AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2267013517
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (12/04/1996)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Recueil de poèmes du dramaturge : formes brèves, à l'occasion aphoristiques, pièces lyriques, épiques, qui oscillent du mythe à l'histoire, de l'autoportrait à la chronique, comme si leurs modalités étaient réversibles.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Wozniaksandy
  23 mai 2018
Enfin ravie de trouver en français l'ensemble de l'oeuvre poétique d'Heiner Muller réunie dans un même ouvrage.
Heiner Muller écrit des poèmes épique, lyrique, politique et fragmentaire, traversée par les mêmes obsessions, les mêmes déchirures que dans son oeuvre théâtrale. Aphorismes, chroniques, autoportraits succèdent aux poèmes dédiés aux grandes figures mythiques (Horace, Philoctète, OEdipe,...) ou historiques (Napoléon, Mao...) et à ses inspirateurs (Shakespeare, Brecht, Büchner). Regroupés par tranches chronologiques, ces poèmes retracent la vie tourmentée de Heiner Muller né dans le pays où se sont écrites les pages les plus sombres du XXe siècle. Voyageur entre l'Est et l'Ouest, baladé entre deux mondes, ses poèmes sont nourrie de ce mouvement perpétuel de va et viens qui nous entraine plus loin au fil des pages. Heiner Müller, est le poète des déchirures du siècle.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
WozniaksandyWozniaksandy   23 mai 2018
Mais toujours devant eux était la voix
Qui leur disait : ce n’est pas assez ! Ne vous
Arrêtez pas ! Qui s’arrête tombe ! Avancez ! Ainsi
Dans cette continuelle avancée en suivant la voix
Le difficile devint simple
L’inaccessible fut atteint.
Et au cours de cette avancée ils
Surent : ce qui parlait était leur propre voix
Commenter  J’apprécie          10
SeïlaSeïla   30 septembre 2014
VIEUX POÈME

La nuit traversant le lac à la nage l'instant
Qui te met en question Il n'y en a plus d'autre
Enfin la vérité Tu n'es qu'une citation
D'un livre que tu n'as pas écrit
Contre cela tu peux toujours écrire sur ton
Ruban qui pâlit Le texte passe au travers
Commenter  J’apprécie          10
SeïlaSeïla   30 septembre 2014
BRECHT
Vraiment, il vécut en des temps obscurs.
Les temps se sont éclaircis.
Les temps se sont obscurcis.
Quand la clarté dit je suis l'obscurité
Elle dit la vérité.
Quand l'obscurité dit je suis
La clarté, elle ne ment pas.
Commenter  J’apprécie          10
SeïlaSeïla   30 septembre 2014
La terreur belle c'est-à-dire montrée comme inutile
Car la réalité doit être rendue visible
Pour pouvoir être transformée
Mais la réalité doit être transformée
Pour qu'on puisse la rendre visible
ET LE BEAU SIGNIFIE
LA FIN POSSIBLE DE L'EFFROI

extrait de Coriolan Schall
Commenter  J’apprécie          00
WozniaksandyWozniaksandy   23 mai 2018
DRAME
les morts attendent sur le plan incliné opposé
parfois ils tiennent une main dans la lumière
comme s’ils vivaient jusqu’à ce qu’ils se retirent complètement
dans leur obscurité habituelle qui nous aveugle.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Heiner Müller (3) Voir plusAjouter une vidéo

Heiner Muller à propos de la fonction du théâtre
Dans le cadre du festival d'Avignon, interview de l'auteur de théâtreallemandHeiner MULLER qui s'explique longuement sur sa conception du théâtre, de l'écriture et du rôle de l'artiste.
autres livres classés : dramaturgesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
245 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre