AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782953738995
164 pages
Kobalann (01/06/2018)
4.76/5   19 notes
Résumé :
À travers des images et des extraits de ses carnets d’affût, Vincent Munier nous dévoile en noir et blanc les coulisses de sa quête photographique au Tibet, sur les traces de la panthère des neiges.
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Ogusta
  15 mai 2019
Acheté à l'auteur lui-même au festival du film de la cinémathèque de montagne à Gap Hautes Alpes. Je vais avoir du mal à être objective autant prévenir, car je crois que je suis un peu "fan" même si je n'aime pas cette idée du photographe Vincent Munier. Pour moi, ses images sont le plus bel hommage que l'on puisse rendre à notre monde sauvage et pur "avant que nature ne meure"...
Ici Vincent Munier nous montre qu'il sait aussi éveiller les conscience par l'écriture et ça marche. J'ai lu Promesses de l'invisible comme on respire, comme un cadeau. Je l'avoue, je me suis mise à sa place, là-bas sur les hauts plateaux tibétains fouettés par le vent et animés par les bêtes. Nous avons l'habitude, en Europe, (du moins en France) de nous confronter à une nature domestiquée par l'homme ou bien, quand c'est encore le cas, à une nature sauvage mais étrangement vide. La scène est là, splendide et désertique. Où sont donc les acteurs ?
Le photographe, lui, a des capacités et un regard que je n'ai pas, il devient presque un élément du décor, ainsi la scène s'anime autour de lui et il nous l'offre. Vincent Munier a le pouvoir de créer l'éternité à partir d'une infime seconde parfaite : un chat sauvage qui le guette au détour d'une butte de graminées, un gypaète qui obscurcit le ciel, des drongs qui se déplacent au fond des combes à neige... C'est un magicien !
Avec Promesses de l'invisible, il nous dévoile une partie du mystère, l'affut, la patience, le silence et surtout la passion pour cet univers en péril. C'est la fugitive panthère des neiges qu'il vient découvrir dans l'Himalaya, mais, à mon sens, elle est un prétexte pour s'immerger dans une vie balbutiante et primitive, une nature encore puissante qui dépasse nos petites aspirations humaines.
L'auteur nous livre aussi ses doutes concernant son métier et l'exploitation commerciale des derniers lieux sauvages, la confrontation entre nos activités économiques voire futiles et ce milieu fragile. Je me sens très proche de cette pensée.
Merci Monsieur Munier de nous donner ainsi une parcelle de ce sanctuaire himalayen que je n'irai pas fouler de mes pas, car, vous avez raison, trop nombreux sont ceux qui s'y rendront afin de prendre le cliché parfait ou d'inscrire cette destination à leur carnet de chasse "voyagesque", comme si ces lieux avaient besoin de leurs minuscules existences pour resplendir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
lemondeselonmarielemondeselonmarie   19 février 2021
Passer des heures en contrôles de sécurité, faire la queue. Ces milliers de gens, ces hôtels, bruits et odeurs. Quel non-sens ! Et ce sentiment de culpabilité qui me taraude : partir loin, si haut, si vite, sans aucun mérite. Prendre tous ces avions. Aurai-je un jour ce fabuleux courage d'y aller à pied, à cheval ou à vélo ? J'en serai fier.
Il y a aussi ce paradoxe récurrent de donner à voir la beauté de la nature et d'éveiller chez beaucoup l'envie de vivre la même aventure... Voire, pour certains, de développer un business de tourisme. Il est probable que, par ma faute, des centaines de photographes envahissent ces vallées magiques dans quelques années ! Quelle angoisse.
J'ai hâte de retrouver le précieux silence du toit du monde pour apaiser mes pensées sombres, le fatalisme qui m'envahit et me submerge...
Et tenter d'effacer cette impression de m'être trompé d'époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lemondeselonmarielemondeselonmarie   20 février 2021
Vincent : "Rien n'est écrit. Tu ne peux pas tout deviner, anticiper ou maîtriser. Tu es suspendu au mouvement de l'animal, à la lumière, aux éléments.
Sauvage signifie un peu ça : c'est quelque chose qui échappe à notre contrôle.
Simplement. Et c'est bon.
L'expérience aide un peu, bien sûr, mais elle n'est pas suffisante. Il y a une nécessité d'immersion dans le milieu, d'acharnemen aussi, d'humilité, de respect, de connaissance, de patience..."

Sylvain : "C'est un jeu de piste, en fait ! C'est la lecture d'un grand livre, que tu fais.
Un livre plein de signes.
Et si tu n'as pas appris à lire, tu traverses le livee sans rien voir."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lemondeselonmarielemondeselonmarie   20 février 2021
J'ai mangé de la poussière et grincé des dents, j'ai ri et pleuré de joie, mais je n'ai rien appris que ke ne savais déjà ou que je ne pressentais depuis des années.
J'ai compris depuis longtemps que la liberté ne se trouve ni sans les kilomètres parcourus, ni dans la quête de la rareté ou de l'extrême, mais dans la contemplation amoureuse du vivant. Qu'il soit une panthère des neiges, un envol de rouge-gorge ou une fougère dans un muret de pierres. (Marie Amiguet)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lemondeselonmarielemondeselonmarie   19 février 2021
"Je suis sa proie !"
À quelques mètres, j'avoue que c'est la peur qui m'a fait me lever, et lui montrer que je n'étais pas un yack mais un homme. Ma verticalité a suffi pour la stopper, et faire dévier son chemin d'un bond vers les rochers. Elle s'arrête plus loin dans la pente, me jette un regard altier. Et avec dignité, s'évapore dans le minéral.
Souvent, il m'arrive de regretter de m'être levé.
Jusqu'où serait-elle allée ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lemondeselonmarielemondeselonmarie   20 février 2021
J'étais frappé de la façon dont notre ami regardait le paysage. En réalité, il le lisait comme on déchiffre la page d'un poème ou comme le musicien étudie la partition. Il regardait les vires rocheuses, les parois, les anfractuosités et nous expliquait ce qui était susceptibles d'advenir. (Sylvain Tesson)
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Vincent Munier (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Munier
Seul ou avec son compatriote australien Nick Cave, Warren Ellis a composé une vingtaine de musiques de film. Multi-instrumentiste, il joue du violon, de la guitare, de l'accordéon, du piano, de la mandoline, de la flûte, du bouzouki. Spécialiste des boucles musicales, il crée d'amples paysages sonores qui correspondent totalement aux paysages immenses de "La panthère des neiges" de Marie Amiguet et Vincent Munier.
autres livres classés : photographieVoir plus





Quiz Voir plus

Qui est Vincent Munier ?

Où est né le photographe ?

Epinal
Amiens
Angers
Chamonix

13 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Vincent MunierCréer un quiz sur ce livre