AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782215163756
170 pages
Éditeur : Editions Fleurus (26/10/2018)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 13 notes)
Résumé :
? Maman, demande Rosa. Est?ce que l'eau des Blancs est meilleure que la nôtre ?? Non, ma chérie, bien sûr que non.? Mais alors, pourquoi il y a deux fontaines ?Leona ne répond pas et regarde sa fille intensément. Elle sait très bien que Rosa connaît la réponse à sa question, qu'elle n'ignore pas que les Blancs ne veulent pas risquer de se contaminer au contact des Noirs.Un récit qui retrace la vie de Rosa Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bookooning
  13 octobre 2019
Je remercie sincèrement les éditions Fleurus et Charlène pour cette lecture. C'est très bel oeuvre avec un travail éditorial au top. J'ai passé un très bon moment de lecture.
Ce roman retrace la vie de Rosa Parks de sa naissance jusqu'à ce jour dans le bus qui a fait basculer l'histoire des États-Unis, en déclenchant un mouvement de révolte et en contribuant à mobiliser la communauté noire et à faire changer les lois. Grâce à des documents et des témoignages, on suit l'évolution de Rosa née McCauley, d'abord en tant qu'enfant de parents divorcés et surtout en tant jeune fille noire durant la Ségrégation raciale aux États-Unis. Dès son jeune âge, Rosa était très sensible aux différences entre les blancs et les noirs. En grandissant, ses différences l'insupportaient de plus en plus. Elle était forte, courageuse et ne se laissait pas faire. C'était aussi une jeune fille très intelligente qui avait soif d'apprendre et devoir un avenir.
En parallèle, on suit également Iris Moore de couleur blanche, qui est née le même jour que Rosa et à quelque kilomètre. Ce personnage crée de toute pièce par l'auteure vivait une vie complétement à l'opposé de Rosa. Une vie très aisée à la campagne avec ses parents, son frère et sa nounou qu'elle adorait. Tous les employés de sa maison étaient de couleurs noires. Contrairement à Rosa, la petite fille vit une enfance insouciante des problèmes et différences entre les blancs et les noirs. Son père là protégeait de tout même de son implication chez les Klu Klux Klan. Iris était une jeune fille douce et sensible également problèmes raciaux qu'elle rencontrait.
Sophie de Mullenheim a une très belle écriture, fluide, légère et très agréable à lire. le récit s'accompagne de quelques illustrations de Johan Papin qui sont vraiment magnifiques. Je trouve que les dessins reflètent très bien le texte et les émotions qui en découlent. A travers, une double narration du point de vue de Rosa et Iris, l'auteure utilise des mots qui nous touchent, nous percutent et résonnent en nous. C'est un roman jeunesse assez courte et qui se lit vraiment très vite, au point où on arrive à la fin du livre sans s'en rendre compte. Grâce à un vrai travail de recherche, l'intrigue est bien construite autour de personnages fort dont une est pionnière de la défense des droits des Noirs aux États-Unis.
J'ai beaucoup apprécié le choix d'introduire le personnage d'Iris en opposition avec Rosa Parks dans leurs vécus, mais en même temps très semblable toutes les deux dans leurs personnalités. Suivre l'évolution de ces deux femmes est donc vraiment intéressant et donne plus d'impact aux messages que l'auteure cherche à propager. le personnage d'Iris est bien exploité, et malgré qu'elle n'ait pas réellement existé, cela met juste en avant que toutes les personnes de couleurs blanches n'étaient pas à mettre dans le même sac. Des personnes comme Iris, partageant ses idées ont surement vraiment vécus à cette période.
A travers l'histoire de ces personnages, Sophie de Mullenheim nous plonge au coeur de la Ségrégation raciale qui sévissait de manière très stricte dans le pays. Les personnes de couleurs blanches et noires ne devaient absolument pas se mélanger. Il y'avait des lieux publics exclusivement réservés pour les uns et différents pour les autres. Les droits civiques des personnes de couleurs étaient complétement bafoués. C'est toujours révoltant et émouvant de lire sur cette période de l'histoire et de voir la façon dont ces personnes étaient traitées. Ce genre de romans destinés à la base pour la jeunesse est donc nécessaire pour le travail de mémoire, les thèmes abordés et les nombreux messages véhiculés. Ce récit nous transporte avec talent, justesse et réalisme à la lisière entre le roman d'apprentissage et historique. Il nous appelle à la tolérance, le respect de chaque individu quelques soit sa couleur de peau ou sa sexualité et l'égalité pour tous.
C'est un roman que je recommande et qui correspond vraiment à tout le monde, aussi bien à un public jeune que mature. C'est un livre très touchant, plein de sensibilité, de tolérance, mais aussi rempli de leçons de vie. Je suis contente d'avoir pu découvrir cet oeuvre, dont j'ai beaucoup aimé la lecture. Un véritable hymne à la vie et la solidarité !

Lien : https://bookooning.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MJF
  23 janvier 2019
Ça fait longtemps que je me questionne sur cette femme qui a ébranlé les États-Unis : était-ce une militante bien engagée dans la lutte pour les droits civiques, ou simplement l'auteure d'un geste isolé, repris par le mouvement? Ce roman a inévitablement su m'éclairer en se concentrant sur sa vie antérieure au coup d'éclat. Par sa lecture, on saisit l'ampleur des inégalités avec lesquelles a vécu Rosa Parks et ses motivations à rejoindre la contestation. Omniprésents, les thèmes des inégalités et de la lutte collective pour la promotion sociale constituent une force de la biographie. L'auteure démontre que, bien qu'essentielle, l'action individuelle possède ses limites, et que, face à l'injustice, la force du nombre est incontournable.
Malgré cette réussite, le récit m'a laissé une impression de survol de la vie de l'activiste. Certains moments centraux de son existence sont racontés de façon plutôt expéditive et avec d'importantes ellipses. Si cela peut satisfaire certains lecteurs, j'en ai été pour ma part déçu. Avec une longue vie à raconter en à peu près 170 pages, il est vrai qu'on ne peut tout aborder. Je comprends. Je peux aussi pardonner que, par souci d'authenticité, on s'intéresse moins aux idées et pensées personnelles des personnages. Toutefois, ce qui m'a agacé, c'est que quand le livre s'y penche, c'est fait de façon simpliste. Dans les dialogues, certains Noirs sont parfois soudainement surpris et désemparés par des injustices pourtant quotidiennes. Par exemple, pour la petite Rosa, menacer un garçon blanc avec une pierre parait approprié dans un cas de réplique à la provocation. Réaliste? Peut-être, mais le texte me donnait davantage l'impression de sortir ses personnages de leur contexte social en les rendant ignares, et ce, dans le but premier de servir une leçon d'histoire. de plus, certains détails, que je n'ai pas réussi à confirmer, m'ont paru anachroniques – un ouvrier noir qui possède une automobile en 1917; une femme qui conduit un bus en 1921 – alors que d'autres sont simplement faux – Rosa Parks ne vient pas d'une famille catholique.
S'il est vrai que j'aurais apprécié plus de complexité dans la façon de présenter les gens d'une autre époque, je ne peux néanmoins affirmer que le livre s'y soit complètement planté. En effet, la famille fictive d'Iris présente aux lecteurs des humains à la peau blanche, avant-gardistes, déçus du système, qui font des choix différents et qui en acceptent les conséquences. Certains passages les concernant offrent une plus intéressante nuance; le tout y est moins noir ou blanc. Également, comme l'histoire d'Iris évolue généralement en parallèle à celle de Rosa, elle ajoute une dose d'anticipation au livre.
Avant de conclure, je ne peux passer sous silence le superbe boulot graphique réalisé par l'illustratrice Johan Papin. Les quelques dessins, colorés, fins, forts, appuient superbement le texte et contribuent à emmener le lecteur dans le passé. On y découvre le déguisement du Ku Klux Klan, l'ardeur du travail dans les champs de coton, ou les affiches « White Only ».
Somme toute, ce roman biographique de Rosa Parks offre une courte et générale introduction sur cette militante, qui saura probablement grandement satisfaire les lecteurs et les amateurs d'histoire débutants.
Lisez la critique complète ici : https://lpplt.com/critique.php?id=2089
Lien : https://lpplt.com/critique.p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
beberoots
  28 décembre 2018
Rosa Parks est née pendant l'hiver 1913 dans le Sud des Etats-Unis. Suite au divorce de leurs parents, Rosa et son frère s'installent avec leur mère chez leurs grands-parents. La vie à la campagne pourrait être paisible mais ce n'est jamais le cas pour les noirs, l'école est limitée la moitié de l'année est consacrée au travail des champs... Mais Rosa a de plus grandes ambitions, elle veut poursuivre ses études et devenir institutrice. Cette fois encore rien n'est simple, les écoles ne veulent pas d'une enseignante noire. Après son mariage, elle finit par trouver un travail de couturière, sa vie est simple mais la colère toujours présente. Jusqu'au jour où elle n'en peut plus de cette injustice, de cette ségrégation et de tous ces interdits. Ce jour-là, elle s'assoit dans le bus et refuse de se lever quand un blanc veut prendre sa place. Ce jour-là elle ose dire non !
Le style de Sophie de Mullenheim est simple et compréhensible pour les plus jeunes qui s'intéressent à ce destin exceptionnel.
L'angle choisi pour ce livre est intéressant. On connaît tous Rosa Parks pour son acte héroïque dans le bus mais personnellement je ne connaissais pas du tout sa vie, son enfance, son adolescence... Tout cela éclaire sur ses conditions de vie et la naissance de son combat pour la liberté des noirs. 
Sophie de Mullenheim a également fait le choix de mettre en parallèle une jeune femme blanche du même âge que Rosa Parks. Cela apporte beaucoup de dynamisme et permet surtout de comparer leurs conditions de vie. Pas du tout élevées de la même manière, ni avec les mêmes droits, elles se ressemblent pourtant sur beaucoup de point. 
Je ne connaissais pas du tout le travail de Johan Papin et je suis ravie d'avoir découvert ses illustrations par ce roman. Les teintes choisies sont étonnantes, très agréables et originales. L'ensemble fonctionne très bien !
Lien : https://lesmotschocolat.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
hmurgia
  28 décembre 2019
A travers le parallèle entre la biographie de Ros Parks et la vie imaginaire de sa blonde voisine Iris Moore, le jeune lecteur découvre ce qui a conduit Rosa à « dire non » à un chauffeur de bus de Montgomery, prélude au boycott des bus lancé par Martin Luther King, et à la fin de la ségrégation aux États Unis. Plutôt surprise par la qualité de cette lecture qu'on m'avait présentée comme simpliste.
Commenter  J’apprécie          10
imane118
  23 mars 2019
Cela faisait longtemps que je cherchait à connaitre Rosa Parks .
Je suis tombé sur livre en médiathèque , et puis j'ai commencé à le feuilleté et je l'ai finis .Le personnage d'Iris m'a fait ressentir énormément d' émotions dommage que ce soit le seul personnage à ne pas exister .
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
sheerbysheerby   27 mai 2020
Rosa Parks , La Femme qui osa dire non !

Lord, I awake and see your light, For you have kept me from the night, To you I lift my hands and pray...
(Cette prière n’a pas de différence de couleur pour les deux jeunes filles ( Rosa et Iris). )
Commenter  J’apprécie          00
imane118imane118   24 mars 2019
Rosa Parks
la femme qui osa dire non!
Première de couverture
Commenter  J’apprécie          20
BookooningBookooning   13 octobre 2019
« Soit fière de ce que tu es, Rosa ! lance Leona. Deviens quelqu’un qui sera respecté par les autres et qui les respectera aussi. »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sophie de Mullenheim (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie de Mullenheim
Rencontre avec Sophie de Mullenheim.
autres livres classés : ségregationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

ROSA PARKS

Combien a-t elle de frères et sœurs

2
1
3

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Rosa Parks - La femme qui osa dire non ! de Sophie de MullenheimCréer un quiz sur ce livre