AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de book-en-stock


book-en-stock
  20 septembre 2017
Peinture douce-amère des années 40 en Ontario.

Cet ouvrage est un recueil de nouvelles écrites et publiées en anglais en 1968 (traduites en France en 1979), pour la plupart des souvenirs d'enfance et de jeunesse, parfois le portrait d'une femme plus particulière.

Au début de chaque récit, on ne sait pas très bien « où on va », les personnages sont peu définis d'entrée. Un élément est modifié dans la routine du quotidien, puis souvent a lieu une rencontre particulière. Une grande part est donnée à l'analyse psychologique de l'événement chez le personnage féminin et là réside tout l'intérêt du texte. L'intrigue semble secondaire. Un ton assez mélancolique avec une pointe d'amertume ressort fortement des différents récits mettant en scène une jeune fille, Hélène, qui revient dans plusieurs nouvelles et qui rappelle assez l'auteur elle-même.
Les lieux sont minutieusement décrits avec force détails mais de façon très concise car il s'agit de nouvelles. J'ai eu souvent l'impression que l'on me décrivait une photographie tellement les images sont fortes et construites comme si tout était à sa place.
On reste dans l'ordinaire et le quotidien de gens simples, la vie de tous les jours à cette époque, et principalement la place de la femme et des filles dans la société mais sans parti pris, juste comme un cliché du moment. L'analyse psychologique permet une réflexion sur la vie, le sens à donner à son existence, le rapport aux autres. C'est dans cette simplicité, je crois, que l'écriture d'Alice Munro peut devenir universelle et prendre du sens pour le lecteur car c'est l'humanité de ses personnages qui ressort avant tout.

Un style très singulier, un univers précis et une époque révolue. J'ai l'impression d'avoir fait un saut dans le temps mais j'en « reviens » réconfortée par ces histoires qui m'ont tenu compagnie, un peu comme si j'avais rendu visite à une personnage âgée qui m'aurait raconté des anecdotes de sa jeunesse et me montrant des photographies. Voilà le ressenti précis que j'en ai.
Commenter  J’apprécie          230



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (21)voir plus