AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de jfponge


jfponge
  08 novembre 2015
Et si la Grèce, en pleine crise économique, avait décidé d'abandonner l'euro pour revenir à la drachme ? C'est sur ce scénario assez crédible que Petros Markaris a brodé, imaginant que son pays s'enfonce toujours un peu plus dans la crise, exacerbant conflits sociaux et générationnels. Enquêtant sur une série de meurtres inexpliqués, qu'il va tenter de relier les uns aux autres, le commissaire Kostas Charitos va dévoiler un pan caché du système économico-politique qui a précipité la Grèce dans le marasme qu'elle connaît actuellement. Oeuvre d'une extrême-droite en pleine ascension, conflit de générations ou bien simple vengeance personnelle ? Toutes les pistes sont explorées jusqu'à ce que les victimes apparaissent tout autant coupables que les assassins. Une vision noire de la réalité grecque d'aujourd'hui, scrutée dans ses recoins les plus sombres comme d'autres le font avec le même bonheur dans d'autres pays (Arnaldur Indridasson, Dominique Manotti, Moussa Konaté et bien d'autres). le roman policier social se porte bien, et c'est tant mieux. Puisse-t-il contribuer à changer les choses, tant qu'il est encore temps…
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus