AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782211044691
180 pages
L'Ecole des loisirs (16/10/1997)
3.66/5   170 notes
Résumé :
Si votre appartement sent inexplicablement le muguet, et éventuellement la violette, et que cette odeur vous submerge pour disparaître totalement l'instant d'après.
Si chez vous des objets changent de place mystérieusement. Si vous ne pouvez en accuser personne. Si vous découvrez sur votre bureau ou dans votre chambre des objets qui ne vous ont jamais appartenu. Si le voisin du dessous vient vous voir et vous explique qu'il a perdu son elfe. Si vous êtes dépr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
3,66

sur 170 notes
5
9 avis
4
17 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

gouelan
  23 janvier 2020
Madeleine Bouquet, professeure documentaliste dans un collège, respire l'ennui. Sa vie est froissée d'infidélité, de déception et de morne routine.
Mais un jour un parfum de muguet flotte dans son appartement et sa vie commence à prendre un autre tournant. Elle se pétale d'un brin d'espoir, de frivolité, de désordre, mais surtout de fantastique, pour le plus grand bonheur de son fils Constantin, élève de 5e.
Pour autant elle ne voit pas la vie naïvement en rose, mais la vie en vrai, avec ses fenêtres ouvertes sur d'autres couleurs.
Un roman qui décrit avec humour les goûts littéraires des collégiens, lorsqu'ils lisent, et avec tendresse le malicieux Timothée, elfe insupportablement attachant.
Il y a juste un petit truc qui m'a fait tiquer. Pourquoi la femme de ménage écrirait-elle forcément des notes avec des fautes ?
« Il y a un court-circuit dans votre cafetière. Je m'ai presque électrocuté. » « Votre machine à laver fuit. Je m'ai presque tué en glissant. »
Bon c'est vrai, cela m'a fait sourire, alors je passe.
J'aime beaucoup la fraîcheur des noms des différents personnages.
Pour conclure, si vous voulez mettre un parfum léger dans votre journée, lisez « Ma vie a changé » et peut-être l'elfe Timothée emménagera-t-il chez vous le temps de vous apprendre à sourire ? À prendre la vie comme elle vient puisqu'au fond on n'y peut rien si un jour il fait pluie ou bien soleil.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
TheWind
  03 décembre 2019
ça nous arrive à tous ! On cherche un objet partout dans la maison, on a beau se remémorer le dernier endroit où on pense l'avoir posé. Rien à faire l'objet en question est bel et bien disparu. Vous croyez devenir fou...
"C'est plus fort que le roquefort" disait ma mère lorsque cela lui arrivait.
Un beau jour, alors qu'on en avait déjà oublié son existence, le voilà qui réapparait ! le plus souvent dans un lieu complètement improbable...
Pourquoi la louche se retrouve-t-elle dans le tiroir des slips de votre fils ? L'agenda à la place de la louche ? Et ce livre que vous aviez posé sur votre table de chevet réapparait sur le bureau du principal ?
Ne cherchez plus...Lisez Ma vie a changé de Marie-Aude Murail et tout s'éclaircira !
Enfin, c'est une façon de parler...car la vie de Madeleine Bouquet, professeure documentaliste à la vie un peu morne, a bien cru qu'elle finirait par se faire virer avec toutes ces histoires abracadabrantes.
Une chose est sûre : sa vie a changé !
Commenter  J’apprécie          440
marlene50
  30 mai 2020
Si vous êtes tristounet, si les ennuis occupent trop votre esprit, en bref si votre moral est au plus bas.
Prenez un elfe !
Un tout petit elfe, ravissant, élégant, taquin, coquin, joueur et si joli qu'il vous ravira le coeur.
Madeleine qui travaille dans un CDI en a fait l'exprérience avec son fils Constantin ; son mari l'ayant quitté depuis peu la vie n'avait plus beaucoup d'attrait et elle se sentait déprimée.
Un jour, son appartement senti le muguet et quelquefois la violette ; elle était intriguée.
Son voisin vint frapper chez elle, il avait perdu son elfe !
Madame Vandrette, la femme de ménage, quant à elle, trimballe un grand cabas toujours bien rempli et encombrant. Madeleine se demande ce qu'elle peut bien transporter.
Elle le découvrira quand de vilains gremlins : Robi petit-pied, Lansquenet et Flutiaux, qui lui jouaient de vilains tours vont être démasqués.
Mais Timothée, le petit elfe sera là, et va redonner le sourire à Madeleine et à son fils.
Comment un si petit être, peut-il prendre autant de place et apporter autant de bonheur.
Il n'y a que beetlejuice le chien qui n'apprécie guère cette présence.
Si vous croyez un tant soi peu aux elfes, aux gremlins et à l'au-delà vous serez ravis (es) et comblés (es).
Et si vous n'y croyez pas vous serez certain(e) que votre vie va changer en lisant ce petit livre qui vous donnera le sourire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
Noopettebooks
  20 octobre 2012
Votre vie est plan-plan, morne, sans intérêt. Un quotidien qui ne réserve aucune surprise. Une vie qui s'apparente à un trou vide, une vie dans laquelle vous vous perdez...
Alors changez les meubles de place, faites que les objets du quotidien se retrouvent dans des endroits impropables et surtout parfumée chacune de vos pièces avec du muguet.
Parfois nous avons besoin d'un petit coup de pouce pour changer sa vie. Certains s'en occopuront fort bien même si la vue de ces personnes pourraient provoquer une perte définitive de la raison.
Petit rayon de soleil, ce roman est l'un de mes premiers de l'auteur. Si même c'est un roman pour ado, je conseille vivement aux parents de le lire. Car dans la vie, nous avons tous besoins qu'un jour quelqu'un vous montre que sur votre chemin il ya des portes que l'on peut ouvrirou non. Mais en tout cas nous montrer que nous avons tous, les cartes en main pour changer sa vie.
Marie Aude Murail spécialiste pour parler de la vie avec humour et sagesse.
Commenter  J’apprécie          180
lebazarlitteraire
  13 février 2019
Madeleine Bouquet est professeure documentaliste. Plus précisément dans le collège de son fils, Constantin, élève en 5ème. Très attachée aux grands classiques, elle se démène pourtant pour proposer aux enfants des lectures qui les attirent plus, dans le genre fantastique. Ce n'est pas pour ça qu'elle croit à toutes ses balivernes. Cependant, son monde et ses convictions vont bientôt être bousculés. Des choses mystérieuses vont survenir dans son appartement. Une odeur de muguet va et vient sans savoir d'où cela provient. Des objets changent de place et viennent se loger dans des endroits incongrus. Ses appareils ménagers se mettent à rendre l'âme peu à peu. Cerise sur le gâteau, son voisin du dessous, un vieil homme peut-être un peu sénile, vient lui annoncer qu'il a perdu son elfe. Madeleine pense dans un premier temps que la raison la quitte. Tout comme son mari trois mois plus tôt. Peut-être que ses nerfs sont en train de lâcher ? Ou peut-être qu'elle va devoir revoir sa copie sur l'existence d'un monde surnaturel ?
Je comprends tout à fait pourquoi ce roman a pu être réédité aujourd'hui et je suis sûr qu'il a encore tout le potentiel pour fonctionner sans souci. Je tiens à préciser que j'en ai lu la version de 1997. Il est fort possible que quelques éléments aient changé pour la réédition. En effet, comme le disait Marie-Aude Murail dans l'interview qui m'a donné envie de faire ses articles sur la famille d'artistes, quand L'école des loisirs choisi de rééditer un de ses livres, elle y apporte souvent des modifications. Parfois c'est un prénom plus moderne, parfois une technologie qui s'est développée (à bas le minitel, vive le téléphone portable et internet). En bref, il est quelque peu remis au goût du jour. Pour cet opus, je pense tout particulièrement à une scène où Madeleine Bouquet en vient à gifler un de ses élèves insolent et que personne ne lui reproche d'avoir lever la main sur un jeune. Je suis persuadé que dans la nouvelle version cette scène a été modifiée. En revanche, le fond de l'histoire n'a pas changé à mon avis, je peux donc vous en donner mes impressions sans souci. [Petit big up pour la référence à sa soeur Moka dans le deuxième chapitre, car Madeleine possède des livres d'elle dans son CDI. J'espère que ce passage reste inchangé dans la réédition.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. Court, il est incisif, va à l'essentiel, mais sans pour autant nous en donner trop peu. On assiste à l'évolution de la famille Bouquet, et notamment de ses convictions, avec beaucoup de curiosité et d'envie. le fait que le narrateur soit une adulte, pour un livre jeunesse est vraiment intéressant. Je trouve que cela laisse la possibilité aux jeunes lecteurs de s'identifier de deux façons : soit en se mettant dans la peau de Constantin et en voyant Madeleine comme une maman, soit en se projetant dans le futur et en ayant envie de devenir une personne aussi ouverte d'esprit en étant adulte. de plus, ça permet évidemment aux lecteurs adultes de s'identifier facilement.
Je ne peux pas non plus passer à côté du fait que notre personnage principal soit professeure documentaliste. Comme c'est la voie que j'ai choisie, cela m'a évidemment fait extrêmement plaisir de retrouver un personnage comme celui-ci. C'est quand même rare d'avoir un prof-doc dans un rôle principal dans un livre. Si c'est quelqu'un lié au monde du livre, ça va être un écrivain ou à la limite un bibliothécaire. Si c'est un prof, ce sera les classiques prof de math ou de français. Donc c'est assez sympathique de voir une professeure documentaliste.
Pour ce qui est du passage dans le côté surnaturel, je ne veux pas trop vous en dire pour ne pas vous gâcher le plaisir. Mais en tout cas, le roman porte bien son nom. Cela montre à quel point un petit élément dans une vie peut changer entièrement notre vision des choses et nous faire avancer. Un petit élément qu'il est ensuite bon de laisser s'envoler pour qu'il aille rejoindre une autre famille qui a besoin de lui.
En tout cas, c'est extrêmement bien écrit, on se laisse totalement prendre. Que l'on aime les histoires terre à terre ou plus fantastique, que l'on soit jeune lecteur ou adulte, ce livre est fait pour convenir à tous !
Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   21 janvier 2020
- Ils ne lisent plus que ça, commenta monsieur Logé-Dangerre. Il faut voir les titres ! L'homme au Hachoir ou Mamie Dracula !
- Au moins, ils lisent quelque chose, remarquai-je.
- Si votre fils ne mangeait plus que des hamburgers, est-ce que vous diriez tout aussi tranquillement : "Ah, bah, au moins il mange quelque chose" ? Vous savez ce que m'a dit le grand Cardon ? Si Les fourberies de Scapin "foutaient les boules" ?
Atterré, monsieur Logé-Dangerre répéta à mi-voix :
- "Foutaient les boules", Molière !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
marlene50marlene50   30 mai 2020
(l'elfe)
Il s'adossa à mes jambes pliées et se laissa admirer, les mains croisées derrière la nuque.
Ses yeux comme deux lasers verts, ses ailes de nacre, sa peau d'or blanc, c'était une fenêtre ouverte sur l'autre monde, c'était un enchantement.
Quand il me jugea suffisamment éblouie, il reprit ses cabrioles de lutin, se balançant aux rideaux et faisant du rase-mottes au-dessus de l'oreiller.
Commenter  J’apprécie          120
steambooksteambook   08 octobre 2012
"L'essentiel est invisible pour les yeux."

"- C'est tout le sous-bois qu'il transporte entre ses ailes, répondit M. Tibère. Les violettes ... et les muguets. Surtout les muguets. Il est si charmant. Il y a des éclats de soleil dans sa voix quand il rit, de la rosée sur ses joues quand il pleure. Mais il ne faut pas s'y laisser prendre. Il n'a pas de sentiments humains. C'est une petite chose sans coeur."

"Même ce qui est absurde doit avoir un sens."

"Ses yeux comme deux lasers verts, ses ailes de nacre, sa peau d'or blanc, c'était une fenêtre ouverte sur l'autre monde, c'était un enchantement."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
marlene50marlene50   30 mai 2020
Les elfes sont les plus jolies créatures du monde astral.
Je le dis absolument sans parti pris. Les rares personnes qui ont vu des elfes se taquiner sous les muguets savent que c'est vrai.
Les gnomes sont terreux, les Knockers couverts de poils, les gobelins ont des dents de lapin, les koboldes marchent sur leur barbe.
Les lutins qui sont des frères de race des elfes, ont malheureusement les oreilles taillées en pointe et prennent du ventre avec l'âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
gouelangouelan   21 janvier 2020
- Il a quelle odeur, votre elfe ? murmura Constantin.
- C'est tout le sous-bois qu'il transporte entre ses ailes, répondit monsieur Tibère. Les violettes... et les muguets. Surtout les muguets. Il est si charmant. Il y a des éclats de soleil dans sa voix quand il rit, de la rosée sur ses joues quand il pleure. Mais il ne faut pas s'y laisser prendre. Il n'a pas de sentiments humains. C'est une petite chose sans cœur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Marie-Aude Murail (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Aude Murail
A l'occasion du Salon du Livre de Montreuil 2021, Marie-Aude Murail vous présente son ouvrage "Angie !. Vol. 2. Souviens-toi de septembre !" aux éditions Ecole des loisirs.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2552532/marie-aude-murail-angie-vol-2-souviens-toi-de-septembre
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : elfesVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Simple, de Marie-Aude Murail

Pourquoi Simple a-t-il cassé la montre ?

Pour voir ce qui faisait du bruit
Pour voir s’il y avait des bonhommes dedans
Parce que l’aiguille s’est arrêtée

12 questions
419 lecteurs ont répondu
Thème : Simple de Marie-Aude MurailCréer un quiz sur ce livre