AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211086446
Éditeur : L'Ecole des loisirs (08/03/2007)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Finn a quitté les comtés pour pénétrer dans un monde inconnu, celui des forêts septentrionales où règnent, paraît-il, les loups, les monstres et les dragons. C'est pourtant là qu'il espère trouver refuge. Il a enfin compris qui il était : l'instrument du destin. Son destin ? Changer les choses, remettre en cause l'ordre établi et le pouvoir, tous les pouvoirs. Il est le Frélampier, un vengeur sans pitié et sans remords. Mais pour l'heure, tandis que l'armée de Sambu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Mladoria
  29 avril 2015
Suite à sa révélation qui a fait tremblé la suprématie des Sorciers sur leur base, Finn est parti dans les forêts septentrionales, qui, en fait, de monstres et de dragons, recèlent une société humaine qui ressemble fort à celle qu'il vient de quitter. A ceci près que les Mages sont des artisans, très talentueux, travaillant le verre et le bronze avec style, mais aussi fourbes et manipulateurs que les Sorciers des plaines. Les titres changent mais pas les attitudes. Finn devient le porteur de flambeau et poursuit son destin en tant que Frélampier. Il change les choses et apporte le chaos, bouleverse les normes établies, sème le doute et renverse l'ordre en place.
Le schéma de l'intrigue principale est relativement le même que dans les comtés mais j'ai pris plaisir à découvrir les nouveaux personnages secondaires qui apparaissent au fil des périgrinations de Finn : les facéties du Singulier, la langue acerbe de Preste-Verve, le machiavélisme d'Acer.
Au-delà du personnage de Finn, qui gagne en profondeur, son côté sombre est mis en lumière ainsi que quelques explications sporadiques sur son rôle dans la prophétie, qui s'avère bien plus ancienne que prévue. J'ai apprécié les figures féminines de ce tome qui sont de fortes personnalités aux caractères bien trempés, intelligentes et attachantes : Mélipona et Siki-Siki, qui vont avoir semble-t-il des rôles déterminants dans la suite des événements. L'amour vache qui commence à poindre entre Siki-Siki et Karzel appporte la petite touche romantique, tandis que le trio des Frères Guerriers est rejoint par le Singulier et le pathétique Illustre pour ce qui est de la touche humoristique. Les complots se jouent, on déplace ses pions.
Un très bon tome au niveau de l'intrigue comme des personnages, un univers qui s'étoffe et des personnages toujours plus complexes. Et ce n'est que le début.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 juin 2007
Lecture jeune, n°122 - A 16 ans, Finn, fils présumé du grand sorcier Miricaï, rejoint l’école des sorciers de Lur. Il y ânonne des incantations incompréhensibles et, de peur qu’on découvre qu’il est un usurpateur, prend la fuite, ignorant que les magiciens de Lur comptaient sur lui pour leur apprendre le langage des sorciers dont ils ont perdu l'usage. Des frères guerriers se lancent à ses trousses. Pour leur échapper, Finn, malin, se fait passer pour un maître sorcier hors pair. Mais à T’Noor, un autre sorcier, Larix Vibur, veut aussi mettre la main sur lui… Siki-Siki, la fille du baron de T’Noor, le protège et lui révèle la dernière prophétie du grand devin : il est le « frélampier ». Il doit vivre pour générer le chaos, d’où naîtra un nouveau monde. Elle l’aide à fuir. À Hibbah, chez Sambuc le despote, Finn révèle que les sorciers n’ont aucun pouvoir. Le dictateur décide alors d’envahir les contrées voisines. Commence le temps du chaos… Pourchassé par les notables de toutes les régions où il est passé, Finn file vers les forêts septentrionales où, dit-on, vivent d’épouvantables dragons. Il n’y rencontre qu’un peuple dominé par le mage Marceldupon, qui prétend dialoguer avec les dieux. Moka dévoie ici les clichés et les motifs du genre de la « fantasy ». Finn n’a rien d’un preux chevalier. Ingénieux et impertinent, il est aussi roublard et souvent antipathique. L’univers moyenâgeux dans lequel il évolue est d’une grande complexité, peuplé de rites et de noms étranges, mais s’écarte peu à peu de son obscurantisme initial. D’ailleurs, si la magie est omniprésente dans le récit, elle n’existe que dans la croyance populaire. Elle est en revanche un formidable levier de l’ordre politique. Outre une quête initiatique originale, c’est en définitive un monde archaïque aux prémices de sa Révolution que dépeint Moka. Elle parvient également grâce à une intrigue complexe, pleine de rebondissements et à un humour fin, qui joue sur les mots, les noms, les références et la dérision, à faire de cette série un divertissement jubilatoire pour de bons lecteurs. Cécile Burgard
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MladoriaMladoria   29 avril 2015
Elle voulut se relever mais se retrouva à genoux, les cheveux tirés en arrière et un couteau sous la gorge.

- Holà, compères ! cria une voix. Abandonnez ou la mignonne finira sa courte vie ici !

Soudain, tout fut immobile. La fureur monta au nez de Tiercefeuille, il se retint cependant.

- Faites donc ça, dit Karzel calmement.

Le chef mercenaire, qui tenait Siki-Siki, enfonça la lame dans la chair, juste assez pour faire couler un peu de sang.

- Vous croyez que j'hésiterai ?
- Pas du tout. Je suis sûr que vous en êtes capable. Soyez réaliste : vos compagnons ne sont plus que trois.Et celui-ci ne va pas survivre. Alors, faites donc ça... et vous êtes mort dans la seconde qui suit.

[...]

[Siki-Siki] pensa amèrement que les hommes étaient tous des lâches. Il était temps de se sauver elle-même.

- Pitié ! implora-t-elle. Ah ! Ah... Je n'arrive plus à respirer... Au secours... Je...

Elle ferma les paupières et devint aussi molle qu'une poupée de chiffon. Elle sentit le couteau peser sur sa gorge. Le chef la tira violemment par les cheveux pour la redresser. Bien qu'elle eût mal, elle ne réagit pas. Un seul frémissement et il devinerait qu'elle jouait la comédie. Voyant son cheval proche, il jeta le corps inerte en avant et bondit en selle. Les trois mercenaires prirent la fuite à bride abattue.

- Il l'a tuée ! hurla Chantepleure.

Karzel fit un pas vers la jeune fille, les yeux fous.
Un petit rire émergea de la neige.

- Encore un crétin, remarqua Siki-Siki en s'asseyant.

Le Horrigan se recomposa aussitôt un visage impassible.

[...]

Siki-Siki regarda le Horrigan occupé à essuyer son épée. Il ne s'était seulement pas informé de son état !

"Faites donc ça"... marmonna-t-elle, les dents serrées.

Il fallait qu'elle se débarasse de ses frayeurs d'une manière ou d'une autre. La colère était un bon moyen. Elle trouva dans la rage la force de se remettre debout.

"Faites donc ça !" vociféra-t-elle. Il menaçait de m'égorger et vous lui avez dit : "Faites donc ça !"

Elle flanqua un grand coup de pied dans le mollet de Karzel. Elle poussa un cri quand il s'effondra brusquement par terre.

- Mais il est blessé ! s'exclama Tiercefeuille.

Le sang était peu visible sur les vêtements noirs du Horrigan et aucun d'eaux ne s'était douté de rien.

- Qu'est-ce que j'ai fait ? s'alarma Siki-Siki.

Les Frères allongèrent Karzel sur le dos pour examiner la plaie de son bras. Le Horrigan reprit conscience et demanda sa besace de remèdes. Il refusa d'abord qu'on le soigne. Il pouvait s'occuper de lui-même.

- Et puis quoi ? tempêta Siki-Siki. Donnez-moi l'onguent et arrêtez de gigoter !

Elle lui arracha presque le flacon des mains. Karzel souleva un sourcil et renonça à lutter. Il la savait plus têtue qu'une vieille mule. Tiercefeuille se détourna pour rire. Ces deux-là formaient un drôle de couple !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MladoriaMladoria   28 avril 2015
- Et alors, quoi ? cria-t-elle en postillonnant. Il faut que je sonne la cloche combien de fois ? La soupe refroidit !
- Mais enfin, maman... dit Marceldupon piteusement. Je suis en réunion, là...
- Toujours une bonne raison pour ne pas manger ta soupe ! C'était pareil quand tu n'étais qu'un sale morveux ! Pas moyen de se mettre à table à des heures convenables ! Et puis, ça, c'est quoi ? T'as encore fait un accroc à ta robe ! Et qui c'est qui doit repriser, hein ? C'est ta pauvre mère !
Finn eut un mal fou à ne pas éclater de rire en voyant la mine penaude de l'Illustre Mage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MladoriaMladoria   28 avril 2015
- Vous ne m'avez jamais expliqué pourquoi vous m'avez épargnée, remarqua-t-elle.
- Si. Mais vous n'écoutez pas.
- Alors ça, c'est pas vrai ! Je peux vous répéter mot pour mot ce que vous avez dit : "Je ne tue pas les enfants !". D'abord, je ne suis pas une enfant. Ensuite, ce n'est pas la raison !
- Vous n'écoutez pas, répondit Karzel.
Depuis qu'elle voyageait avec lui, Siki-Siki avait des envies de meurtre. Le Horrigan l'exaspérait. Toujours calme, généralement silencieux, impassible en toutes circonstances, il la rendait folle.
- C'est faux ! prostesta-t-elle à nouveau. Je ne vous crois pas, c'est différent ! Vous m'avez enlevée, droguée et livrée à cet infâme Larix Vibur ! Pourquoi vous ferais-je confiance ? Parce que vous ne m'avez pas jetée du haut de la falaise ?
- Par exemple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MladoriaMladoria   28 avril 2015
Malgré son intelligence, Sambuc n'avait pas compris. La passion, sans doute, l'avait rendu aveugle. Car, pour cette femme, le seul vrai trésor ne pouvait être qu'un livre.
Commenter  J’apprécie          60
MladoriaMladoria   29 avril 2015
Le Vidame avait cru que Finn bouleverserait les choses d'une manière spectaculaire. Au lieu de quoi, il s'était contenté de dénoncer l'imposture et Sambuc avait fait le reste. Le Frélampier n'avait pas non plus de pouvoir magique. Pourtant, une seule minute lui avait suffi pour anéantier des Maîtres Sorciers qui régentaient les comtés depuis plusieurs siècles.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : chantageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Kinra girls

Qu'elle est l'origine de Kumiko ?

Australienne
Japonaise
Indienne
Espagnole

5 questions
44 lecteurs ont répondu
Thème : Kinra girls, tome 1 : La rencontre des Kinra de Elvire MurailCréer un quiz sur ce livre