AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de dedanso


dedanso
  07 mars 2016
Je connaissais Robert Muchamore comme étant l'auteur de la fameuse série Chérub, que je n'ai par ailleurs jamais lue. Mais c'est sans aucun doute sa couverture orange fluo qui m'a décidée à participer à cette Masse critique spéciale.

Je me dois de commencer cette critique en félicitant Casterman pour cette couverture très rock'n roll ! Même les tranches du livre sont orange fluo ! Rendez-vous compte : mon livre brillait la nuit !

Bref. Heureusement que la qualité du livre ne s'arrête pas à sa couverture. L'écriture de Robert Muchamore est très enlevée et se lit très bien. Pas de fioritures, il va droit à l'essentiel.

Tous les personnages de ce roman gravitent autour des trois principaux que sont Jay, Summer et Dylan. Ils ont tous trois un caractère bien différent et surtout des vies très différentes : l'un vit en banlieue en compagnie de sa famille recomposée (avec des frères délinquants), l'autre vit seule avec sa grand-mère malade dont elle doit s'occuper et le dernier vit la semaine dans une école pour fils à papa. Bref, ils vivent dans des classes sociales distinctes mais se rejoignent grâce à leur amour pour la musique.

Celle-ci est d'ailleurs au coeur du récit. Nos trois adolescents font chacun partie d'un groupe de musique et vont participer à un concours de jeunes talents (sauf Dylan, un peu moins présent dans ce 1er tome). C'est vraiment plaisant d'évoluer dans cet univers qui est bien mis en avant. D'autant plus que les rebondissements sont nombreux et ne laissent pas de temps morts. Rock War est un récit vraiment dynamique !

Mais il est aussi tout en démesure. Il ne faut pas trop chercher de crédibilité dans cette histoire et ne la lire que pour "le fun". Et pour sa "morale" qui pourrait se résumer ainsi : "Peu importe d'où tu viens, si tu te donnes à fond tu peux réaliser tes rêves". C'est une vision de la vie qui va droit au coeur des adolescents qui se cherchent encore et s'interrogent sur leur avenir. C'est là une caractéristique importante de l'écriture de Robert Muchamore : il comprend les attentes des adolescents et sait leur parler. Il adopte leur langage, leurs questionnements, leurs habitudes de vie.

C'est aussi ce qui fait que je n'ai mis que trois étoiles à ce livre. Moi qui lit beaucoup de littérature classée, à tort, "young adult", je dois dire que pour moi, ce livre-ci est clairement à destination des adolescents. Même si un adulte prendra plaisir à lire ce récit, il arrivera toujours un moment où il se sentira un peu dépassé ou trouvera l'intrigue un peu trop rocambolesque.

D'autre part, j'ai eu à déplorer à maintes reprises quelques coquilles : un mot en trop par ci, un mot manquant par là, des virgules mal placées (le mal de la décennie).

Cependant, malgré ces quelques remarques négatives, mon ressenti en fin de lecture est plutôt positif : j'ai passé un agréable moment, le récit et les personnages sont dynamiques et rafraîchissants. Je remercie donc chaleureusement les éditions Casterman et Babelio pour cette masse critique spéciale qui m'a fait découvrir un auteur et un univers inconnus de moi jusque là.

Challenge Multi défis 2016
Commenter  J’apprécie          160



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (12)voir plus