j'ai tout même trouvé qu'il y avait quelques longueurs sur la fin. L'auteure aurait pu se permettre de condenser un petit peu plus. C'est pour cela que cette excellente lecture ne se transformera pas en coup de coeur, mais elle rejoindra mon top 3 des romans de l'auteure !

Une bataille judiciaire sur fond historique et artistique que j'ai adoré !
Lien : https://monjardinlitteraire...
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus