AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782746741768
350 pages
Autrement (06/04/2016)
3.68/5   57 notes
Résumé :
Le portrait subtil d'une communauté de laissés-pour-compte déchirée entre rêves d'héroïsme, lâcheté et désir d'échapper à la réalité sordide du quotidien. La noirceur de ce milieu est éclairée par la présence de Percy James, la fille de Carletta, qui recherche sa mère, femme accro à la méthamphétamine.
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
3,68

sur 57 notes
5
9 avis
4
11 avis
3
7 avis
2
0 avis
1
0 avis

Premier roman au rythme haletant qu'on ne repose qu'une fois fini la lecture !

Percy a seize ans et travaille pour survivre, veillant sur sa mère toxicomane. Mais celle-ci a disparu depuis 9 jours, et lorsque Percy part à sa recherche suivant une indication fournie par un ami, elle découvre un bébé esseulé dans le froid. Elle le prend alors en charge et commence une course poursuite dans les collines enneigées du nord. Parviendra-t-elle à sauver ce bébé et s'en sortir elle-même ? Retrouvera-t-elle sa mère ?

L'histoire est racontée à la première personne par Percy elle-même, sauf les chapitres concernant les toxicomanes. Ces derniers sont pathétiques et le récit frise parfois l'humour et la parodie alors qu'il n'en est rien, ils sont juste sous l'effet de leur dépendance. Malgré tout ils tiennent à récupérer le bébé. Percy au contraire, se montre lucide et clairvoyante, courageuse, tenace, malgré son jeune âge. Il faut dire qu'elle a l'expérience pour elle avec ce que sa mère l'oblige à vivre.

Le contexte est plutôt glauque et désolant, cependant Travis Mulhauser parvient à faire ressortir de la tendresse entre Percy et le bébé, un espoir que tout n'est peut-être pas perdu. On s'attache à ces deux personnages et on n'a de cesse de savoir ce qu'elles deviennent.

L'intrigue est à mon sens bien ficelée et conserve une crédibilité appréciable : en effet pas de personnage surhumain, de simples personnes qui souffrent, ont leur faiblesse et réagissent à leur façon. Pas de morale non plus ni de jugement de valeur. le lecteur reste libre de se faire sa propre opinion, l'auteur sait rester neutre.

Un premier roman réussi, à lire!

Commenter  J’apprécie          280

Connaissez-vous le film "Winter's Bone" (2011) avec Jennifer Lawrence ?

Si oui vous allez aimer ce roman, et pour les autres, je vous invite à voir le film, il est juste génial.

Donc revenons en à notre roman, Sweetgirl, ou l'histoire d'une jeune fille de 16 ans qui enlève un bébé en danger laissé à l'abandon dans son lit par des parents qui eux sont complètement chargés à la meth (méthadone, puissante drogue synthétique)

Le tout se déroule sous une forme d'errance pédestre à l'aveuglette dans un décors de campagne envahi par la neige, froid et désolé où il est difficile de se déplacer à pied et littéralement impossible en voiture.

Je nommerai le thème du livre de "drame psychologique, saupoudré d'une écriture belle et contemporaine". En effet c'est bien écrit et doux alors qu'on est avec des personnages écorchés dans un milieu pourri ce qui donne un étrange contraste. Tout se déroule lentement mais sans jamais ennuyer.

Essaie transformer par l'auteur qui nous livre un bon récit, assez court, qui plaira aux adultes et aux ados également.

Voir la chronique sur mon blog :


Lien : http://unbouquinsinonrien.bl..
Commenter  J’apprécie          260

Les éditions Autrement publient souvent des pépites de la littérature américaine, j'avais donc hâte de découvrir ce nouveau roman plébiscité par Ron Rash et Nickolas Butler !

Sweetgirl est le premier roman de Travis Mulhauser : voici le digne héritier de Daniel Woodrell avec son Winter's Bone. Nous sommes dans le Michigan, au milieu de nulle part, la neige est omniprésente dans ce paysage désolé et une jeune adolescente va devoir lutter pour sa survie et celle d'un bébé. En partant à la recherche de sa mère accro à la meth, Percy découvre un bébé entre la vie et la mort hurlant dans la maison du dealer local. Sans hésiter, elle emporte le bébé pour l'emmener afin de la sauver.

Mais lorsque sa voiture est prise dans la neige, Percy décide de demander de l'aide à l'ancien compagnon de sa mère afin de pouvoir atteindre au plus vite l'hôpital et ce malgré la tempête qui se prépare. Une tempête environnementale mais aussi au niveau des personnages car Shelton le dealer se réveille et compte bien retrouver l'enfant, laissant quelques cadavres sur son chemin et celui de ses sbires. La course contre la montre commence, le lecteur n'aura aucun moment de répit !

J'ai beaucoup aimé cette lecture qui contient tous les éléments que j'aime dans la littérature américaine : le coin paumé, les personnages torturés, la lutte pour la survie... J'ai trouvé Percy très attachante et surtout très courageuse : elle possède une grande maturité et une volonté farouche notamment dans son espoir partiel de voir sa mère s'en sortir de son addiction. J'ai aussi bien aimé Portis, son ex "beau-père" qui cherche à l'aider par tous les moyens.

Le style est très épuré, un peu simple mais j'aime lorsque les descriptions somptueuses se mêlent aux dialogues bruts, ici tout est très rude néanmoins je pense que cela correspond au fait qu'il s'agit d'une narration interne. Une belle traduction qui permet de bien appréhender l'ambiance du roman !

Cependant si vous êtes un adepte du genre, vous risquez forcément de comparer avec des livres déjà lus et dès lors quelques petites lacunes apparaissent sûrement dues au fait que c'est le premier roman de l'auteur. J'ai trouvé que les personnages n'étaient pas assez approfondis, la noirceur de l'histoire pas assez poussée, le méchant pas assez subtil ni vraiment mauvais dans le fond... J'aurais juste aimé que l'auteur tranche entre un roman de country noir ou un roman sur l'adolescence.

En définitive, une très bonne lecture qui me donne envie de découvrir les prochains romans de l'auteur !


Lien : http://leatouchbook.blogspot..
Commenter  J’apprécie          190

Une lecture glaçante, dans tous les sens du terme ! Je ne m'attendais pas à autant de violence, de solitude et de désespoir dans un livre si court et pourtant...

Percy est une jeune fille adorable et courageuse, qui prend beaucoup trop sur elle pour protéger sa mère au mieux de la drogue et de l'alcool. Et c'est d'ailleurs en voulant lui venir en aide que Percy se retrouve au coeur de cette glaçante course contre la montre, où la vie d'un bébé est en jeu. Malgré son environnement instable et même dangereux, ainsi que son jeune âge, Percy garde la tête sur les épaules et n'hésite pas une seconde à prendre les bonnes décisions pour secourir ce petit être fragile si maltraité par ses géniteurs. J'ai vraiment halluciné de voir les réactions des autres personnages, j'espère que l'auteur a poussé leurs actes à l'extrême parce que s'en est vraiment effrayant. Que l'on panique lorsque l'enfant que l'on croyait à l'abri (et c'est très relatif) disparaisse, je peux le comprendre, et j'ai même envie de dire, c'est normal! Mais que l'on mette en place une chasse à l'homme, quitte à mettre en danger le dit bébé, je suis vraiment choquée. Mais bon, dans cet univers de camés où la réalité et la défonce se mélangent, ça doit être une attitude normale...

Sweetgirl est une lecture qui laisse des sentiments vraiment contradictoire car d'un côté, j'ai été écoeuré par les agissements des personnages drogués, notamment Shelton et la mère de Percy, mais de l'autre, on trouve quand même de l'espoir grâce au personnage de Percy, et même de Portis car bien qu'il reste marginal et alcoolique, il tente de garder sa barque sur le bon chemin. C'est une lecture vraiment immersive qui ne se lâche pas, du début à la fin on ressent les sentiments de Percy, ses peurs, ses doutes, son désespoir et son ras-le-bol. Tout le long du roman, on lui souhaite de trouver le courage de tout envoyer bouler car elle mérite vraiment d'avoir une vie meilleure. Et bien sûr, la nature hostile, la tempête de neige, les pannes et les imprévus qui se succèdent, tout cela est d'une telle précision que l'on a du mal à reprendre notre souffle, même une fois la tâche accomplie, l'écriture de l'auteur est d'une précision et d'une fluidité telle que le ressenti est vraiment incroyable...

C'est donc une lecture vraiment déroutante que nous propose Travis Mulhauser, belle et triste à la fois, déprimante mais cependant pleine d'espoir pour Percy, et les autres personnes qui sont réellement dans ce cas. Une lecture que j'aimerais qualifier d'utile pour que l'on prenne conscience des effets dévastateurs de l'alcool et de la drogue. Et un auteur que je suivrais de près, ça, c'est certain...

Commenter  J’apprécie          121

Sweetgirl

Une tempête de neige fait rage dans le Michigan.

Percy une jeune fille de 16 ans y vit avec sa mère Carletta .Une vie bien particulière dans cette contrée peu hospitalière où la Meth et ses dealers foisonnent.Un fléau incurable qui sévit et détruit les familles .La méth ça te bouffe la cervelle te transforme en légume ou en bête sauvage . Carletta est accro à la meth ,les rôles s'inversent dans leur foyer, Percy se retrouve à veiller sur sa mère .

"Carletta avait la manie de nier certaines réalités pour embellir sa vie, ce qui était pour elle une façon de s'en sortir, mais surtout une autre sorte de mensonge . "

Et quand sa mère disparait,elle part à sa recherche et affronte la tempête .Sur son chemin,une découverte inacceptable va l'emmener dans une aventure de dingue,pourchassée par la pire espèce humaine .

"Il inspira, souffla. Il ferma les yeux et quand il fît feu,le coup ne fût pas un instrument de vengeance ou de rédemption, un acte de haine envers lui-même ou de martyre,mais seule la vérité crachée par un canon lisse ,lestée de chevrotine et de lucidité. "

La seule chose qui l'importe ,sauver Lenna ce magnifique Bébé naît au plus mauvais endroit du coin .

"Quand j'ai senti sa petite main qui m'agrippait, mon coeur s'est arrêté de battre "

À travers Percy, l'auteur Travis Mulhauser nous conte l' histoire bouleversante d'une jeune fille forte, courageuse, impétueuse.Une course-poursuite infernale dans un froid glacial,aidée par le seul homme qui fît partie de sa vie comme un père. Ensemble ils affronteront ces loups qui les poursuivent et tenteront ce sauvetage au péril de leur vie.Un roman âpre, au style épuré, sans fioriture et pourtant débordant d'émotions.Un conteur de talent. Un magnifique roman noir ,où l'amour et l'espoir illuminent cette noirceur .

"Maman m'aimait. Je le savais . Elle m'aimait comme Starr ne pourrait jamais m'aimer , mais il y avait longtemps , peut-être même depuis ce jour à sprink Lake, que son amour semblait mêlé d'une tristesse qui la rongeait. Son amour avait toujours été une souffrance et l'était encore. C'était à la fois le soleil qui m'avait porté et l'orbite sans fin autour de laquelle je tournais, craignant sa brûlure ».

Un premier roman impossible à quitter avant la dernière page et qui accompagnera vos pensées un long moment. Une belle découverte, un superbe moment de lecture, un joli coup de coeur pour cette nouvelle plume américaine.

À découvrir aussi Baby love de Joyce Maynard si vous avez aimé Sweetgirl...

Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (2)
Telerama
25 mai 2016
Telle une reprise du Petit Poucet, version survitaminée, Sweetgirl n'est pas une promenade de santé mais une poursuite infernale dans le grand nord du Michigan.
Lire la critique sur le site : Telerama
LeFigaro
29 avril 2016
Un premier roman brillant, signé par le très prometteur Travis Mullhauser.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation

Sweetgirl

Une tempête de neige fait rage dans le Michigan.

Percy une jeune fille de 16 ans y vit avec sa mère Carletta .Une vie bien particulière dans cette contrée peu hospitalière où la Meth et ses dealers foisonnent.Un fléau incurable qui sévit et détruit les familles .La méth ça te bouffe la cervelle te transforme en légume ou en bête sauvage . Carletta est accro à la meth ,les rôles s'inversent dans leur foyer, Percy se retrouve à veiller sur sa mère .

"Carletta avait la manie de nier certaines réalités pour embellir sa vie, ce qui était pour elle une façon de s'en sortir, mais surtout une autre sorte de mensonge . "

Et quand sa mère disparait,elle part à sa recherche et affronte la tempête .Sur son chemin,une découverte inacceptable va l'emmener dans une aventure de dingue,pourchassée par la pire espèce humaine .

"Il inspira, souffla. Il ferma les yeux et quand il fît feu,le coup ne fût pas un instrument de vengeance ou de rédemption, un acte de haine envers lui-même ou de martyre,mais seule la vérité crachée par un canon lisse ,lestée de chevrotine et de lucidité. "

La seule chose qui l'importe ,sauver Lenna ce magnifique Bébé naît au plus mauvais endroit du coin .

"Quand j'ai senti sa petite main qui m'agrippait, mon cœur s'est arrêté de battre "

À travers Percy, l'auteur Travis Mulhauser nous conte l' histoire bouleversante d'une jeune fille forte, courageuse, impétueuse.Une course-poursuite infernale dans un froid glacial,aidée par le seul homme qui fît partie de sa vie comme un père. Ensemble ils affronteront ces loups qui les poursuivent et tenteront ce sauvetage au péril de leur vie.Un roman âpre, au style épuré, sans fioriture et pourtant débordant d'émotions.Un conteur de talent. Un magnifique roman noir ,où l'amour et l'espoir illuminent cette noirceur .

"Maman m'aimait. Je le savais . Elle m'aimait comme Starr ne pourrait jamais m'aimer , mais il y avait longtemps , peut-être même depuis ce jour à sprink Lake, que son amour semblait mêlé d'une tristesse qui la rongeait. Son amour avait toujours été une souffrance et l'était encore. C'était à la fois le soleil qui m'avait porté et l'orbite sans fin autour de laquelle je tournais, craignant sa brûlure ».

Un premier roman impossible à quitter avant la dernière page et qui accompagnera vos pensées un long moment. Une belle découverte, un superbe moment de lecture, un joli coup de cœur pour cette nouvelle plume américaine.

À découvrir aussi Baby love de Joyce Maynard si vous avez aimé Sweetgirl...

Commenter  J’apprécie          40

La lumière était grise au-dessus des collines lorsqu’on a quitté la glace, Portis devant et moi à la traîne avec Jenna qui babillait dans le porte-bébé. Quand on s’est enfoncés dans les arbres, la neige s’était amoncelée sur les branches de pins et plongeait la forêt dans le silence.

Commenter  J’apprécie          100

- Tu sais quoi, des fois, je me dis que la vie n'a pas de sens, observa Shelton.

- J'ai l'impression de vivre sous l'eau , dit Zeke. Genre, je peux à peine respirer.

- Tu te noies.

- Le pire, c'est que je commence à me remettre en question. C'est ce qu'il y a de tragique.

Commenter  J’apprécie          30

On a marché entre les rangées de tombes, de simples stèles en ciment avec des noms gravés dessus, dépourvues de ces statues de christ ou d'anges éplorés qui se pavanaient de l'autre côté de la route. Au bout du compte, on ne peut même pas sortir de la pauvreté en mourant.

Je sais bien que c'est idiot, mais ça me hérissait de penser à certains salopards pleins aux as qui avaient le droit à des tombeaux dignes de Toutankhamon alors qu'ils n'arrivaient pas à la cheville de l'homme qu'était devenu Portis Dale.

Commenter  J’apprécie          10

"Elle avait des yeux gris vert, couleur de ciel avant l'orage, et des cheveux noirs hérissés dans tous les sens qui bouclaient sur les oreilles. Je me tenais sur le seuil avec elle, surveillant le couloir et l'escalier, quand soudain elle m'a attrapé un doigt en serrant très fort."

Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : drogueVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2505 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre