AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2728920125
Éditeur : Mame (20/03/2015)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Il fait nuit noire, en plein coeur de Rome. Cornélius, grand magistrat de l'empereur est emmené par des soldats. Son crime ? Son attachement à un homme : Jésus Christ.
Nous sommes en 303, l'empereur Dioclétien traque ceux qui ne lui font pas allégeance. En première ligne : les chrétiens qui refusent de renier leur foi en celui qu'ils appellent « le ressuscité ». Maximus est fils de sénateur et fervent admirateur de l'empereur. Pour lui, les chrétiens sont des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Tatooa
  31 mars 2016
Dans une écriture simple, au présent, en chapitres courts facilitant la lecture, nous avons ici un petit aperçu de la vie dans la Rome en l'an 303.
Si l'on garde en tête que c'est un livre jeunesse, c'est plutôt bien fait, pas trop "gore" mais soulignant une violence quotidienne de façon insistante. Est soulignée aussi la cohue des rues, où se côtoient riches et pauvres, leur puanteur, nous est décrit le système de "clientèle" de l'époque, la pauvreté des enfants orphelins, utilisables à merci par des malfaisants, et la persécution des chrétiens, pourtant si peu agressifs, sur lesquels couraient les rumeurs les plus folles...
Je doute cependant que deux jeunes adolescents patriciens se posent les questions que se posent Titus et Maximus, mais sans eux, point d'aventure, donc c'est avec plaisir et intérêt qu'on les suit.
A mon avis, il manque un peu de vocabulaire spécifique (je ne crois justement pas avoir lu ni "patricien", ni "clientèle" dans ce livre, mais il se peut que je me trompe), cela aurait pu être l'occasion pour nos jeunes esprits de se cultiver un brin.
Bref, c'est un récit assez réaliste et intéressant, je ne doute pas que cela fera une série que j'aurais adoré lire à 12 ans ! Un grand merci à Babelio et aux éditions Mame pour cette jolie découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
PegLutine
  03 avril 2016
Encore une fois, un grand merci à Babelio et aux éditeurs partenaires pour les masses critiques.
Comme d'habitude je me suis fiée à mon instinct pour choisir au milieu de tous les titres proposés, et j'ai bien fait: une couverture dans les tons orange comme si on voyait une faille dans un mur éclairé à la bougie, le mot "catacombes" bien mis en valeur, et me voici happée par l'histoire de Maximus.
A Rome, à cette époque, il ne fait pas bon être chrétien: ils ont la pire des réputations, on les traite de cannibales, ils refusent d'honorer le panthéon des Dieux romains, et ils sont très violemment poursuivis. D'ailleurs pour satisfaire le public et marquer son pouvoir, l'empereur Dioclétien n'hésite pas à jeter les Chrétiens face aux animaux sauvages, dans l'enceinte du Colisée.
Maximus est un jeune homme intelligent et assez intrépide. Toujours accompagné de son fidèle et colossal esclave Aghilès, ainsi que de Titus et son singe, il va poursuivre un voleur et cela va les entraîner dans les méandres des sous-sols du Colisée. Au cours de leurs aventures ils vont croiser une organisation de voleurs sans pitié, mais ils vont aussi assister aux répressions violentes dont sont victimes les chrétiens.
Il n'y a pas de temps mort dans ce roman: beaucoup de dialogues, des personnages sans doute un peu stéréotypés mais convaincants malgré tout, des poursuites, du suspense, de la peur, et une trame historique très intéressante. Ajoutons un personnage féminin plutôt dégourdie et courageuse (c'est dommage, il n'y en a qu'une!), de la solidarité entre les amis face aux nombreux dangers, et une atmosphère de traque assez stressante... Un bon roman jeunesse à mon avis.
D'autant que je l'ai lu sans connaître la maison d'édition et, après avoir vu leur catalogue, je trouve que ce roman est avant tout historique contrairement à ce que l'on aurait pu attendre.
En revanche j'attends de voir comment l'auteur va tenir les autres opus de la série...
A conseiller à partir de 12 ans je dirai, et à tester avec le public visé!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
IdeesLivresMandarine
  21 avril 2016
Merci encore à Babelio et aux éditions MAM de m'avoir sélectionnée pour participer à cette masse critique.
Nous voici dans la Rome de l'an 303, où l'on persécute les chrétiens sous prétexte de cannibalisme* ... Deux adolescents assez naïfs Titus et Maximus, s'embarquent avec un jeune esclave africain imposant : Aghilès dans des aventures intrépides à la poursuite d'un voleur impliqué dans un réseau de malfaiteurs cachés au Colisée. C'est au Colisée qu'ils vont rencontrer Paulus, un autre Chrétien persécuté qui a déjà échappé par miracle à la mort, et qui y échappera encore et encore… En chemin, ils vont apporter leur aide à une jeune femme, esclave affranchie, à retrouver la dépouille de son ancien maitre chrétien tué au Colisée afin de lui offrir une sépulture digne d'un chrétien.
La lecture est fluide, sans temps morts, par contre, j'ai eu la désagréable impression qu'on voulait pendant ma lecture me rallier à une cause et non me faire lire pour le plaisir une fiction historique. En effet, par exemple, Paulus est un miraculé qui échappe maintes et maintes fois à la mort certaine juste parce qu'il a la foi, à sa rencontre, un voleur invétéré devient un agneau à son contact en un temps record…Je trouve cela un peu tiré par les cheveux. Cette lecture me met mal à l'aise surtout qu'elle est destiné à un jeune public qui doit encore se construire un esprit critique. Ce n'est que mon avis et il n'engage que moi. A vous de vous faire votre idée.
*lire aussi: L'homme de Kiev traitant, oeuvre cette fois, dénuée de prosélytisme, traitant de la persécution des juifs dans la Russie des Tsars.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Etoilesonore
  03 juillet 2015
Une bonne surprise que ce roman qui se situe aux premiers temps du christianisme. Il prend un angle de vue original car il nous présente les chrétiens depuis le monde païen. On voit ainsi que la religion officielle n'était plus qu'artifice et on sent, sans insistance toutefois que les chrétiens ne sont pas les fanatiques que le langage officiel tente de montrer. Petit à petit, les héros découvrent un monde différent, selon des repères différents.
Je me réjouis des prochains épisodes pour voir comment ces derniers vont évoluer.
Commenter  J’apprécie          20
kerrylegres
  14 juillet 2015
Il s'agit d'un petit roman qui se lit très rapidement, le style de l'auteure est fluide et facile d'accès donc parfaitement adapté pour un lectorat adolescent. le rythme de l'histoire est très soutenu, on ne s'ennuie pas du tout, suivant les aventures du petit groupe d'amis !
C'est un livre qui permet de s'évader mais pas seulement. Il nous en apprend plus sur les années 300 et tout ce qu'il se passait pour les chrétiens à cette époque-là.
Moi qui ne suis pas axée sur la religion, j'ai été ravie de découvrir quelques bribes de cette religion, sur cette époque où les chrétiens étaient chassés etc... C'était très captivant, surtout que l'action est bien présente.
Petit à petit, nous découvrons les traits de caractère dominant de chacun des personnages ce qui permet de nous attacher plus à l'un ou à l'autre selon notre propre caractère, tandis que l'un est peureux, l'autre est vaillant, alors le dernier est plus basé sur la réflexion. Il y en a pour tous les goûts et c'est très bien pour des adolescents qui finalement peuvent se retrouver dans l'un des personnages.
Ce que j'ai également apprécié, c'est qu'il s'agit d'un livre parfait pour les adolescents chrétiens notamment mais pour autant, il s'adresse également aux athées, il n'y a aucune "propagande", l'histoire est belle sans vouloir nous convaincre de quoi que ce soit, il s'agit simplement d'une histoire d'amitié et de solidarité. Alors que demander de plus ?
Ce livre veut nous faire passer un message ; qu'il est important d'aider son prochain, que nous partagions ou pas la même foi. Que nous ayons ou pas le même niveau social. On se rend compte de tout cela avec la relation qu'entretiennent les trois amis avec Paulus pour la religion mais aussi avec Blandula pour la classe sociale.
Bref, ce roman est une petite pépite à faire lire à vos adolescents, car c'est un livre frais, qui fait du bien, qui nous laisse un sourire sur la fin !

Lien : http://lalecturedeslivres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TatooaTatooa   28 mars 2016
- Va, Blandula ! Tu es libre maintenant.
Maître Cornelius l'a affranchie quelques jours auparavant, elle et tous les autres esclaves de la maison. Il leur a offert la liberté, comme s'il savait qu'il allait bientôt être privé de la sienne. Beaucoup sont partis déjà. Les derniers sont en train de fuir.
Commenter  J’apprécie          150
TatooaTatooa   29 mars 2016
Personne n'est sorti des villas. Pas un bruit. C'est comme si le quartier tout entier était désert. On attend que l'orage passe. Que tout soit terminé. Aucun voisin n'a osé prendre la défense du vieux magistrat. Il est pourtant de leurs amis. Maître Cornelius a toujours été aimable et courtois avec tous, charitable avec les plus démunis, à l'écoute... Mais, en ce début d'année 303, il ne fait pas bon défendre un chrétien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
TatooaTatooa   30 mars 2016
- Ils nous prennent pour des cannibales parce que nous proclamons que le pain que nous mangeons à l'eucharistie est le corps de notre seigneur. De là à penser que nous dévorons nos morts...
(Caïus)
Commenter  J’apprécie          180
Videos de Sophie de Mullenheim (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie de Mullenheim
Rencontre avec Sophie de Mullenheim.
autres livres classés : persécutionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

ROSA PARKS

Combien a-t elle de frères et sœurs

2
1
3

6 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Rosa Parks - La femme qui osa dire non ! de Sophie de MullenheimCréer un quiz sur ce livre