AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur La Force des femmes (35)

Nastie92
Nastie92   15 mai 2022
Les vies de bien des femmes de ce livre sont assombries par la violence. Mais chacune d'elles est une lumière et un exemple qui prouve que les meilleurs instincts de l'humanité − aimer, partager, protéger − sont capables de triompher, même dans les pires circonstances. Elles sont la raison pour laquelle j'ai persévéré. La raison pour laquelle je n'ai jamais perdu ma foi ni ma santé mentale, même lorsque, exposé aux conséquences de la cruauté, je me sentais submergé.
Commenter  J’apprécie          80
Julaye30
Julaye30   17 octobre 2021
Dans les jours qui ont suivi, alors que je repensais à son comportement, j'en ai conclu que cet individu pitoyable avait un point commun avec tous les violeurs. Il en constituait bien sûr un exemple extrême, mais son attitude était comparable à celle de l'homme d'affaires qui utilise son pouvoir sur une subalterne, de l'étudiant ivre qui s'en prend à une fille de son âge, du père de famille respectable qui viole sa femme, du producteur hollywoodien qui oblige les actrices à le rejoindre dans un lit. Chaque fois qu'un homme viole, quelle que soit la situation, quel que soit le pays, ses actes trahissent la même croyance : ses besoins et désirs sont de la plus haute importance, les femmes sont des êtres inférieurs dont on peut user et abuser. Les hommes violent parce qu'ils ne considèrent pas la vie des femmes comme aussi précieuse que la leur.
Commenter  J’apprécie          80
MadChickpea
MadChickpea   17 février 2022
Quand vous conduisez votre voiture électrique, que vous utilisez votre smartphone ou que vous contemplez vos bijoux, prenez une minute pour réfléchir au coût humain de la fabrication de ces objets. Fermez les yeux sur cette tragédie revient à en être complice.
Commenter  J’apprécie          50
artemisiale
artemisiale   14 octobre 2021
Je me suis toujours dit qu'une émotion qui n'est pas suivie d'action ne sert à rien. C'est l'un de mes mantras. Nous devons trouver des manières de canaliser nos sentiments de tristesse, de dégoût, d'admiration, d'amour, de les transformer en décisions qui aident à réduire la souffrance des autres.
Commenter  J’apprécie          50

MadChickpea
MadChickpea   14 février 2022
A plusieurs reprises, j'ai douté de ma capacité à continuer. Je sentais mon travail me broyer, la tristesse m'envelopper comme un linceul. Ma foi en l'humanité a parfois été ébranlée. Il y a des limites à ce qu'on peut accepter de voir en termes de corps déchirés, de vies et de communautés détruites.
Commenter  J’apprécie          40
varysoasoa
varysoasoa   18 octobre 2021
la cause des droits des femmes n'est pas seulement la cause des femmes. Il faut que les hommes s'y joignent.
Commenter  J’apprécie          40
Acerola13
Acerola13   09 octobre 2021
Depuis toujours, je constate ce déséquilibre dans l'exercice de ma profession: lorsqu'un homme arrive à l'hôpital, il est accompagné de sa femme, parfois aussi de sa mère ou de sa sœur. S'il est incontinent, sa femme lui tendra le pot. Elle le lavera et le changera. Dans ces moments-là, il ne se soucie nullement de ne pas être attirant.
Commenter  J’apprécie          40
MadChickpea
MadChickpea   14 février 2022
L'objection demeure, c'est que ce n'est pas la tradition que les hommes assistent à une naissance, qu'ils ne doivent pas voir leur femme nue et vulnérable. Certaines s'inquiètent aussi du fait que leur mari puisse cesser de les trouver attirantes.
C'est vrai, un accouchement n'a rien d'attirant. Il y a des grognements, des cris, du sang et des matières fécales. Mais cette attitude révèle une croyance sexiste qui relègue la femme au rang d'objet de désir et de plaisir pour son mari. Avez-vous déjà rencontré un homme qui refuse que sa femme ou sa compagne soit à ses côtés quand il souffre?
Commenter  J’apprécie          30
MadChickpea
MadChickpea   14 février 2022
Lumumba et les dirigeants de la postindépendance ont hérité d'un Etat aux coffres vides et d'un pays de quinze millions d'habitants qui ne comptait que quelques dizaines de diplômés universitaires. La Belgique laissait le Congo dans un état de cruelle impréparation pour son indépendance. Sans oublier que l'ancienne colonie ne se voyait accorder la liberté qu'en échange de l'accès à ses ressources, accompagné de la condition que ses territoires demeurent dans l'orbite occidentale. Lorsque Lumumba s'est tourné vers l'Union soviétique en quête d'aide pour faire face à une mutinerie au sein des forces armées, ainsi qu'à d'immenses problèmes économiques et à un mouvement sécessionniste dans le Sud, son sort était scellé. Il n'est resté au pouvoir que trois mois. En moins de six mois, il fut kidnappé et assassiné avec la complicité des Belges et des Américains.
Commenter  J’apprécie          30
MadChickpea
MadChickpea   14 février 2022
Je vous encourage à voir le Congo, parfois encore appelé "la capitale mondiale du viol", comme une fenêtre sur les pires extrémités de ce fléau mondial que sont les violences sexuelles. Car c'est un problème universel qui se produit aussi bien à la maison, au bureau, sur les champs de bataille que dans les lieux publics partout sur la planète. [...]
La lutte contre les violences sexuelles commence par la prise de parole des femmes et des hommes. Dans le monde, une femme sur trois a fait l'expérience de violences physiques ou sexuelles à un moment donné de sa vie, selon l'ONU Femmes. Et aux Etats-Unis, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, près d'une femme sur cinq a subi une tentative de viol ou un viol au cours de sa vie. Il est impossible d'affronter le problème sans en reconnaître publiquement l'omniprésence.
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    LirekaFnacAmazonRakutenCultura





    Quiz Voir plus

    Les écrivains et le suicide

    En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

    Virginia Woolf
    Marguerite Duras
    Sylvia Plath
    Victoria Ocampo

    8 questions
    1366 lecteurs ont répondu
    Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre