AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211082761
165 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (10/01/2006)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 68 notes)
Résumé :
Émilien est fatigué. Il a une mère-fille mère. Ce n'est pas qu'elle n'ait pas d'hommes dans sa vie. Ils défilent. Elle les jette tous.

Comme homme de la famille, il ne reste que lui. Il ne peut même pas compter sur son futur petit frère. Ce sera Justine, une sœur, donc. Émilien a peur.

Le téléphone, puis l'électricité ont été coupés à l'appartement. Six soirs sur sept, c'est raviolis au dîner. Quand quelqu'un frappe à la porte, c'est u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  13 février 2019
Les semaines à venir s'annoncent chargées pour Emilien, seize ans : le bac de français et une petite soeur à naître.
D'autant que sa « mère est fille-mère et ça [le] tue. » Financièrement, la situation est compliquée. Rien que l'achat des couches pour le bébé, ça ne va pas être possible.
Mais demain est un autre jour, et parfois, « c'est quand tout va mal que tout va bien. »
En attendant, l'ado se repaît de romans à l'eau de rose conseillés par sa vieille voisine, où l'héroïne, d'abord humiliée par un haut-placé « hautain, ironique et mordant », tombe dans ses bras. Invariablement.
C'est moins simple dans la vraie vie. Sa mère, par exemple, n'a jamais réussi à 'garder' un homme.
Sept opus dans la série des 'Emilien', celui-là est le sixième, mais le premier que je découvre.
On retrouve l'esprit de Marie-Aude Murail. Drôle, fine et tendre, l'auteur nous touche encore une fois avec une femme/mère un peu paumée, des relations familiales compliquées, des préoccupations d'adolescents. Et de l'amour - qui ne va pas de soi, qui s'acquiert doucement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          342
Shan_Ze
  05 novembre 2014
Émilien essaye de trouver une solution : sa mère est enceinte et le portefeuille familial bien troué... Et puis, tout empire, sa mère a des contractions à 6 mois et un huissier vient pour faire des saisies chez lui. Quand tout va mal...
J'ai mieux aimé cet épisode que le précédent. Un Emilien un peu perdu qui se met à lire du Barbara Cartland, à parler avec son oncle ou à penser un peu à Marie-Martine... Un peu plus de rythme dans celui-ci, on perd pas une seconde, une histoire d'amour, des questions... Sans sucre, merci ou l'amertume de la vie. Toujours un peu blasé l'Émilien mais il arrive qu'il soit heureux.
(J'aime bien la couverture...)
Commenter  J’apprécie          40
Harioutz
  10 juin 2017
J'aime particulièrement la série des Émilien, et Sans sucre, merci est à la fois une ode à la femme libre, et un constat sans voile, des effets d'une succession de mauvais choix !
J'ai également été touchée par le baby blues de Sylvie, à laquelle le milieu médical renvoie une image de mère ratée ... ça me rappelle durement quelque chose !
Commenter  J’apprécie          50
Ori
  28 juin 2008
Sans sucre, merci de Marie-Aude Murail, Ecole des loisirs
La suite des aventures d'Emilien (après Un séducteur-né) qui découvre que quand ça va mal, ça peut aller pire... qui découvre l'alcool, la clope, la tromperie et la maladie, en attendant Justine qui est née trop tôt, et qui va peut-être partir trop vite... Emouvant, beau, du bon Murail, encore!!!!
Commenter  J’apprécie          20
LisLou
  20 novembre 2016
ah! j'ai adoré ce livre!
Un livre pour ado; j'ai toujours pas lu le premier ( séducteur né) donc pas utile.
Drôle émouvant et vraiment déjanté.
J'avais lu la critique dans le Flair, ça m'avait donné envie de le lire sans attendre, j'ai très bien fait.
A vos marques ta pages.... lisez!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   13 février 2019
J'ai dévalé les marches. Au 2e étage, j'ai percuté notre vieille voisine, mademoiselle Sainfoin. Plus vieille qu'elle, tu meurs. Elle a un manteau en poil de chameau et un turban beige sur les cheveux dans le genre grand Mamamouchi. [...]
- Mon livre ! s'est-elle écriée.
- Il est là, dis-je en descendant deux marches pour le ramasser.
J'ai fait semblant de l'épousseter, et c'est là que j'ai repéré l'étiquette sur la reliure : 319 CAR.
- Tiens? C'est de la bibliothèque, remarquai-je.
C'était un bouquin crème et rose bonbon, sexy comme le rayon lingerie chez Damart.
'Noces d'orage', promettait le titre.
- Je vais le changer. [...]
- Il était bien ? ai-je demandé.
- Ouiii, a-t-elle hésité, j'avais mieux aimé 'Les amoureux de Venise'. Celui-ci était... Il y avait moins d'amour et plus de... de...
J'ai voulu l'aider :
- Plus de sexe ?
Ma voisine a rougi jusqu'au turban.
- Oh non. Je voulais dire plus d'historique. Ca se passe sous Louis XIV.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
mathilde08mathilde08   02 janvier 2015
- Alors, cette disserte, m'a demandé maman en entrant, ça avance ?
- Hou ! Putain de merde, je n'ai pas commencé !
- Émilien, mettre de la merde à toutes les sauces, je trouve ça indigeste. Mais s'il y a une grossièreté que je supporte encore moins, c'est bien "putain". Alors, les deux ensemble...
- Si tu préfères, je peux remplacer "putain" par autre chose... Heu... Qu'est-ce que tu dirais de "papillote" ? Hein, "papillote de merde", tu aimes ?
- Tant que tu y es, remplace "merde" par autre chose. Je ne sais pas, moi... "marsouin", ça te va ?
- "Papillote de marsouin!" C'est super maman.
- Allume donc le plafonnier, idiot. On n'y voit rien.
J'ai appuyé sur l'interrupteur et là, papillote de marsouin ! Pas de lumière.
- Maman, les plombs ont sauté dans le salon !
Mais, comme les plombs avaient aussi sauté dans les chambres, la salle de bain et la cuisine, il a fallu conclure à une panne de courant.
- Je vais demander à la voisine si elle a de la lumière.
- C'est inutile, Émilien. Ce n'est pas une panne de secteur. C'est une facture impayée.
Ça s'arrange. Plus de téléphone. Plus d'électricité.
- On va dîner aux chandelles pour fêter ça, a dit maman.
- Et on s'assoit sur nos surgelés pour les faire fondre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
OriOri   28 juin 2008
"Ce soir-là, j'ai fumé ma première cigarette. Puis j'ai tout dégueulé dans les chiottes de Valentin, le vol-au-vent, le sabayon, le Bourgueil, l'huissier de justice et le thé.
- C'est le thé, diagnostiqua Valentin. Il fallait le boire sans sucre. L'amertume, c'est ce qui donne du goût à la vie."
"La vie c'est prendre des risques, n'est-ce pas ?"
Commenter  J’apprécie          80
mathilde08mathilde08   02 janvier 2015
- Vous avez l'heure ? me demanda ma voisine, désespérée.
- Cinq heures et demie, madame Pipi, dis-je malgré moi.
Je crois que j'ai beaucoup déçu Mlle Sainfoin, mais elle m'a quand même prêté Les Fruits de la passion. Ça se passe à la Martinique, après l'abolition de l'esclavage. Le héros, Apollon de Kervalec, est un riche planteur haunique, irodant et mortain qui a un ennemi juré dans la personne de son voisin. Ce voisin a une fille... C'est bien, parce que dès le début on sait la fin ; ça fait qu'on ne lit plus. On rêve.
Et on se dit que la vie aurait été meilleure si on s'était appelé Apollon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DamePlumeDamePlume   08 mai 2013
Un jour poussant l’autre, nous sommes arrivés au mois de Juin et j’ai dû passer mon examen de Français. C’était un commentaire de texte à faire sur Baudelaire. J’ai passé mon temps à me demander si le beau était bizarre ou si le bizarre était beau. Il n’était pas question ni de beau ni de bizarre. Je crains le hors sujet. Autre bonne nouvelle, Justine n’a rien trouvé de mieux que de choper un rhume. Dans une couveuse, je te demande un peu, et tout le monde se lave au moins dix fois avant de lui adresser la parole. C’est la princesse au petit pois, ma sœur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Marie-Aude Murail (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Aude Murail
A l'occasion du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, rencontre avec Marie Aude Murail lors d'une soirée "Cocktail Vitaminé" organisé par l'École des loisirs.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2356732/marie-aude-murail-sauveur-et-fils-saison-5
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Simple, de Marie-Aude Murail

Pourquoi Simple a-t-il cassé la montre ?

Pour voir ce qui faisait du bruit
Pour voir s’il y avait des bonhommes dedans
Parce que l’aiguille s’est arrêtée

12 questions
346 lecteurs ont répondu
Thème : Simple de Marie-Aude MurailCréer un quiz sur ce livre