AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266110721
Éditeur : Pocket Jeunesse (04/04/2002)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 95 notes)
Résumé :
Jeune professeur de français, Jean-Hugues doit affronter régulièrement les élèves de la redoutable 5e 6, classe peuplée de petits durs de la cité des Quatre-Cents. Stéphane, Farida, Mamadou et surtout Samir rivalisent d'insolence. Mais dans la classe, il y a aussi Sébastien, Aïcha et Majid. Lorsque ce dernier gagne un ordinateur, une amitié naît entre le cancre et son prof adolescent attardé, sur ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
AlphonseA
  02 décembre 2016
le livre parle d'un prof et d'un élève. L'élève joue à un concours pour gagner un ordinateur et il le gagne. Dans cet ordinateur, il y a un jeu vidéo et ils peuvent jouer en ligne avec des personnes. L'élève joue en ligne avec le prof, mais un jour l'élève et prof se font pirater par un jeu qui s'appelle «Golen» mais ils ne s'en aperçoivent pas. Ils y jouent et ils deviennent accros au jeu.
C'est un récit fantastique. Mais je n'ai pas lu la fin du livre.
le roman entre dans un schéma-type récit initiatique : à la fin, ils se rendent compte que le jeu est piraté et qu'il faut arrêter d'y jouer.
J'ai bien aimé le passage où le prof et l'élève se retrouvent sur le jeu alors qu'en classe ils ne s'aiment pas du tout. J'ai aimé parce que ça parle de jeux vidéos. J'ai aimé quand ils se font pirater par un autre jeu et qu'ils deviennent tous les deux accros au jeu. J'ai aussi aimé quand Samir (l'élève) prend dix minutes pour trouver sa place et qu'il dit : « ma chaise sent le couscous » et qu'il est insolent avec le professeur. Je n'ai pas aimé passage où il y a le monstre qui hante les cités. Je n'ai pas aimé parce que ce n'est pas réaliste.
Mon personnage préféré est le professeur parce qu'il est marrant. Il y a de l'humour dans la façon avec laquelle les personnages se parlent. Ils parlent avec un langage vulgaire.
Je n'ai pas vraiment aimé ce livre à cause de son genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Orha08
  14 juin 2019
Un livre très jeunesse, j'ai eu du mal a entrer dedans, les
Commenter  J’apprécie          10
cdifontanet
  15 janvier 2016
Ce livre est vraiment pas mal, l'histoire est bien claire et le suspens
fait que l'on a envie de poursuivre la lecture .Le portrait des personnages est bien détaillé ce qui permet de s'attacher à eux . Constance 4A 2015/16

Commenter  J’apprécie          20
Clochettes
  12 mai 2016
Une histoire pour jeune public que j'ai eu plaisir à lire mais il m'aurait beaucoup plus plu si je l'avais lu à 10 ans. Je pense que je vais le faire lire à mon fils.
Commenter  J’apprécie          10
Hilde
  24 septembre 2013
J'ai adoré ce premier tome. Action, suspense, aventure, humour, fantastique, tous les bons ingrédients sont réunis et c'est réussi. J'ai été captivée du début à la fin.
J'ai hâte de découvrir la suite.
Lien : http://www.lelivroblog.fr/ar..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   26 octobre 2013
C'était une selle. Une selle pour chevaucher le dragon. Clic. La selle se posa sur le dragon. Le petit guerrier monta en selle et l'écran se déchira de nouveau, comme un rideau au théâtre.
- Génial! s'extasia Jean-Hugues.
Il volait à dos de dragon. Au-dessous de lui, il y avait le château qu'il venait d'explorer. Au-delà, c'étaient des collines, des prairies, des villages aux cheminées fumantes, tout un monde!
Après un survol vertigineux de quelques secondes, une carte s'afficha dans le coin gauche de l'écran. Une de ces vieilles cartes jaunies où un géographe plus artiste que scientifique a dessiné des grottes, des forêts, des montagnes. Des noms de ville ou de fleuves étaient calligraphiés en belles lettres gothiques à peu près illisibles.
Jean-Hugues aperçut au même moment plusieurs objets mis à sa disposition au bas de l'écran: une fiole, une loupe, une lampe, une boussole, une clef. Il cliqua sur la loupe et celle-ci vint se promener sur la carte. Les noms devinrent lisibles: Tamza, Icarie, Tulamor et Golémia.
- Hmm... Golémia, réfléchit Jean-Hugues à voix haute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : golemVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

golem

comment s'appelle le prof de francais?

jean-hugues
jean-eudes
samir
alfred

4 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Golem, tome 1 : Magic Berber de Elvire MurailCréer un quiz sur ce livre