AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Antoine Pinchot (Traducteur)
EAN : 9782203004245
306 pages
Éditeur : Casterman (01/05/2009)
4.2/5   313 notes
Résumé :
L'agence Cherub est en crise. Gabrielle, l'une des meilleures recrues, vient d'être poignardée au cours d'une mission d'infiltration d'un gang de revendeurs de drogue. Elle est entre la vie et la mort.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,2

sur 313 notes
5
13 avis
4
2 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
1 avis

fnitter
  08 février 2021
Une resucée du tome 2 : Trafic.
Une infiltration de gang de rue impliqués dans le trafic de stup avec quelques meurtres en plus.
Rien de nouveau sous le soleil de James (excepté la perte de son pucelage, mouaif).
Bref on espère mieux du tome suivant.
Commenter  J’apprécie          290
Rogues
  02 mars 2020
Mad Dogs ou Traffic 2.

Je vais être bref.

Cette lecture remonte à quelques temps quand même, mais mes souvenirs sont tout aussi clair. Je me souviens avoir apprécié l'histoire.
Sachant que Traffic avait été mon tome préféré, j'ai aussi adoré celui-ci, mais j'ai été déçu par la fin, qui ne m'a pas plu malheureusement, car les faits vont beaucoup trop vite.
En fait, ma critique n'arrive que maintenant simplement car la semaine de ma lecture avait été chamboulé par toutes sortes de choses qui m'ont empêché de faire cette critique. de plus, la fin a été difficile à comprendre car certains jours, j'avais pas le temps de lire.
Pour conclure cette courte chronique, je dirais donc que ce roman a été satisfaisant malgré la fin ‘floue' de mon côté, que je vais sûrement relire :-)
J'ai toujours hâte de lire le tome suivant !
Bonnes lectures et 164 critiques !

Ma critique de Traffic pour les curieux :
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          190
OceaneVincent
  06 juin 2014
Après avoir déjà écrit des critiques pour les tomes précédents, j'ai toujours souligné le talent de Robert Muchamore, l'auteur, pour nous emmener là où il veut. L'intrigue toujours au coeur de la série, transporte le lecteur dans une action et dans des rebondissements très intéressants.
Commenter  J’apprécie          150
Kassuatheth
  15 février 2021
J'ai aimé et déteste. J'ai adorée la partie concernant Grave, personnage que j'aime détester. Je ne peux pas en dire plus. J'ai aussi adoré l'évolution des amours de James.
Par contre, toute l'action entourant la guerre des gangs ressemble trop aux films modernes ou l'action prend le pas sur le reste.
Chacun ses goûts
Commenter  J’apprécie          130
SuzyBess
  31 mars 2017
Voilà un "CHERUB" comme j'aime les lire !
A son retour du programme d'entraînement initial où il a aidé les instructeurs à tester et former les futures recrues de CHERUB, James est envoyé sur une mission classée "Risque Elevé". Son objectif est d'infiltrer un gang de dangereux trafiquants nommé Mad Dogs en espérant pouvoir le démanteler. Accompagné de son ami Bruce, qu'il va faire passer pour son cousin, et de Michael, un autre agent de CHERUB déjà infiltré chez un gang rival: les Slasher Boys, James va retourner à Luton, ville où il avait effectué sa deuxième mission. Sur place, le jeune homme va devoir renouer avec Junior Moore, de qui il était à l'époque très proche, dans l'intention que ce dernier le fasse entrer chez les Mad Dogs. La mission est loin de s'annoncer de tout repos, car la guerre que se vouent les différentes organisations criminelles de la ville est d'une violence rare et le danger se profile à chaque croisement de rues.
J'avais été déçue par le septième tome de la saga. Après avoir vraiment eu peur que le lien de sympathie que j'avais pour cette série jeunesse depuis le début se soit rompu, c'est avec une énorme appréhension que j'ai débuté ma lecture de "Mad Dogs". Quel n'a pas été mon soulagement alors ! J'ai adoré cette nouvelle mission, mêlant action et vie intime des personnages. J'y ai retrouvé l'âme de "CHERUB", qui semblait s'être un peu essoufflée, avec un plaisir évident. de plus, notre jeune héros est envoyé sur des lieux que nous connaissons déjà puisqu'il y avait mené une mission distrayante dans le tome 2; j'ai apprécié d'être retourné là-bas et d'avoir revu Junior Moore et constaté son évolution (malheureusement pas des plus positives pour lui).
Les rivalités entre les gangs apportent une tension constante au récit, c'est un trait de la saga qui m'a toujours plu et rend donc ce tome intéressant. Comme toujours, Robert Muchamore s'attarde sur le fonctionnement de ces organisations, et c'est passionnant puisqu'il arrive à nous faire apprécier malgré nous des personnages que l'on ne devrait pas aimer. Ici, l'un d'eux fait preuve d'innovation: il fonctionne différemment des autres et de façon très intelligente (j'ai plus appréciée l'intelligence que l'homme en particulier, en vérité) en diversifiant ses activités criminelles. En effet, Sasha Thompson, meneur des Mad Dogs, ne se contente pas de dealer de la drogue: il a pour habitude de voler le butin de ses concurrents, de s'associer s'il le faut à un rival avant de le doubler, de commanditer des braquages à mains armées, etc., il ne se cantonne jamais à un milieu précis, ce qui explique qu'il n'ait jamais été inculpé. Les détails sont savamment pensés par l'auteur et j'aime cette précision.
James gagne enfin, à mon grand plaisir, un peu en maturité. Il y a encore du travail, mais on est sur la bonne voie, et je n'oublie pas qu'il reste un adolescent de quinze ans !
En définitive, je suis ravie de ce tome et de nouveau enjouée par cette saga !
Lien : http://letoucherdespages.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   02 février 2019
La chapelle était l’une des rares constructions postérieures à la fondation de CHERUB. Bâtie dans les années 1780, elle avait fait office de paroisse rurale jusqu’à ce que le terrain passe sous contrôle de l’armée britannique, au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Seules quatre-vingts personnes pouvaient s’entasser sur ses austères bancs de bois battus par les courants d’air. Si les membres de la chorale et des groupes de prière préféraient désormais se réunir dans l’une des salles de réunion du bâtiment principal, elle restait le cœur spirituel du campus. Malgré ses murs nus et sa charpente envahie par les toiles d’araignée, la vieille chapelle était plus chère au cœur des agents que la cathédrale de Ganterbury.

Postés à l’entrée, Kyle Blueman et Kerry Chang distribuaient des cierges aux agents, professeurs ou instructeurs qui se pressaient vers la nef. À tour de rôle, chacun venait se recueillir devant la photographie de Gabrielle exposée sur l’autel et déposer sa bougie.

Devant la chapelle, Kyle contempla la plaque commémorative dédiée aux agents de CHERUB morts en service. Quatre noms y étaient gravés :

Johan Urminski 1940-1954

Jason Lennox 1944-1954

Katherine Field 1951-1968

Thomas Webb 1967-1982

Il considéra les espaces vierges sur la partie inférieure de la plaque de marbre : il redoutait qu’un employé des services techniques ne soit prochainement chargé d’y faire figurer le nom de Gabrielle O’Brien.

— On n’a presque plus de cierges, chuchota Kerry.

— Il y en a d’autres dans la sacristie. Je vais aller les chercher.

Soudain, son téléphone mobile se mit à sonner. Des centaines de regards lourds de reproches se tournèrent dans sa direction.

— Éteins ce truc immédiatement, chuchota Dennis King, le doyen des contrôleurs de mission.

— Je suis navré, grimaça Kyle avant de se précipiter hors de la chapelle.

— Allô ?

— C’est moi, Michael. Je suis de retour au Zoo. Je n’ai personne à qui parler.

Kyle venait de fêter des dix-sept ans. En dépit d’une regrettable tendance à arrondir ses fins de mois en fourguant des faux articles de grande marque rapportés de mission et des DVD pirates, il était apprécié de tous. De nombreux agents venaient requérir son avis dans les moments difficiles.

— Tu sais que tu peux tout me dire, dit-il.

Il pénétra dans l’antique cimetière qui jouxtait la chapelle et s’accroupit derrière une pierre tombale pour se protéger des rafales de vent.

— Il paraît que la mission va être annulée, expliqua Michael. Je me bagarre pour les faire changer d’avis.

— Tu es sûr que ça en vaut la peine ?

— On a passé deux mois sur cette mission. Je refuse d’avoir pris tous ces risques pour rien. Si c’est moi qui avais été blessé, je suis convaincu que Gabrielle aurait exigé de poursuivre l’opération.

— Tu ferais mieux de rentrer au campus. Tu n’as plus seulement affaire à deux gangs, mais à trois, et ils ont franchi un palier dans la violence. En plus, de nombreux témoins ont dû t’apercevoir. Si les flics te mettent la main dessus, tu risques de passer un sale quart d’heure.

— Vu que j’ai laissé tomber mon portable sur les lieux de la fusillade, je serai interrogé tôt ou tard, mais le chef de la brigade antigang est dans la combine. En plus, les gangs lavent leur linge sale en famille, et je n’ai rien à craindre de ce côté-là.

— La loi du silence, dit Kyle.

— Exactement.

— Tu as pu rendre visite à Gabrielle ?

— On m’a accordé deux minutes. Elle était en chambre stérile. Ensuite, ils l’ont descendue au bloc. Le médecin m’a expliqué qu’elle resterait peut-être toute la nuit sur le billard. Tout dépendra de la trajectoire de la lame dans son abdomen. Un centimètre à gauche ou à droite peut faire toute la différence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   02 février 2019
Après quelques minutes de jeu, James effectua un tacle glissé entre les jambes d’un attaquant, manqua le ballon et resta étendu dans l’herbe. Il sortit un morceau de verre de la poche de son short et en posa la partie tranchante contre son mollet.

Trop douillet pour appuyer franchement, il s’infligea une légère estafilade d’où perlèrent quelques gouttes écarlates, puis il poussa un hurlement perçant.

Bruce se précipita à son chevet et inspecta la coupure.

- C’est juste une égratignure, espèce de chochotte. Si tu montres ça à Sasha, il va te rire au nez.

- Arrête ton char, protesta James. Je suis en train de me vider de mon sang.

- Passe-moi le tesson de bouteille, ordonna son camarade en jetant un regard circulaire au terrain de football.

Par chance, les joueurs étaient rassemblés devant le but opposé. Sasha et l’entraîneur, ayant perdu tout intérêt pour la parodie de rencontre qui se déroulait devant leurs yeux discutaient avec animation.

- Vas-y mollo, supplia James en lui remettant le morceau de verre.

Bruce posa la pointe sur le mollet de son ami et déchira la peau de haut en bas d’un coup sec. Ce dernier plaque une main sur sa bouche pour étouffer un authentique cri de douleur.

- Voilà, maintenant ça le fait, dit Bruce en considérant le filet de sang qui jaillissait de la coupure.

- Mais qu’est-ce que tu as fait ? s’étrangla James. Je crois que tu as sectionné une artère…

- Il faut toujours que tu exagères…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   02 février 2019
James pénétra furtivement dans sa chambre en prenant garde à ne pas réveiller Bruce, mais ce dernier, qui ne dormait que d’un œil, se dressa sur son lit au premier craquement de lino.

- Tu étais où ? demanda-t-il.

- On a braqué une chambre d’hôtel, dit James en s’éventant à l’aide de sa liasse de billets de banque. Félicitations pour tes exploits au foot.

- J’ai toujours été doué, mais ça ne me branche pas vraiment.

- Tu ne t’entraînes jamais. Si tu bossais un peu, je sui sûr que tu pourrais devenir professionnel.

- Je ne suis pas manchot, c‘est clair. Au fait, fais attention en te mettant au lit. Tu risques de trouver deux ou trois dents sur ta couverture.

- Des dents ?

- Mark et Kurt sont revenus à la charge. Ils ont sans doute considéré qu’ils avaient une chance à deux contre un. Une grave erreur de jugement…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fnitterfnitter   08 février 2021
Dana Smith dut téléphoner au médecin de Cherub afin de convenir d’une rendez-vous pour James Adams. L’examen fut plus embarassant que douloureux, et les résultats rigoureusement négatifs.
Commenter  J’apprécie          120
CielvariableCielvariable   02 février 2019
- Ce matin, ma copine est allée acheter des trucs pour le jardin, expliqua Colin. Coup de bol, il travaille là-bas. Elle l'a reconnu immédiatement. Il a toujours un bandage autour de la tête, depuis que tu l'as envoyé valser contre ce poteau.

-On tenait absolument à ce que tu sois là, sourit Dee.

-C'est clair, lança Michael avec un enthousiasme composé. J'espère qu'on va lui en faire baver.

-Comment va Gabrielle? demanda Colin.

-Pas trop mal, à ce qu'il paraît. Mais elle se repose chez sa tante, à Londres, et cette vieille peau refuse qu'on se voie.

-C'est une chouette fille, lâcha Dee. Et elle a du cran.

Michael sentit sa gorge se serrer. Pour une fois, il se rangeait à l'avis de son chef. Gabrielle était formidable. Elle lui maquait à chaque seconde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Robert Muchamore (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Muchamore
Après le best-seller CHERUB, le nouveau roman phénomène de Robert Muchamore !
Quand Charlie est accusée à tort d'avoir mis une bombe dans le lycée, Harry essaie d'aider la fascinante jeune fille, mais sans succès. Deux ans plus tard, à la sortie de prison de Charlie, la modification génétique est en plein essor : adieu cancers, bonjour perfection physique ! Sauf que des terroristes sèment une panique mondiale en créant Killer T, un virus synthétique dont le taux de mortalité atteint 90 %. Ils réclament un milliard de dollars pour diffuser son vaccin. Harry, devenu entre-temps journaliste sur Vegas Local, retrouve la trace de Charlie dans le journal : elle travaillerait pour un labo clandestin…
Dans un monde où la manipulation de l'ADN est désormais à la portée de n'importe qui, Charlie et Harry vont s'aimer, se trahir, se séparer, se retrouver, se battre dans un seul but : survivre.
+ Lire la suite
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

CHERUB : Arizona Max

Pour quelle raison, au début de l'histoire, se retrouvent convoqués James, Kyle, Connor, Callum et Gabrielle dans le bureau de McAfferty ?

Ils ont provoqué une bagarre dans un musée.
Ils ont provoqué une bagarre dans un bowling.
Ils ont séché les cours.
Un soir, ils ont fugué pour se rendre en discothèque.

10 questions
133 lecteurs ont répondu
Thème : Cherub, Tome 3 : Arizona Max de Robert MuchamoreCréer un quiz sur ce livre

.. ..