AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782874230745
240 pages
Mijade (14/06/2012)
3.93/5   7 notes
Résumé :
Salut, je m'appelle Lana Monroe. Je sais, ce n'est pas mon vrai nom mais c'est ce que j'aime faire croire car cela fait célèbre. En réalité je m'appelle Cedar B. Hartley. J'ai douze ans et demi, j'ai les cheveux roux et je suis nulle en maths mais très douée pour les sauts périlleux et pour traduire les roucoulements des pigeons. Je ne sais pas trop si cette histoire a commencé à cause de mon chien Beurky, ou parce que Kite est un garçon oiseau. Ou peut-être parce q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
FabtheFab
  15 mars 2021
Cedar B. Hartley vit dans une banlieue à Brunswick en Australie avec sa mère, assistante sociale qui passe beaucoup de temps au travail. Son père est mort quand elle était toute petite et son frère Barnaby a été envoyé dans un centre pour jeunes délinquants dont il a fugué et il erre depuis lors sur les routes d'Australie et envoie de temps en temps des cartes postales énigmatiques. Cedar est amie avec Caramella et Hailey. Quand elle perd son chien, Beurky ; un voisin le retrouve. Il s'appelle Kite, il est passionné d'acrobatie, sa mère travaille toujours pour le cirque Berzerkus mais il vit avec son père, Ruben Freeman, aussi ancien acrobate pour le cirque Berzerkus mais aujourd'hui bibliothécaire après un grave accident. Afin de payer les frais vétérinaires pour le chien d'une voisine, Cedar et Kite décident de monter un spectacle. Ils sont aidés par Ruben et bientôt rejoints par Oscar, un jeune garçon qui a eu un grave accident neurologique. Ils vont montrer dans le quartier leurs qualités d'âme contrairement à la petite bande qui règne sur le lotissement, l'affreux Harold Barton et les superficielles Marnie Aitkin et Aileen Shelby.
C'est un magnifique roman poétique avec les réflexions d'une petite fille qui grandit et commence à essayer de comprendre le monde. Elle montre que la solidarité, l'amitié et l'amour sont les valeurs qui permettent de vivre en société. C'est extrêmement touchant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AndreaBaladenpage
  14 mars 2016
Cedar B. Hartley, une jeune adolescente de douze ans et demi, nous raconte sa vie d'une manière totalement charmante et désarmante. Petit à petit, devant nos yeux, passe une ribambelle de personnages introduits par Cedar. Certains sont sympathiques, d'autres le sont moins, mais tous jouent un rôle plus ou moins important dans le développement des événements du roman. Au fil des pages, à travers le récit de la jeune fille, nous découvrons sa personnalité, ses désirs et ses rêves, mais aussi ses peurs et ses faiblesses. Avec beaucoup de simplicité et d'humour, Cedar nous parle de ses relations avec les autres, en nous rendant témoins de la force de l'amitié, de la beauté de l'entraide, de la fragilité de la confiance, de l'importance de la sincérité. Son histoire, c'est l'histoire d'une fille qui grandit et qui découvre le monde avec ses petits bonheurs mais aussi ses tristes réalités.
Ce qui rend ce roman original, c'est la passion de l'héroïne pour le cirque et l'acrobatie. En effet, Cedar adore les exercices d'équilibre et elle transforme même des simples gestes quotidiens en occasion de s'entrainer. Avec l'aide de son ami Kite, elle s'implique de plus en plus dans les arts acrobatiques, et bientôt toute sa vie se mesure en roulades, en trépieds, en poiriers, en culbutes…Mais la plus grande beauté de l'histoire s'exprime au moment où cette passion de Cedar et de ses amis pour le cirque passe du simple plaisir à une motivation plus altruiste, afin d'aider quelqu'un et de le rendre heureux.
L'écriture vivante et dynamique, le vocabulaire imagé, de nombreux dialogues et de mignons croquis, un style direct et beaucoup d'humour – Martine Murray possède tout pour captiver ses lecteurs et les garder accrochés à l'histoire de son héroïne jusqu'au dernier mot.
Un chouette roman plein d'acrobaties… si vous ne l'avez pas encore lu, n'attendez plus !
Lien : http://www.baladenpage.com/c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Maliae
  27 avril 2014
Un livre vraiment mignon, et j'aimais beaucoup Cedar et sa façon d'être. C'est une gamine originale et qui voit la vie à sa manière c'est trop marrant. Ses dessins me faisaient délirer mais j'adorais les voir. J'avais du mal à me représenter les figures d'acrobates, mais bon c'était quand même marrant. Au niveau des personnages j'ai beaucoup aimé Kite et son père, j'ai adoré Oscar que j'ai trouvé super, Riccie et sa gentillesse, et puis aussi Caramella et son manque de confiance en soit, Beurky le chien et Barnaby qui s'est enfuit mais qui envoie des cartes postales. J'aime bien la mère de Cedar aussi. Bref une belle panoplie de personnage vachement sympa. Bon y en a des moins sympa, surtout Harold qui mériterait des baffes. J'ai trouvé que c'était assez léger mais que ça traitait pas forcément de sujet facile, comme le divorce, la perte d'un parent, ou le handicap par exemple. Et puis ça montre quand même ce qui peut se passer dans la tête des gosses des fois. Enfin bon moi j'ai vraiment aimé et la fin m'a émue. C'est vraiment le genre de petit bouquin que j'aime lire de temps en temps (entre deux dystopie ou deux thriller par exemple éhé).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Iskiwiwi
  31 juillet 2012
Cedar B. Hartley, 12 ans et demi, espère connaître un jour la célébrité. Elle perd son chien et fait la connaissance d'un nouvel ami, Kite, qui lui apprend à faire des acrobaties. Ensemble, ils rêvent de monter un cirque.
On passe un moment très agréable aux côtés de Cedar, aussi appelée Cedy. C'est une jeune fille pleine de vie et toujours optimiste malgré les situations difficiles qu'elle rencontre : elle souffre de n'avoir jamais connu son père ; elle ne sait pas où se trouve son frère depuis qu'il s'est échappé de la pension et sa mère a très peu de temps à lui consacrer à cause de son travail.
C'est un roman facile à lire et parsemée de petites illustrations parfois drôles. L'auteur y aborde plusieurs thèmes comme la famille, l'amitié, la différence à travers le personnage d'Oscar, handicapé suite à une mauvaise chute, mais aussi le premier amour avec la rencontre de Cedar et Kite.
Commenter  J’apprécie          10
orbe
  03 juillet 2012
Une jeune fille fantasque rêve de gagner le grand concours des chauves souris. Il faut dire qu'elle aime plus que tout les animaux et avoir la tête à l'envers ! Sa rencontre avec un acrobate va l'amener à s'interroger sur ses proches et leurs différences tout en continuant à poursuivre son rêve.
Un (long) roman qui mêle vision poétique de la vie et importance de l'amitié et de l'amour. Il pourra plaire notamment à ceux qui ont la passion du cirque !

Lien : http://0z.fr/8FMmO
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   07 novembre 2013
Ce roman à la première personne est une oasis de fraîcheur et de tendresse, qui décline sur un rythme très enlevé les minuscules bonheurs, les petits riens et les grandes émotions qui rendent la vie belle, parfois.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   01 juillet 2012
Dans la valise qui avait maintenant remplacé le sac, j'ai aussi glissé un cochon en verre dépoli rempli de monnaie, un radio-réveil, un flacon d'eau bénite de la Sainte vierge, un pot de miel et un pain, des os pour Beurky, un sifflet en plastique rouge, un agenda, une lampe de poche et finalement, une paire de ciseaux, car cela peut toujours servir.
C'était mille fois trop lourd.
J'ai ressorti la planche à pain.
Et la tirelire.
Et les ciseaux.
J'ai donné quelques os à Beurky.
Et j'ai laissé à Maman un mot tragique :"Maman, je suis partie".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
VanessaVVanessaV   06 mars 2014
Je lui ai dit que j'aimais les abeilles, et Barnaby aussi, mais pour des raisons différentes. Lui les affectionne parce qu'elles ont des rayures jaunes et noires - les couleurs des Tigres, son équipe de foot - moi, au contraire, parce qu'elle portent des chaussettes en pollen.
- As-tu jamais remarqué, ai-je dit, qu'une abeille est à la fois douce et méchante? Elle produit du miel, mais en même temps, elle pique... Peut-être qu'un jour, quand je serai plus intelligente, j'écrirai une théorie à ce propos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : cirqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Martine Murray (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1316 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre