AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de theannashaw


theannashaw
  04 septembre 2019
Cette année j'ai décidé de faire descendre un peu ma, trop, grande pile à lire et de sortir au moins quatre ouvrages par mois de mes étagères quand ceux-ci y avaient passé plus d'un an. Après avoir vu l'adaptation cinématographique du roman de Julie Murphy et dans le cadre d'un article pour le magazine BLOGGERS' j'ai décidé de découvrir l'ouvrage ayant inspiré le film. C'est donc comme ça que j'ai découvert la version papier de l'histoire de Willowdean.

Compliqué de toujours assumer son poids et son corps tel qu'il est quand on a pour mère une ancienne reine de beauté qui ne jure que par la minceur et les régimes. Malgré tout Willowdean porte fièrement ses rondeurs ce qui ne l'empêche pas d'avoir du mal à croire que Bo son séduisant collègue de travail puisse la trouver attirante. Alors pour retrouver confiance en elle et aussi un peu pour embêter sa mère, Willowdean fait une chose qu'elle n'aurait jamais cru faire un jour : s'inscrire au concours de beauté présidé par sa mère pour prouver à tous que beauté ne rime pas forcément avec minceur.

Avant toute chose je me doit d'être parfaitement honnête avec vous et de vous dire que j'ai très légèrement préféré le film au livre dont j'ai trouvé le rythme et le message un peu plus percutants dans la version cinématographique que dans la version papier, qui m'a malgré tout fait passer un bon moment.

Malgré ses défauts et ses réactions parfois un peu disproportionnées, notamment concernant son avis très arrêté sur qui a le droit ou non d'avoir des complexes, on s'attache à Willowdean parce qu'elle exprime a elle seule ce par quoi nous sommes tous passés à un moment donné de notre vie, à savoir le doute concernant notre apparence. J'ai également aimé sa capacité à reconnaître ses erreurs et à s'excuser ainsi que le courage dont elle fait preuve.

Concernant les autres personnages du roman on s'attache aussi énormément à eux : de la bande de copines excentriques et un peu frappa-dingues que Willowdean se fait sans le vouloir en s'inscrivant au concours, à la maman de la jeune fille qui cache ses désillusions et son chagrin en s'accrochant à sa gloire passée. Quant aux amis drag-queen fan de Dolly Parton de la tante de l'héroïne, ils sont tout bonnement géniaux.

J'ai apprécié le message que l'autrice tente de faire passer dans ce roman en nous rappelant que la minceur n'est pas forcément un canon de beauté mais que le poids s'il n'est pas un obstacle à l'acceptation de soit ne doit pas non plus devenir un risque pour la santé. Julie Murphy nous transmet un véritable message de tolérance non seulement concernant les différents types de physiques mais également les différents types de sexualité.

Malgré tout j'ai trouvé quelques longueurs et quelques lourdeurs ainsi que quelques maladresses dans cette histoire et je n'ai pas été particulièrement fan de la partie romance qui est à mon sens l'arc narratif le moins intéressant du roman. J'ai donc passé un bon moment avec ce roman mais il m'a manqué un petit quelque chose pour avoir un coup de coeur. Peut être est-ce dû au fait que j'avais énormément entendu parler de ce roman et que j'en attendais trop.

Une chouette histoire sur l'acceptation de soi mais aussi sur l'acceptation des autres quelque soient leurs poids et leurs souffrances. Une comédie divertissante qui m'a suffisamment convaincue pour que j'ai envie de lire le second roman de l'autrice qui se passe dans le même univers, bien que celui-ci ne soit pas encore disponible en version française.
Lien : HTTP://mabibliothequerose.bl..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus