AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Olivier Hagué (Traducteur)
EAN : 9782723450270
206 pages
Éditeur : Glénat (16/03/2005)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Difficile de se faire respecter quand on est depuis toujours le souffre-douleur de ses camarades ! Sena le sait bien, lui qui est constamment chargé de faire le « coursier » pour tous ceux qui le briment. Pour cette rentrée scolaire, Sena veut tourner la page et se décide à rentrer dans un club. Malheureusement pour lui, il croise le chemin de Hiruma, le responsable du club de football américain, un être psychotique prêt à toutes les combines pour faire rentrer des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Alfaric
  25 novembre 2015
Je suis un vieux supporter de "Captain Tsubasa" / "Olive & Tom", mais je n’ai jamais été friand de mangas de sport, tous construits sur le même modèle shonen nekketsu pour le meilleur et pour le pire, et je suis loin d’être un fan des sports américains. Alors pourquoi me lancer dans un manga de sport consacré au football américain ? Parce que c’est dessiné par Yusuke Murata, dont tous les amateurs de récits super héroïques vont apprendre à connaître le nom à partir de janvier 2016… J’espère que le rendez-vous est pris mes ami(e)s !

Le chétif, petit et peureux Sena Kobayakawa entre dans le lycée Deimon en même temps que son amie d’enfance, la belle, courageuse et intelligente Mamori Anezaki qui l’a toujours pris sous son aile… Mais dès le premier jour il se fait racketter, et il échappe à la raclée grâce à Ryôkan Kurita, le gentil géant fan de football américain voit en lui leur nouveau responsable, et Yôichi Hiruma, le génie du mal fan de football américain, qui voit dans son don innée pour la fuite et l’esquive le running back qui manque à leur équipe… qui n’existe pour l’instant que sur le papier ! Ainsi commence la saga "Eyeshield 21", le running back plus rapide que la lumière…
On suit dans ce tome 1 les traditionnelles phases de recrutement et d’entraînement, ainsi que les soucis de matériel, de transports et de pom-pom girls. Le héros ne connaît pas les règles de football américain, donc nous les apprenons avec lui en compagnie d’un duo qui marche à merveille :
- d’un côté nous avons le naïf Kurita, sa bonne humeur, sa gentillesse et son look de monsieur patate
- d’un autre côté nous avons le machiavélique Hiruma, son look de loup-garou démoniaque, son fameux carnet de menaces qui lui permet de faire chanter tous les élèves du lycée, et donc de recruter à volonté, son inépuisable réservoir d’armes à feu et son terrible Cerberus qui sert à la fois de chien de garde, de chien de chasse et de coach de motivation (Hiruma possède un mèche de cheveux de chacun de ses joueurs, donc impossible pour ces derniers de se défiler sous peine de se retrouver avec Cerberus à ses trousses !). Bref, ses ruses sont géniales et son enthousiasme nekketsuesque fait plaisir à voir !
Pour leur premier match, les boloss des Deimon Devil Bats tiennent tête aux beaux-gosses des Koigahama Cupid, et en raison d’une blessure à la dernière minute, Hiruma doivent faire entrer Sena en jeu malgré son inexpérience : c’est sur ses frêles épaules que reposent tous les espoirs de victoire de ses nouveaux amis !

Et ben voilà un manga super sympa !!! Et pour ne rien gâcher, les dessins sont excellents : les planches sont bien remplies, pleine à craquer de détails. Les graphismes réalistes et le découpage dynamique de Yusuke Murata donnent une pêche d’enfer à l’histoire de Riichiro Inagaki. Le côté cartoonesque et humoristique est porté par quelques personnages seulement, et pas par l’intégralité des personnages comme dans pas mal de shonens mainstream à rallonge… Cela permet de bien se prendre au jeu en prenant les enjeux au sérieux, d’autant plus que les mangakas n’ont pas pu s’empêcher d’offrir un côté super-héros au jeune Sena qui en plus de voir ses exploits ressembler à ceux de Flash rencontre également comme Spiderman des problèmes de double identité à gérer… ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Obleu12
  13 décembre 2013
Quelle entrée fracassante! Sena un jeune garçon faible et craintif décide qu'à sa rentrée au lycée il s'inscrirait dans un club... Mais sur le chemin un gang cherche à le racketter, un des talents de Sena est de courir à une vitesse vertigineuse, grâce à cela, il échappe à ses poursuiveurs. Himura, étant le chef du club de football américain, assiste à la scène émerveillé ce qui est rare, propose à Sena de rejoindre leur équipe non complète. Pour parvenir à remporter un prestigieux tournoi... le Christmas Bowl! Malheureusement, il faut encore des joueurs. Alors, sous des menaces et une ... mitraillette! Himura réussi à recruter des joueurs. Mamori protectrice de Sena, l'empêche de jouer à ce sport. On la trompe en lui faisant croire que Sena est responsable et le faisant jouer avec nom de code: Eyeshield 21!
Commenter  J’apprécie          50
GeeknBook
  19 juin 2020
Je suis tombée par hasard sur le nom Eyeshield 21 en me baladant dans le catalogue d'ADN (Anime Digital Network), un site de streaming d'animés. Lorsque j'ai vu qu'il s'agissait d'un shonen sport centré sur le football américain, je me suis dit qu'avant même de tester l'anime, il fallait que je me procure les mangas car j'étais certaine que ça allait me plaire ! Et une fois de plus je ne me suis pas trompée ! Etant une grande fan de football américain et pratiquant moi-même ce sport, j'ai bien sûr retrouvé avec grand plaisir les repères de cette activité sportive méconnue en France. Donc je rassure tout de suite ceux qui ont peur de ne rien y comprendre : notre jeune héros Seina est un débutant, aussi ce premier tome introduit petit à petit les règles de façon très légère et agréable. Enfin, sachez que le foot US n'est pas vraiment le sport le plus populaire au Japon, donc rassurez-vous, les mangaka ne vous perdent pas dans les méandres de sombres tactiques de foot !
J'apprécie les personnages haut en couleurs introduits dans ce premier tome: outre le héros faible, lâche et qui a peu de confiance en lui nous avons son amie d'enfance protectrice et au caractère bien trempée Mamori, puis deux membres du club de foot: Hiruma et Kurita. le premier est le cauchemar ambulant du lycée, véritable tortionnaire fourbe il possède une redoutable intelligence tactique pour le foot. le second est aux antipodes de Hiruma : avec son « charadesign » de géant tout moelleux il représente la gentillesse et la puissance dans l'équipe. Viennent s'ajouter évidemment des antagonistes d'autres équipes de foot que nos héros vont devoir affronter ; charismatiques et de toute évidence déjà bien placés dans le monde du football universitaire au Japon, j'ai hâte d'en apprendre plus sur eux dans les prochains tomes !
Je recommande vraiment ce manga aux amateurs de shonen sportifs ! En tant que joueuse de foot je sais combien il est compliqué de combattre l'étiquette de sport de « bourrin » que les français collent volontiers sur le foot US. La stratégie est primordiale dans ce sport et je trouve que le manga met bien en valeur cette discipline sans perdre les lecteurs dans des explications trop poussées. L'humour présent est aussi très appréciable, je me suis surprise à sourire plusieurs fois pendant ma lecture et je trouve les dessins de Murata vraiment superbes ! Certaines planches valent clairement le coup qu'on s'arrête dessus! Bref, une très belle découverte !
Lien : https://geeknbook.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
garrytopper9
  02 août 2013
Ce premier tome met en scène les personnages. Contrairement aux autres shonen que j'ai pu lire, le héros, Sena, est assez craintif, peureux, peu sûr de lui et sans aucun charisme. Au mieux, on a pitié de lui mais c'est sans doute pour cela qu'on va s'y attacher, petit à petit. Quant aux trois autres personnages secondaires, Hiruma me fait rire, il est vraiment ignoble et amoral, Kurita est attachant et ses rêves sont communicatifs et pour finir, Mamori est peut-être un peu trop protectrice.
Sena et nous, lecteurs, sommes tout de suite pris dans le feu de l'action. Entre les courses de Sena pour échapper ou obéir à ses poursuivants et la première partie de football américain, sans qu'il y ait eu le moindre entraînement, on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer. L'auteur nous montre également les futurs adversaires de Sena. Bref, tout est mis en place, il leur manque juste une équipe. En effet, 3 joueurs, ça ne suffit pas pour jouer au football américain ! Et une équipe qui n'est pas soudée, elle n'ira pas bien loin.
Au niveau du dessin, Murata montre bien les sentiments des personnages. Entre Sena qui est tout le temps en train de se lamenter et Hiruma qui est une vraie terreur… on ne risque pas de s'ennuyer.
Lien : http://librecommelire.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
profdoc72
  26 mars 2013
Un manga pas très récent mais au propos intéressant. j'ai beaucoup aimé l'humour total de certains personnages et l'intrigue, bien que ciblée garçons, est tout public.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   26 novembre 2015
- Les Ôjô White Knights sont une équipe redoutable, ils étaient vraiment très forts… Mais on a réussi à maintenir le score à 99-0 !
- Hein ?! Vous avez gagné ?!
- Tu rêves…
- Vous avez encaissé 99 buts ?...
- Non, au foot américain, on peut marquer 6 points d’un coup.
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   23 novembre 2015
Dans le football américain, les clés de la victoire sont la puissance, la tactique et la vitesse !!!
Commenter  J’apprécie          90
pika010pika010   27 décembre 2015
Mate un peu son vrai potentiel !!
Il a explosé le record lycéen ! C'est un temps de pro !
Personne ne peut arrêter ça !

Il a des jambes en or !!
Commenter  J’apprécie          10
AlfaricAlfaric   10 décembre 2016
Quand tout va mal, il y a toujours un héros qui apparaît… Je vous présente Eyeshield 21, le running back plus rapide que la lumière !!
Commenter  J’apprécie          10
AlfaricAlfaric   10 décembre 2016
[Kirita] Tu veux un thé ? Combien de dizaines de sucres ?
[Sena] N… Non, juste un, ça ira…
Commenter  J’apprécie          10

Video de Yusuke Murata (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yusuke Murata
"Eyeshield 21" opening 1 ("Breakthrough")
autres livres classés : football américainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
951 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre