AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782226399564
Albin Michel (30/08/2017)
3.77/5   24 notes
Résumé :
Solène est dans la classe de Madame Lacriz et elle a beaucoup, beaucoup de devoirs.
Entre les recherches interminables sur l'art gothique et la classification des invertébrés à apprendre par coeur, c'est bien simple, elle n'a plus une minute pour jouer!
Mais comment faire comprendre à Madame Lacriz que trop, c'est trop?
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,77

sur 24 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Juin
  20 septembre 2017
Je croyais que c'était un nouveauté de Marie-Aude Murail et finalement non. Ce livre je l'avais déjà. Acheté en 1999 à l'école des loisirs. J'avais dû aimer sans doute mais j'avais oublié l'histoire.
Nouvelle maison d'édition, nouvelle jaquette (très réussie) et nouvelle illustratrice. (A l'école des loisirs c'était Philippe Dumas, bien aussi mais dans un autre style) mais surtout nouveau titre. Parce que sinon je me serais souvenue.... D'ailleurs c'est ce qui m'a fait reprendre le roman de 1999. Ce nom de madame Lacriz... Je m'étais dit " tiens elle reprend la même institutrice ". Et bien non c'est la même histoire. Je ne m'y attendais pas.
Et pas de date de 1ère édition, puisque ce n'est pas la même maison sans doute. Un petit changement? oui les chapitres ont des titres et la maquette est nettement plus sympathique.
Sinon? C'est un super bon roman qui semble très actuel.
Une fillette qui ne s'en sort pas ( et surtout les parents) avec tout le travail de recherches que donnent Madame Lacriz. Comment lui faire comprendre que ce n'est plus possible? C'est bourré d'humour, vif, très juste et cela épingle un peu les préjugés.

Finalement les romans de l'école des loisirs ont un petit côté rébarbatif dans leur présentation.....Celui ci fait vraiment envie, et après lecture on est conquis.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          143
asnico
  14 janvier 2019
Solène, 9 ans, est dans la classe de Mme Lacriz qui est très sévère et donne toujours plein de devoirs qui sont longs à faire. A tel point que toute la famille passe la soirée à aider Solène.
Comment fait Gabriella, la 1ère de la classe et aussi voisine de Solène ? Et Giani, qu'elle aime secrètement et dont la mère ne sait pas lire ?
J'ai trouvé ce roman jeunesse mignon et les dessins apportent une certaine fraîcheur qui facilite la lecture aux enfants. A conseiller à partir de 8 ans.
Commenter  J’apprécie          150
meeva
  11 janvier 2020
A force de voir passer des critiques sur "Sauveur et fils" postées par Ziliz, j'avais retenu le nom de Marie-Aude Murail. Alors quand en rangeant la chambre de ma petite, nous sommes tombées sur "La maîtresse donne trop de devoirs", de cette même auteure, j'ai eu envie de me faire mon opinion sur ses livres.
Bon, niveau titre, ça commence pas très bien. le prof-bashing est à la mode…
A la lecture, on a un livre très bien écrit, dans un langage simple donc adapté au public visé, le vocabulaire n'est pas simpliste sans être compliqué non plus.
Les reproches : ben, là encore… la maîtresse donne trop de devoirs. Pas beaucoup. Trop. Et en plus elle n'est même pas capable de se rendre compte qu'un de ses élève ne peut pas être aidé de ses parents qui ne savent pas lire… Bon, après, objectivement, celle-là, de maîtresse, elle en donne effectivement trop de devoirs.
La vision donnée des enfants est un peu plus subtil, tant mieux, avec des centres d'intérêts qui se rejoignent malgré le milieu social différent.
Globalement, le ton reste quand même positif et agréable, en plus d'être franchement de bonne qualité pour l'écriture. C'est donc bien un livre à recommander et une auteure jeunesse dont l'oeuvre est à explorer.

Lien : https://chargedame.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
orbe
  29 septembre 2017
Le thème est intéressant mais malheureusement le final est plus que décevant.
Comment réduire cette importante question au fait de donner du magnésium au professeur ?
C'est dommage car jusqu'à cette chute malencontreuse, le récit fonctionne...
Commenter  J’apprécie          80
Athanase45
  01 juillet 2018
La rentrée est derrière nous, mais l'école, elle, est toujours là, et bien là. Elle s'invite même jusque dans nos foyers, mobilisés par la ronde des devoirs à la maison. Solène est en CM1 et sa maîtresse, Madame Lacriz, sans doute soucieuse de bien faire, noircit les cahiers de textes de ses jeunes élèves.
Et tous les soirs c'est le branle-bas de combat. Solène n'est pas très bonne élève, au contraire de son amie Gabriella. Elle oublie ses affaires, mélange les consignes de la maîtresse et s'effondre régulièrement en sanglotant, espérant que sa maman ou son grand frère prenne le relais.
Avec ce petit livre plein d'humour, Marie-Aude Murail se livre mine de rien à une critique en règle d'une école primaire dont les pratiques – les devoirs à la maison - renforcent insidieusement le caractère inégalitaire, développant stress et compétition entre enfants et entre parents. Elle entend défendre aussi le droit imprescriptible à jouer, de plus en plus menacé par des emplois du temps délirants qui conduisent désormais des enfants, dès la maternelle, au burn out… ! La maîtresse donne trop de devoirs est un cri du coeur mais aussi un avertissement très sérieux.
Peut-on ressortir un livre « tranche de vie » vingt ans plus tard sans rien changer ? En jeunesse, difficile. Depuis quelques années, Marie-Aude se livre régulièrement à cet exercice qui consiste, avant toute nouvelle édition, à relire, corriger, mettre au goût du jour les textes que son éditeur lui propose de remettre en vente. Entretenir le fonds, en quelque sorte. En 2006, elle l'a fait pour la série des mésaventures d'Emilien, inaugurée par Baby-sitter blues, parue dix-sept ans auparavant. En 2017, c'est Albin Michel jeunesse qui publie La maîtresse donne trop de devoirs, paru en septembre 1996 à l'école des loisirs sous le titre Qui a peur de Madame Lacriz ?
Si la classe et les méthodes de Madame Lacriz, la fameuse maîtresse de Solène qui donne trop de travail à faire à la maison, n'ont pas beaucoup changé, les ressources des parents mis à contribution pour faire les devoirs de leurs chéris ont évolué. En 1996, il n'y avait pas ou peu d'Internet
Lien : http://littejeune.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JuinJuin   17 septembre 2017
Maman a répondu, genre un peu énervée.
- Je connais aussi des enfants qui ne peuvent pas se faire aider parce que leurs parents ne savent pas lire.
Madame Vuard a repris sa voix de pince à sucre.
- Ah oui, c'est malheureux que ces gens-là fassent des enfants. Remarquez on aura toujours besoin de balayeurs... Je vous laisse. Gabriella doit me réciter ses capitales. ( p 50 )
Commenter  J’apprécie          62
beamag87beamag87   27 juin 2017
Madame Salvatori ne parle pas très bien français. Mais elle est vraiment gentille. En revenant à la maison, j'ai dit à maman:
-Elle est très grosse, la maman de Giani, tu ne trouves pas?
Maman a éclaté de rire.
-Mais qu'est-ce qu'on t'apprend à l'école, Solènou? Elle est enceinte!
Maman est sage-femme.
Commenter  J’apprécie          50
NicolasFJNicolasFJ   06 septembre 2017
- Solène ! a crié maman. Tu as vu l'heure ? Prends ton cahier de textes, vite !
On croirait qu'il y a le feu et qu'il faut sauter par la fenêtre.
- Attends, je veux juste voir si ça marche, le code de Giani. Tu vois, je fais gauche, bas, gauche, droite, bas, droite, gauche, gauche, et schplof ! le dragon lui explose la cervelle par les trous de nez. Ouais !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Marie-Aude Murail (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Aude Murail
de Marie-Aude Murail, illustré par Régis Lejonc https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/pitsi-mitsi
autres livres classés : devoirsVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus






Quiz Voir plus

Simple, de Marie-Aude Murail

Pourquoi Simple a-t-il cassé la montre ?

Pour voir ce qui faisait du bruit
Pour voir s’il y avait des bonhommes dedans
Parce que l’aiguille s’est arrêtée

12 questions
434 lecteurs ont répondu
Thème : Simple de Marie-Aude MurailCréer un quiz sur ce livre