AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368522654
Éditeur : Kurokawa (09/06/2016)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 58 notes)
Résumé :
La vie de super-héros va enfin commencer pour Saitama qui se présente, avec Genos, au test d'évaluation des héros.
Lors de l'épreuve physique, Saitama montre son incroyable puissance et obtient d'excellents résultats. Malgré ça, il n'est placé qu'en classe C !! S'il veut monter dans le classement, il va devoir se mettre sérieusement au boulot... Bref, ce n'est pas facile d'être un héros, et les galères ne font que commencer !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  15 juin 2016
Décidément, Yusuke Murata est excellent : son trait de crayon est fin et précis, ce touche-à-tout n'hésite pas à s'attaquer à tous les genres et il peut passer de la comédie à la tragédie et des rires aux larmes en deux temps trois mouvements… Pour ne rien gâcher quand l'action est là, il envoie carrément du bois ! Ici, avec "One-Punch Man", le webcomic de One fait peau neuve et prend son envol… Car Yusuke Murata a toujours su s'associer avec de bons scénaristes. La cerise sur le gâteau ? L'adaptation animée réalisée par le studio Madhouse est de qualité !


Dans ce tome 3, à l'initiative de Genos le maître et l'élève intègrent l'Association des Super-Héros : Génos devient le dernier héros de la Classe S et Saitama devient le dernier héros de Classe C… Mais leur nouvel employeur n'est pas dupe ! Saitama est habité par une force divine, et il peut devenir Dieu ou Diable certes, mais il incarne surtout un Nouvel Espoir ! ^^
Entre une séance de bizutage de la part de Vipaire et un combat d'entraînement contre Génos qui ne peut constater que la toute-puissance du super-héros blasé détournement de l'Homme d'Acier, l'ancien salaryman Saitama découvre avec horreur que la Justice League est une entreprise comme les autres où la compétitivité et les quotas à remplir règnent en maître… Il faut absolument qu'il trouve un méchant à arrêter avant la fin de la semaine quand il tombe simultanément sur Sonic le Foudroyant et Tiger Marcel qui le prend lui-même pour un méchant… ^^
En fin de tome on a un récit de transition ou les super-héros fait le tour d'horizon et s'interroge sur les origines de la recrudescence de monstres, et on s'attarde sur la mission d'investigation de Moustachute n°33 Classe A et Golden Ball n°29 Classe A dans la zone fantôme de la ville Z… Ils sont persuadés que les monstres se rassemblent sous les ordres de monstres d'élite pour former une armée, mais la vérité est que les monstres y craignent une créature plus terrible encore : Saitama !!!
Pour compléter le volume, 2 récits bonus :
- dans "Cet Eté-là", Ténébrolame n°61 Classe B, Chaperange n°140 Classe C et Diplôman n°299 Classe C sont vaincus par un monstre surpuissant et doivent se replier dans un abri de l'Association des super-héros avec le reste de la population, mais Saitama ici Superman en devenir qui possède encore ses cheveux quitte le refuge pour aller aux toilettes dont l'abri est dépourvu avant de croiser la route de la créature…
- dans "Un vent nouveau", Saitama rencontre le Clan Fukubi (une guilde de super-héros de Classe B), Blizzard Infernal et Tornade Tragique, mais surtout un jeune homme qui correspond entièrement à celui qu'il a été cad un jeune homme dégoûté du monde de la compétitivité souhaitant défendre la cause de la justice (à qui il va transmettre la flamme du nekketsu grâce à ses tirades enflammées ! ^^)
Yusuke Murata dessine tellement bien que c'est presque dommage qu'il officie ici dans un manga parodique… Quand il passera en mode serious business, la concurrence n'aura plus qu'à fermer boutique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Shan_Ze
  19 juin 2017
Maintenant que Saitama et Génos sont inscrits à l'Association des Super-Héros, ils vont enfin pouvoir être reconnus. Mais si les résultats de Saitama sont excellents dans les tests physiques, ils sont désastreux à l'écrit… Son classement ne reflète donc pas sa parfaite forme physique. L'association des Super-Héros attend surtout de ses adhérents des résultats concrets : il faut qu'il arrête un méchant afin de ne pas perdre sa place !
One-punch man continue sur sa lancée, Yusuke Murata sait se renouveler dans le genre. Les super-héros en costard-cravate qui font comme n'importe quel employé sa journée de travail, les camouflés, les méchants aux formes diverses et variées… j'ai de nouveau eu ma dose d'humour ! Et je compte bien prendre la prochaine…
Commenter  J’apprécie          300
Foxfire
  23 juin 2017
Ce 3ème tome continue sur l'excellente lancée des 2 premiers. Aucune lassitude à l'horizon, aucune baisse de régime, ce 3ème volet est aussi réussi que les précédents.
On se marre toujours autant. le duo Saitama / Genos, façon buddy movie, fonctionne toujours aussi bien. Les dialogues sont percutants et très drôles. Quant à la séquence du concours d'entrée dans l'association des supers héros, elle est tout simplement hilarante (j'ai failli m'étrangler avec mon café à cause de la case relative au saut en hauteur).
Mais comme dans les précédents tomes, derrière la marrade, il y a le propos. La critique sociale est virulente. Comme quoi, quand il y a du talent, l'humour peut dénoncer bien mieux qu'un drame larmoyant.
A travers le fonctionnement de l'association des supers héros, Murata pointe du doigt les travers du monde de l'entreprise. L'association, comme toute entreprise, est gangrénée par la recherche de la productivité à tout prix. Obsession du chiffre, mise en concurrence des salariés entre eux, encourageant ainsi le "chacun pour sa gueule"... On sent bien que Saitama aura bien du mal à s'adapter à ce monde hyper hiérarchisé et individualiste dans le mauvais sens du terme. Notre héros ne pourra sans doute pas rentrer dans le moule.
Murata semble vraiment ne pas porter dans son coeur l'ultra-libéralisme au service du dieu pognon. Et, dans notre monde où certains ne cessent de répéter que c'est le seul modèle qui fonctionne (franchement, à part pour les 1%, je ne vois pas trop pour qui il fonctionne), ce genre de dénonciation fait du bien.
There is alternative !
Challenge B.D 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Saiwhisper
  03 avril 2019
Un troisième volume dans la lignée de ses prédécesseurs ! le mélange est toujours aussi fun et efficace cependant, mes craintes se sont confirmées : pour l'heure, le scénario ne décolle pas beaucoup. On reste sur un schéma qui fonctionne et on n'hésite pas à le répéter : un ennemi puissant va finir par affronter Saitama qui le bat en d'un simple mouvement et avec humour. C'est sûr, c'est drôle et on réalise à quel point les auteurs ont vraiment de l'imagination pour toujours trouver une finalité différente aux duels… (Par exemple, je me suis poilée avec la chute du combat contre le monstre d'algues !) Mais ce n'est plus suffisant à mes yeux. J'ai besoin d'une intrigue qui me tienne en haleine, de suspense et de mystère qui va m'obliger à enchaîner les tomes en espérant obtenir des réponses… Or, je n'ai rien entrevu de tel dans ce troisième opus…
Attention, je ne dis pas que je n'ai pas aimé ma lecture : j'affectionne toujours les touches d'humour et les références à gogo de cette saga. Genos m'apparaît de plus en plus attachant et Saitama a des répliques qui tuent. Hélas, j'en attendais plus de cette série. J'espérais qu'avec ce test d'évaluation des héros et cette pratique sur le terrain pour conserver sa place au classement, il se passerait quelque chose de plus impressionnant que deux duels vite remportés. Je n'ai malheureusement pas la suite sous le coude pour savoir si cela continuera de la sorte dans les autres tomes, mais avec du recul, ce n'est pas grave. Je pense m'arrêter là avec le manga et tester l'animé plus tard, lorsque l'envie me prendra. En attendant, c'est ici que s'arrête mon aventure papier avec One-Punch Man. J'aurais bien ri… C'est l'essentiel !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
JeGeekJePlay
  11 juillet 2016
Saitama et Genos étaient arrivés à la Maison de l'Évolution se retrouvant ensuite face à Scaravageur, un monstre assez énorme qui envoya Genos au tapis. Mais l'affrontement avec Saitama fut tout autre, et c'est d'ailleurs face à cet ennemi que Saitama révèle son plus grand secret. Après avoir dégommé Scaravageur, une autre menace sévissait en ville, celle du gang des chauves-sourires. C'est face à ces malfrats que Sonic fit son apparition avant de croiser la route de Saitama, leur rencontre fut d'ailleurs pleine d'entrain avant que Sonic ne déguerpisse vite fait bien fait. Genos apprenant que Saitama n'était pas inscrit à l'Almanach de l'association des super-héros, ils décident tous deux de s'inscrire aux tests d'évaluation. C'est sur cette action que se terminait le tome 2 de One-Punch Man, voyons donc ce que nous réserve ce troisième tome, disponible chez Kurokawa.
Saitama et Genos sont fins prêts à passer les épreuves d'évaluation. Tous deux s'en sortent très bien et réussissent les diverses étapes de cette évaluation haut la main. Surtout Saitama, cela va de soi, il va même montrer aux yeux de tous sa puissance colossale. Toutefois, la chose surprenante est qu'il est placé dans la classe C et à la dernière position qui plus est. Il va donc devoir travailler avec acharnement afin de monter dans le classement. de son côté, Genos fini lui aussi dernier mais de la classe la plus élevé, la classe S.
Notre duo décide de s'entraîner ensemble, un face à face Maître vs Élève prend alors place et nous en met plein la vue. Genos se rend alors compte qu'il a du pain sur la planche pour arriver au niveau de son maître. Saitama décide quand à lui de partir à la recherche de criminels.
Ce troisième tome ne perd pas en rythme, bien au contraire ! Ça bouge dans tous les sens, chaque scène primaire est boostée, le dynamisme fait rage et on prend plaisir à suivre notre duo de choc et ce dès les étapes d'évaluation. Ensuite, cela suit bon train avec l'entraînement ou Genos affronte Saitama, pour s'en suivre avec une nouvelle rencontre face à Sonic. de nouveaux héros apparaissent dans ce tome, on les voit eux aussi en pleine action face à un nouvel ennemi plutôt balèze et c'est d'ailleurs sur cette dernière menace que les membres hauts placés suivent les événements depuis le Q.G. de l'association des héros.
Ici, on passe davantage aux choses sérieuses. Je trouve que la trame devient plus intéressante dans le sens où Saitama prend les choses « un peu » plus au sérieux quant au fait de devenir et d'agir tel un super-héros. Malgré sa puissance phénoménale, il ne fait pas encore partie de l'élite des super-héros et du coup, on le voit cravacher comme un forcené afin de monter dans le classement. Ces moments sont tout aussi drôle que sérieux. J'ai apprécié le nouveau face à face avec Sonic où Saitama n'hésite pas à le titiller sur son nom.
Genos se rapproche de Saitama, il ne lâche pas l'affaire souhaitant par-dessus tout devenir l'élève de ce dernier. Une envie qui va bien plus loin, notre duo s'entend plutôt bien, leur relation évolue tout doucement vers une amitié certaine. le scénario de ONE est toujours aussi appréciable et monte en puissance, notamment de par l'apparition d'autres héros, d'une nouvelle menace et un challenge pour Saitama : rattraper son retard au classement. Côté design, c'est toujours très propre, très vif et dynamique. La maîtrise de Yusuke Murata est totale et on aime ça, du moins c'est mon cas.
Je vais m'attarder un peu sur les particularités présentes dans ce troisième tome avec en plus des histoires bonus, une attention particulière a été faite au niveau de la couverture où Sonic est à l'honneur. À première vue, il n'y a rien de particulier mais si vous faites glisser la couverture vers le haut vous verrez alors apparaître le bas de son corps tout simplement. C'est peut-être pas grand-chose, mais personnellement je trouve cela plutôt imaginatif.
Une fois d'accoutumé, l'édition proposée par Kurokawa est au rendez-vous avec une qualité irréprochable. Ça booste bien comme il faut, l'intrigue se développe avant de nous laisser sur un finale qui annonce un affrontement de taille au prochain tome. Et en parlant de taille c'est peu dire, bref. Ce tome 3 de One-Punch Man, plein de pep's, m'a bien diverti et nul doute que la suite suivra de bon augure. À ce rythme-là, j'ai moi-même peur de perdre tous mes cheveux tellement je suis plongé dans une lecture dynamique.
« Action et humour aux abonnés présents dans ce troisième tome de One-Punch Man sans temps mort et doté d'un scénario qui monte en puissance. »
Lien : http://www.jegeekjeplay.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Sceneario   14 juin 2016
Une lecture très immersive, qui fait du bien !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   18 mai 2017
- Qui a dit qu'on avait des limites ? Tu dis avoir fait des efforts, hein ? Dans ce cas, c'est simple. Tu n'en as pas fait suffisamment pour devenir plus fort. Ta force a-t-elle des limites ?
Commenter  J’apprécie          170
AlfaricAlfaric   15 juin 2016
Sans persévérance, tu ne pourras jamais vaincre demain celui que tu es aujourd’hui.
Commenter  J’apprécie          280
Koneko-ChanKoneko-Chan   02 août 2017
Génos : Selon l'almanach des héros... Nous sommes respectivement en dernière position des classes S et C. Pour le moment, nos noms sont inscrits tels quels, mais il semble que nous aurons bientôt droit à un pseudonyme pour notre nom de héros.
Saitama : Un pseudonyme ? Kézako ?
Génos : Une sorte de surnom qui met en avant nos caractéristiques. Par exemple, ça pourrait être "Péroxyborg" pour moi.
Saitama : Attends ! Ça veut dire que je vais me taper un nom du genre "Le chauve capé" ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CressCress   11 juillet 2016
- Ma lame sombre et sans pitié ne connaîtra le repos qu'après avoir tranché tout le mal qui règne en ces lieux...
- En fait, vaut mieux pas que tu parles
Commenter  J’apprécie          20
CressCress   11 juillet 2016
Qui peut devenir un super-héro? Je dirais que quiconque désirant préserver la paix peut devenir un héro!
Commenter  J’apprécie          10
Video de Yusuke Murata (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yusuke Murata
"Eyeshield 21" opening 1 ("Breakthrough")
autres livres classés : super-hérosVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
457 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre