AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michael Phillips (Directeur de publication)
ISBN : 2759600777
Éditeur : Petit Palais (06/04/2009)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Présentation de l'éditeur
Près de deux siècles après sa mort, William Blake est le plus célèbre mais aussi le plus secret des génies d'outre-Manche. Tout à la fois poète, graveur et peintre, Blake incarne l'inspiration hallucinée propre au romantisme anglais. Son influence sera déterminante au XIXe siècle chez les Préraphaélites, puis sur la modernité prônée par André Gide, André Breton et les surréalistes au XXe siècle. Blake doit sa célébrité à ses manuscri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
dbacquet
  06 février 2013
Ce catalogue a été publié à l'occasion de l'exposition qui s'était tenue au Petit Palais en 2009, rendant ainsi un vibrant hommage à un artiste si singulier, peintre, poète et graveur, resté longtemps méconnu puis souvent qualifié depuis de « génie visionnaire » tant il se laissa guider dans son oeuvre par une imagination intense, loin des dogmes, au point de paraître subversif, voire dément. Habité par un grand élan de fraternité, s'indignant contre les oppressions et la misère sociale, il avait embrassé les causes révolutionnaires, en France et en Amérique, et combattu la tyrannie de la raison et d'une industrialisation dont il pressentait déjà les méfaits. Inspiré par le gothique autant que par les grands artistes de la renaissance - ses nus robustes rappellent ceux de Michel Ange et il adorait les fresques de Raphaël -, la Grèce d'Hésiode et d'Homère, la Bible et les grandes oeuvres littéraires qu'il illustra à côté des siennes, surtout « le paradis perdu » de Milton et la « divine comédie » de Dante, il sut se créer une sorte de mythologie personnelle, parfois déroutante, empreinte de mysticisme et de sensualité, mais aussi de souffrance et d'inquiétude. Il montra de l'homme la beauté, une douceur parfois angélique, les illuminations, de même que les tourments et le mal qui le ronge. Des démons sortent des fournaises au milieu d'animaux bizarres tandis qu'apparaissent, ici et là, de belles figures s'élançant dans le ciel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MurielTMurielT   02 août 2016
Dans ces nouveaux livres d'images et de paroles mêlées le trait ne cesse de gagner en indépendance, en hardiesse, il impose des rythmes, il tranche dans l'apparence, il lui imprime souvent des horizontales, des verticales qui ne disent que la pensée : le regard qui allait aux choses dehors a cédé à un regard du dedans, un filet où ce sont d'étranges visions qui son prisent. C'est comme si, entrainant les mots des poèmes, la main qui traçait le trait, qui en fait cette ligne omniprésente et dominatrice, plongeait bien plus bas qu'eux dans d’ignorées profondeurs de la vie psychique, mettant à découvert une extraordinaire cosa mentale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Musée de la vie romantique (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Musée de la vie romantique
Le Musée de la Vie Romantique, commenté par son Conservateur....
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
792 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre