AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211082599
Éditeur : L'Ecole des loisirs (01/09/2005)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Marche, petit Charles. Marche dans les rues de Londres puantes et enfumées, faufile-toi entre les rats. Marche jusqu'à la fabrique de cirage où tu colles des étiquettes dix heures par jour, puis marche vers la prison pour dettes rendre visite à ton père et marche encore à la nuit tombée, rentre seul dans ta chambre.
Galope, Charles. Galope en rêve et en imagination. Invente-toi une autre vie, théâtre, aventures, passions, demeures luxueuses...
La vie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Malice
  19 août 2012
Naissance le 6 février 1812 à Portsmouth dans le comté du Hampshire, son père dépense plus qu'il ne gagne, donc bonjour les dégâts. le petit Charles en pâti, il travaille dans une fabrique de cirage au lieu d'aller à l'école, il colle des étiquettes sur des flacons. Puis, quelles années plus tard, Charles retournera à l'école à ma Wellington House Academy. Mais cela ne dure pas longtemps, il travail dans un bureau comme copiste, puis sténographe dans les cours de justice, puis reporter-sténographe parlementaire. L'écriture le démange, il écrira sa première nouvelle pour le Monthly Magazine, il sera publié, ainsi que huit autres sous le pseudonyme de Boz, intitulées "Les esquisses de Boz", il a vingt-deux ans. Il quittera lugubre univers familial avec la joie d'être indépendant.
Il fait la connaissance de la famille Hogarth (le père William Hogarth est un peintre très célèbre à l'époque), Catherine Hogarth l'aîné des quatre filles devient Mme Dickens. Il va écrire un roman feuilleton, le héros se nomme Pickwick : "Aventures de M. Pickwick"Charles Dickens a vingt-quatre ans deviens célèbre grâce à Pickwick. Il emménage dans une maison bourgeoise au 48 Doughty Street, naissance d'un Charles le premier enfant de Dickens, son plus jeune frère Frederick, et Mary la jeune soeur de sa femme les rejoint dans cette maison remplit de rire et d'enfants. Charles Dickens ne tient absolument pas en place, il a la bougeotte c'est le moins que l'on puisse dire. Il part aux États-Unis car il ne supporte plus la lugubre Angleterre. " Il s'est tout de même fait beaucoup d'amis aux États-Unis, et il a été fêté et honoré comme aucun écrivain avant lui." C'est un écrivain très populaire, aimé et adulé. Ensuite quelques temps plus il va avec toute sa petite famille en France en Italie.
C'est un écrivain adulé et aimé ses lectures en public sont très courues, mais elles le rongent. Charles Dickens aime les enfants, et nombreux sont les enfants les héros de ses livres. " Charles aime les enfants. Il prend toujours une voix particulière quand il leur parle, comme s'il oubliait en leur présence cette barre de dureté qui est dans son caractère. Comme le racontera plus tard sa fille Mamie, "même les bébés lui tendaient les bras" ( ce n'est pas craquant ?) Souvent, ses enfants lui laissent près de son assiette une lettre ou un dessin et, bien qu'il en ait reçu des centaines, il fait semblant d'être très surpris ." (c'est adorable et cela décrit bien la bonté l'attachement de Dickens pour les enfants).
Puis, il n'oublie absolument pas le temps où il travaillait à l'usine de cirage ! Il est aussi du côté des plus démunis, là où règne la misère dans les bas fond de Londres, il a un coeur d'or.
Une très belle biographie remplit de charme, une belle mise en bouche pour découvrir l'univers de Dickens. Puis l'amour que porte Marie Aude Murail est tel que c'est très agréable à lire, c'est vraiment un petit régal fort plaisant

Lien : http://livresdemalice.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Virgule-Magazine
  16 février 2017
À neuf ans, Charles est avide de savoir, curieux de tout. Il dévore tous les livres qui passent à sa portée. Il aime apprendre, il aime aller à l'école. Malheureusement, son père, très dépensier, est criblé de dettes… Charles doit abandonner ses études. À douze ans, il entre comme ouvrier dans une fabrique de cirage à chaussures. Personne, alors, n'aurait pu prévoir que le jeune Charles Dickens deviendrait un jour l'un des plus grands romanciers anglais de tous les temps…
L'avis de la rédaction : Marie-Aude Murail nous raconte la vie passionnante de Charles Dickens (1812-1870), l'auteur d'Oliver Twist et des Grandes espérances, dans un style vif, direct et espiègle. Un grand moment de plaisir.
L'avis de Thibaud, 10 ans : Tout commence par une enfance misérable : une mère à la maison, un père en prison, et un travail pénible. À la mort de Dickens, tous ses lecteurs le pleureront. J'ai adoré ce livre qui m'a permis de connaître cet auteur, et j'ai beaucoup aimé sa vie.
Commenter  J’apprécie          40
Theoma
  27 février 2013
Quand j'ai lu, il y a quelques mois, ce petit bijou de biographie, je ne savais pas encore que Marie-Aude Murail avait adapté de grandes espérances, également pour l'École des loisirs. Autant vous dire que je me suis littéralement jetée dessus. Ce sera pour un autre billet.
L'auteure possède une magie rare. Donner au lecteur l'impression de lui parler directement. J'étais là, au coin du feu, à écouter Marie-Aude Murail me raconter le parcours d'un des auteurs les plus appréciés d'Angleterre si ce n'est au monde. Une vie de roman. J'ai appris, j'ai tremblé, j'ai vécu l'émotion.
J'ai lu diverses biographies de Charles Dickens mais, je crois, que celle-ci est ma préférée. Elle ne s'adresse pas seulement aux jeunes lecteurs mais également à tous ceux qui souhaite passer un merveilleux moment avec le célèbre auteur anglais. Évidemment, on survole, le sens n'étant pas ici l'importance des détails, mais bel et bien donner l'envie de lire ou relire Charles Dickens. Mission réussie.
Lien : http://www.audouchoc.com/art..
Commenter  J’apprécie          50
Chinchilla
  10 janvier 2013
Marie-Aude Murail est une fan absolue de Dickens, elle l'appelle d'ailleurs son "père céleste" et quoi de mieux qu'une biographie rédigée par quelqu'un d'aussi passionné pour découvrir cet auteur.
Je n'ai pas été déçu, je me suis vraiment régalée avec ce livre ! C'est très bien écrit, très vivant et ça se lit rapidement. Effectivement, le livre est publié à l'Ecole des loisirs et donc vise dans un premier temps un jeune public, mais je crois qu'il serait réducteur de parler ici de livre pour enfant, c'est tellement plus que cela. Marie-Aude Murail arrive à nous faire nous sentir proche de Dickens, à tel point qu'à la fin, j'ai vraiment dû lutter pour ne pas pleurer (oui, spoiler, il meurt à la fin), en temps normal, ça ne m'aurait pas gêner de pleurer comme une madeleine en lisant mais là j'étais dans le RER pour aller au boulot et arriver avec les yeux rouge et le maquillage qui bave, ouais bof quoi ^^.
Cependant, le livre reste très court et plutôt anecdotique, moi qui suis une adepte des biographies pavées avec plein de détails et de références partout, ça m'a un peu déroutée au début mais finalement, il m'a donné envie de me remettre sérieusement à Dickens, 8 ans après n'avoir pas terminé de Grandes espérances parce qu'il fallait que je le rende à la bibliothèque.
Lien : http://celtictwilight.hautet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Theoma
  27 février 2013
Quand j'ai lu, il y a quelques mois, ce petit bijou de biographie, je ne savais pas encore que Marie-Aude Murail avait adapté de grandes espérances, également pour l'École des loisirs. Autant vous dire que je me suis littéralement jetée dessus. Ce sera pour un autre billet.
L'auteure possède une magie rare. Donner au lecteur l'impression de lui parler directement. J'étais là, au coin du feu, à écouter Marie-Aude Murail me raconter le parcours d'un des auteurs les plus appréciés d'Angleterre si ce n'est au monde. Une vie de roman. J'ai appris, j'ai tremblé, j'ai vécu l'émotion.
J'ai lu diverses biographies de Charles Dickens mais, je crois, que celle-ci est ma préférée. Elle ne s'adresse pas seulement aux jeunes lecteurs mais également à tous ceux qui souhaite passer un merveilleux moment avec le célèbre auteur anglais. Évidemment, on survole, le sens n'étant pas ici l'importance des détails, mais bel et bien donner l'envie de lire ou relire Charles Dickens. Mission réussie.
Lien : http://www.audouchoc.com/art..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TheomaTheoma   23 février 2013
Du fait de ses enquêtes et de ses vagabondages, Dickens est certainement l'un des hommes les mieux informés sur l'état de la société victorienne, et c'est à lui qu'une milliardaire, Mlle Budett-Coutts, fait appel pour placer judicieusement son argent dans une entreprise charitable. Il lui propose de créer un foyer pour les prostituées, Urania Cottage, où celles-ci puissent se refaire une santé, bénéficier d'une instruction et se voir offrir une seconde chance, en partant vivre en Australie. Comme d'habitude, Dickens ne fait pas les choses à moitié. Il s'occupe de l'ameublement de la maison, de la couleur et de la coupe des vêtements des pensionnaires, du programme de lecture et de la répartition des tâches ménagères.

- Je me suis donné beaucoup de mal pour connaître le caractère et l'histoire des personnes que nous accueillons, dit-il à la philanthrope. C'est une étude à la fois mystérieuse et touchante. Ce qui serait magnifique, c'est que ces filles nouent des liens entre elles.

Les prostituées sont bien plus visibles dans le Londres de Dickens que dans celui d'aujourd'hui, elles racolent dans les théâtres et les jardins. Certaines enquêtes en dénombre jusqu'à cent vingt mille ! Il faut dire qu'il suffit d'avoir un enfant hors mariage, d'être « séduite » et abandonnée pour finir sur le trottoir. Des prostituées, il y en a dans les romans de Dickens, des Nancy, des Liliane, des Martha. Il les traite sans voyeurisme, en respectant leur mystère, en plaignant leur déchéance. Depuis son enfance, il côtoie la débauche sans faire de faux pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
manU17manU17   18 janvier 2019
En règle générale, avant d'être célèbres, les grands hommes ont été des petits garçons.
Commenter  J’apprécie          92
MaliceMalice   19 août 2012
- Monsieur Dickens est mort ? Et le Père Noël , est ce qu'il va mourir aussi ?
Commenter  J’apprécie          30
TheomaTheoma   23 février 2013
Il faut que je fasse quelque chose ou je vais me ronger le coeur !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Marie-Aude Murail (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Aude Murail
Retour en vidéo sur la présentation des coups de coeur de nos libraires pour la rentrée littéraire 2018 !
Merci aux 50+ les participants de notre première rentrée littéraire. Retrouvez la liste des livres présentées sure notre site : https://www.librairiemartelle.com/239-a-la-une-presentation-rentree-litteraire.html
Fabien présente « Frère d?âme » DAVID DIOP - ÉDITIONS SEUIL https://www.librairiemartelle.com/98022-litterature-francaise-grand-format-frere-d-ame.html
Fabien présente « Et j'abattrai l'arrogance des tyrans » ABDECKER MARIE-FLEUR - ÉDITIONS FORGES VULCAIN https://www.librairiemartelle.com/99950-romans-historiques-et-j-abattrai-l-arrogance-des-tyrans.html
Alice présente « En nous beaucoup d'hommes respirent » MARIE-AUDE MURAIL - ÉDITIONS ICONOCLASTE https://www.librairiemartelle.com/101058-litterature-francaise-grand-format-en-nous-beaucoup-d-hommes-respirent.html
Alice présente « Arlo Finch » JOHN AUGUST - ÉDITIONS MILAN https://www.librairiemartelle.com/103929-romans-11-et-plus-arlo-finch--tome-01---le-mystere-des-longs-bois.html
Sophie présente « Le malheur du bas » INES BAYARD - ÉDITIONS ALBIN MICHEL https://www.librairiemartelle.com/99441-litterature-francaise-grand-format-le-malheur-du-bas.html
Sophie présente « Trancher »   AMÉLIE CORDONNIER - ÉDITIONS FLAMMARION https://www.librairiemartelle.com/100691-litterature-francaise-grand-format-litterature-francaise---trancher.html
Pierrick présente « Les enfants de coeur » HEATHER O'NEILL - ÉDITIONS SEUIL https://www.librairiemartelle.com/98019-litterature-etrangere-grand-format-les-enfants-de-coeur.html
Pierrick présente « La vraie vie » DIEUDONNE ADELINE - ÉDITIONS ICONOCLASTE https://www.librairiemartelle.com/101059-litterature-francaise-grand-format-la-vraie-vie.html
Pierrick présente « Trois fois la fin du monde » SOPHIE DIVRY - ÉDITIONS NOIR BLANC https://www.librairiemartelle.com/100106-litterature-francaise-grand-format-trois-fois-la-fin-du-monde.html
Pierrick présente « Le mur invisible » MARLEN HAUSHOFER - ÉDITIONS ACTES SUD https://www.librairiemartelle.com/52870-litterature--etrangere-format-poche-le-mur-invisible-babel-44.html
Clémentine présente « Le manuel de survie à l'usage des jeunes filles » MICK KITSON - ÉDITIONS MÉTAILLÉ https://www.librairiemartelle.com/101280-litterature-etrangere-grand-format-manuel-de-survie-a-l-usage-des-jeunes-filles.html
Clémentine présente « Dans la forêt » HEGLAND JEAN - ÉDITIONS GALLMEISTER https://www.librairiemartelle.com/35864-litterature-etrangere-grand-format-dans-la-foret.html
Clémentine présente « My absolute darling » TALLENT GABRIEL - ÉDITIONS GALLMEISTER https://www.librairiemartelle.com/70704-litterature-etrangere-grand-format-my-absolute-darling.html
Clémentine présente « Lèvres de pierre » NANCY HUSTON - ÉDITIONS ACTES SUD https://www.librairiemartelle.com/99056-litterature-francaise-grand-format-levres-de-pierre---nouvelles-classes-de-litterature.html
Anne présente « Capitai
+ Lire la suite
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Simple, de Marie-Aude Murail

Pourquoi Simple a-t-il cassé la montre ?

Pour voir ce qui faisait du bruit
Pour voir s’il y avait des bonhommes dedans
Parce que l’aiguille s’est arrêtée

12 questions
299 lecteurs ont répondu
Thème : Simple de Marie-Aude MurailCréer un quiz sur ce livre