AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818014859
Éditeur : P.O.L. (01/03/2012)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 17 notes)
Résumé :
C'est un livre sur les fantômes qui habitent la mémoire. Le texte est un inventaire incomplet de quelques histoires et récits de disparitions qui reviennent avec familiarité, et une certaine régularité, des gens que Valérie Mréjen a connus ou dont on lui a parlé. Il y a aussi une promenade en compagnie d'une revenante dans les rues de son quartier, mais les retrouvailles s'avèrent impossibles à cause du temps passé et du trop grand décalage entre elles. Valérie Mréj... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Aifelle
  08 août 2012
Ce petit roman est totalement inclassable. Si vous avez lu "L'agrume" et "Eau sauvage" vous retrouverez avec plaisir l'écriture fine et précise de Valérie Mréjen. Ici, des textes parfois très courts parlent presque tous de la mort. Sans lien apparent, ils évoquent souvent des morts violentes, suicides, accidents, crimes .. C'est le genre d'histoires que l'on se chuchote entre voisines, entre collègues, entre amies, sans leur donner trop de réalité, en les tenant à distance
Commenter  J’apprécie          40
Penylane
  02 avril 2018
Le bonheur de la pile de livre où l'on trouve ce que l'on cherchait sans le savoir...
Drôle de petit livre dont j'ai corné un grand nombre de pages tant les réflexions sur la rue, les gens, les relations me semblaient tout droit sorties de ma tête.
Ce livre tourne autour de la mort à travers des récits livrés comme des faits divers et un autre récit ressemblant à un rêve éveillé où une défunte revient après vingt ans d'absence dans les rues de Paris.
L'inventaire des courts récits de morts souvent violentes m'ont fait l'effet d'une conjuration contre la mort, tandis que perfide elle se glisse bien réelle dans le rêve de la narratrice.
Commenter  J’apprécie          10
claraetlesmots
  10 mai 2012
Dans ce livre, Valérie Mréjen nous rappelle la fragilité de la vie. Avec une écriture ciselée et où le détail compte, elle entraîne le lecteur dans un ballet où la mort mène la danse. Autant de personnages sans lien apparent dont la fin est tragique.
la suite sur :
http://fibromaman.blogspot.fr/2012/05/valerie-mrejen-foret-noire.html
Lien : http://fibromaman.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          60
profdoc72
  11 septembre 2012
mauvais mauvais mauvais -sans intérêt
Commenter  J’apprécie          00
Racines
  05 février 2013
Voici un livre d'une gaieté extrême. On y croise que des morts. Accidentés, suicidés, c'est un catalogue de décès, des plus banals, aux plus absurdes ou tragiques. Et s'enchevêtrant à cette liste macabre, l'auteur imagine une balade dans les rues de Paris avec le fantôme de sa mère.
Lire la suite sur mon site : http://chroniques.annev-blog.fr/2012/12/chronique-livre-foret-noire/
Lien : http://chroniques.annev-blog..
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
Lhumanite   02 avril 2012
Valérie Mréjen aborde des eaux plus profondes et y navigue avec cet art sensible et décalé qui l’installe parmi les plus grands.
Lire la critique sur le site : Lhumanite
Telerama   28 mars 2012
Blottie dans cet entre-deux incertain que constitue toute existence, Valérie Mréjen signe le roman le plus abouti de son œuvre expérimentale, discrète, entêtée.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AifelleAifelle   08 août 2012
"Et si cette autre femme, une connaissance de lointaines connaissances dont le degré de relations se perd dans le bouche-à-oreille et où personne ne sait plus très bien qui l'a vraiment connue, si seulement cette femme n'avait pas ri de si bon coeur en écoutant une anecdotique comique racontée par un invité au cours d'une choucroute party. Si elle ne s'était pas renversée en arrière, dilatant ainsi le larynx que peut obstruer, à cause de l'appel d'air, un morceau d'aliment."


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
claraetlesmotsclaraetlesmots   10 mai 2012
Il arrivait d’oublier momentanément, de ne plus penser aux personnes avec qui on avait étudié par exemple à l’école, puis de se rappeler avoir appris quelques semaines plus tôt que ce grand type, l'une des figures les plus marquantes parmi les élèves des Beaux-Arts, était mort lui aussi, sans autres précisions.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Valérie Mréjen (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valérie Mréjen
Le 30.10.2018, lecture dans La Fabrique de la nuit (Radio Brume) d'extraits de ?L'Agrume? de Valérie Mréjen.
autres livres classés : mortVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les méchants de la littérature et de la bande dessinée !

Quel est le nom du prince de Valachie (Transylvanie) qui inspira Bram Stoker pour le personnage de Dracula ?

Vlad III l'Empaleur
Vlad III l'Assoiffé
Vlad III l'Affamé
Vlad III l'Egorgeur

10 questions
299 lecteurs ont répondu
Thèmes : Méchants (personnages)Créer un quiz sur ce livre