AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782754801423
80 pages
Éditeur : Futuropolis (06/11/2008)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 12 notes)
Résumé :
L’heure la plus sombre vient toujours avant l’aube n’est pas un polar. Juste le récit, juste et implacable, du malheur quotidien, que traverse un temps le vain espoir d’un amour salvateur.
Lui est chauffeur routier. Une femme, des gosses. Elle, serveuse dans un restoroute. Seule, un fils en prison.
Fatigués tous les deux. Par le manque d’amour, par les emmerdes qui tombent dru. Par la vie, pénible et sans horizon, terne et froide. Ils ne se connaissent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
sylvie
  09 avril 2009
"Les histoires d'amour finissent mal... en général..."
Voilà une BD qui raconte une histoire très sombre et bien glauque, même si finalement tout le monde finit par s'en sortir en trouvant une issue acceptable...
En toile de fond, la violence faite aux femmes, physique et psychologique, en exergue une phrase de l'auteur : "Aux femmes qu'on veut sauver, et à celles qui se sauvent".
Le scénario est parfaitement mené, hors de tout jugement, il raconte la vie comme elle va et comme elle ne va pas.
L'héroïne, déjà passablement malmenée par les hommes qui ont traversé sa vie, même par son fils, se voit sauvée de son patron qui la harcèle sexuellement par un chauffeur routier.
Elle se laisse faire, il l'emmène loin des soucis, la loge, la nourrit...
Mais il l'enferme et lui fait subir à petites doses une violence psychologique dont elle ne se méfie pas au début...
Doucement, une étrange relation s'installe entre eux, et le désir amoureux s'exprime dans des moments intenses vécus comme un cadeau de la vie.
Mais Nouria veut vivre autrement. Elle ne peut pas rester enfermée dans cette relation que son partenaire veut exclusive : il ne veut pas qu'elle sorte, qu'elle travaille... Il ne peut la supporter que disponible, en attente de son retour...
Il la frappera, elle sera épaulée pour porter plainte, elle s'en sortira...
Les images sont très sombres et les couleurs donnent le rythme : l'ocre et le mauve alternent en permanence au gré des vignettes .
C'est un album touchant.
Une histoire à laquelle on croit sans peine... Un brin de vie de la vie d'aujourd'hui, quelque part, en France, à Lormont et à Bordeaux, pour être tout à fait exacte.
Dans son camion, Jean Claude écoute Dylan chanter
du son et des liens sur le blog
Lien : http://sylvie-lectures.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
antihuman
  06 juin 2014

L'oeuvre d'art branchouille et obscure est en général toujours bien vue par certains médias, plus c'est glauque plus ça leur va et surtout si ça ne tient compte d'aucune règle: c'est comme les canards de province à 2 F 50 avec leurs chiens écrasés, c'est une tradition qui ne se perd pas un peu comme les moules chauves...
En l'occurence dans celle-ci il n'y a pas de récit et il est conté la vie de trois pedzouilles ultra-communs qui savent, eux. Mais quoi, la décoration intérieure pas colorée et névrotique de chez ma belle-soeur ou la dernière note de parking de la reine-mère ?
Bref on s'en fout un peu et je ne pense pas que les personnages de ce chef d'oeuvre méritent un regard plus précis autre que celui qu'on pose sur la saucisse de Morteau. Si c'est tous les mêmes fallait pas tous les essayer.
Commenter  J’apprécie          00
la_chevre_grise
  20 novembre 2018
Quand la violence psychologique prend la place de la violence physique, ce n'est pas toujours facile pour la victime de comprendre ce qui lui arrive, l'enfermement dont elle est la cible. Nouria pensait trouver en JC une homme différent, un amour salvateur. Elle y trouve un malheur quotidien qui prend juste une forme différente. L'auteur choisit d'alterner les voix des deux protagonistes pour raconter cette descente en enfer. Un album qui se lit bien mais qui n'est pas très marquant.
Lien : http://nourrituresentoutgenr..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
sylviesylvie   09 avril 2009
"Aux femmes qu'on veut sauver, et à celles qui se sauvent".
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Emmanuel Moynot (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel Moynot
Cambriolages, chantages et trahisons en plein coeur du XIVe arrondissement. NESTOR BURMA - Tome 13 - Les Rats de Montsouris d' Emmanuel Moynot et François Ravard, d'après l'oeuvre de Léo Malet. https://bit.ly/nestorburmaT13
autres livres classés : galèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3844 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre