AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Phoenicia


Phoenicia
  14 septembre 2019
Mon premier Jojo Moyes et je dirais un pari réussi. Je savais que l'auteure n'était pas sans susciter de l'émotion dans ses romans. Il faut aussi avouer que les couvertures, magnifiques, me font de l'oeil depuis un moment. Je me suis donc laissé tenter par Une douce odeur de pluie, sans même avoir lu le synopsis.
Je m'attendais donc à une jolie romance. Curieusement, j'ai été agréablement surprise : plus que la romance, Jojo Moyes choisit d'aborder les différences générationnelles entre une fille, Sabine, sa mère, Kate, et sa grand-mère, Joy. Tout ce petit monde ne se comprend pas, c'est le moins qu'on puisse le dire. Sabine est une adolescente citadine, en conflit avec sa mère qui l'a élevée seule et ne parvient pas à avoir une situation amoureuse stable. Rompant avec son dernier compagnon pour donner libre cours à sa dernière liaison que sa fille désapprouve, elle décide de l'envoyer auprès de Joy, en Irlande. La vieille dame, quelque peu rigide dans ses habitudes, obnubilée par ses chevaux, ses chiens et son mari très malade, pour ne pas dire à l'agonie, ne vont pas lui faire une très bonne impression. Et pourtant, au fil du temps, l'adolescente apprécie l'Irlande, noue des liens avec ses grands-parents et s'intéresse à leur passé, leur jeunesse et rencontre à Hong Kong. Quant à Kate, elle grandit et finit par revoir ce petit monde où elle continue à grandir à son tour.

Jojo Moyes sait mettre de l'émotion. Les larmes ont coulé. Les sentiments des personnages sont réalistes, bien amenés et bien travaillés. On s'attache aux personnages principaux comme aux personnages secondaires et j'ai beaucoup aimé cet aller-retour dans plusieurs passés, celui de Kate comme celui de Joy. Concernant les trois protagonistes principaux, c'est Kate que j'aie trouvé le plus cliché et auquel j'ai eu plus de mal à accrocher. Celui de Sabine, et surtout celui de Joy avec son amour pur, en revanche m'ont beaucoup plu.
Une bonne dose d'émotion pour ce pavé que j'ai dévoré en un rien de temps. Jojo Moyes a une réputation il me semble bien méritée!

Challenge Pavés 2019
Challenge le tour du scrabble en 80 jours (6e éd)
Challenge Trivial Reading IV
Challenge Objets 2019-2020
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus