AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de cicou45


cicou45
  28 décembre 2012
Comme à chaque fois avec les livres de Haruki Murakami, le ne suis jamais déçue. J'avais un peu peur que cet ouvrage tombe dans le mélodrame mais il n'en est rien. Même s'il a pour point de départ un fait véridique, et qui n'en est pas moins tragique, à savoir le tremblement de terre de Kobe en 1995, ces nouvelles nous narrent la vie de personnages qui ont certes été bouleversés pas cet évènement mais pas de la manière que l'on pourrait croire. Même s'ils n'en sont pas les victimes directes, ils ont tous été affectés d'une manière ou d'une autre par ce tragique évènement, comme tout japonais d'ailleurs.

Je crois que la nouvelle qui m'a le plus marquée est la dernière du recueil, intitulée "Galettes au miel" car je me suis beaucoup retrouvée dans la petite Sara, une petite fille qui fait d'horribles cauchemars après avoir vu des images du désastre à la télévision. Cela me rappelle ma propre enfance où, durant la Guerre du Golfe, ma mère m'avait interdit de regarder les informations au J.T.

Un recueil qui nous touche car tout un chacun a un jour été marqué par des évènements de la sorte. Ecrit dans un style simple qui lui est propre, Murakami nous bouleverse une fois de plus et si je n'ai pas accordé la note maximum à cet ouvrage, c'est tout simplement parce que j'ai eu du mal à accrocher avec une nouvelle en particulier, "Crapaudin sauve Tokyo". A découvrir !
Commenter  J’apprécie          440



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (40)voir plus