AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marianne Faurobert (Traducteur)
EAN : 9782746744523
182 pages
Autrement (03/05/2017)
3.23/5   26 notes
Résumé :
«Un destin comme le mien, même une voyante défoncée ne l'aurait pas prévu.»Fabio rêve de devenir le nouveau Fellini. En attendant, il faut bien manger, alors pourquoi ne pas écrire des scénarios coquins? Résultat : Vingt mille queues sous les mers ou Quand Harry ramone Sally rencontrent un succès sans pareil. Le voici primé à Cannes... mais dans la section X. Cette reconnaissance inespérée risque de faire voler sa réputation en éclats...Une comédie à l'italienne déj... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Acoun
  02 juillet 2017
On rit du début à la fin" affirme Vanity Fair en quatrième de couverture.
Ce magazine culturel m'étant inconnu, je me suis empressé d'aller satisfaire ma curiosité... Merci internet.... "Brillant dehors, mordant dedans…Vanity Fair est le mariage du glamour et de l'investigation.."   Ceci explique dans doute cela....
Pour parfaire ta culture, Vanity Fair te dévoilera ce mois ci les prénoms des jumeaux de Beyonce et tu pourras te passionner pour la grande enquête qui tente de déterminer combien de cafés ont pu boire  Rachel, Ross, Monica, Phoebe, Joey et Chandler en 10 saisons de Friends...
C'est dire si  les éditions autrement  ( que je remercie chaleureusement pour l'envoi de cet ouvrage à l'occasion d'une opération masse critique ) tiennent là une solide caution.
Malheureusement, quand ton copain Gégé t'annonce « Attends je vais t'en raconter une... Tu vas te marrer !! » Il est plutôt rare que ça se termine par une crampe aux zygomatiques...
Bon,  si tu cherches une histoire drôle, loufoque, pas prise de tête..., Fancesco Muzzopappa fait le job. Sa plume est moderne, légère, vive et tranchante et quelques passages m'ont franchement fait sourire.
Malheureusement, si l'esprit est là, le récit hésite entre dénoncer la cruauté du milieu de l'industrie cinématographique, rire grassement avec une collection de titres de films pornos (La biroute de Madison, Wallace et Grosse Bite, le nuit des porcs vivants, Bitanic …) ou nous faire comprendre les affres de la désillusion qui affecte son looser de héro.
Fabio broie du noir, s'ennuie s'englue dans un enchaînement de mauvais choix dont il n'arrive pas à se sortir. Malheureusement, son ennui est contagieux et le récit reste finalement assez prévisible, heureusement émaillé de quelques traits d'humour bienvenus.
Encore un petit bémol et je finirai par une touche positive : Je suis moi-même amateur du 7ème art et j'ai grand plaisir a visionner un film classique mais je ne comprends pas l'intérêt d'alourdir le récit en nous livrant systématiquement le titre original, l'année de sortie, le nom du réalisateur et la durée de chaque film. On en trouve jusqu'à cinq sur la même page... Trop c'est trop...
En résumé, un livre léger, qui se parcourt vite, mais qui s'oublie tout aussi vite. A lire si tu veux te vider la tête entre deux bouquins un peu plus exigeants.
Hein ? Quoi ? Finir sur une touche positive ? Ha oui... J'aime bien la couverture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1911
LeRatonLecteur
  05 juin 2017
J'ai beaucoup apprécié ma lecture. Ce livre est drôle, du début à la fin !
Le personnage de Fabio est vraiment très attachant. Il a fait de grandes études, a toujours été major de sa promotion, mais une fois sur le marché du travail, rien ne va plus. Ce sont ses anciens camarades, pas forcément très talentueux qui réussissent le mieux, tandis que lui ne trouve rien !
Il faut bien manger, et le seul gagne pain que Fabio trouve est l'industrie du porno. Lui, grand cinéphile, et génie de l'écriture, se retrouve à écrire des scénarios X. Il trouve alors une sorte de réconfort en reprenant de gros titres du cinéma mondial pour les « transformer » en films X.
Il a d'ailleurs très honte de ce qu'il fait et n'en parle à personne, pas même à ses parents. Tout le monde pense qu'il écrit des scénarios pour le « grand cinéma ».
Tout bascule le jour où sa patronne lui apprend qu'un de ses écrits a été retenu pour le prix du meilleur scénario pour le festival de Cannes version porno. Or, Fabio refuse de s'y rendre, de monter sur scène, de peur d'être reconnu.
Dans ce roman, tout est du point de vue Fabio. C'est un homme plein d'humour et très sarcastique. L'auteur nous emmène là où il veut, sans passer par quatre chemins. Tout est mené tambour battant, Fabio devant mener de front sa vie personnelle, professionnelle et ses rêves qu'il compte bien réaliser !
J'ai vraiment beaucoup ri, et j'ai passé un très bon moment. Tout est bien mené, du début à la fin. le seul bémol serait peut-être le ton parfois un peu trop sarcastique du personnage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
anneselivre
  21 juillet 2017
Une position inconfortable c'est la position dans laquelle se trouve Fabio. Il a toujours rêvé de percer dans l'écriture cinématographique et de devenir un grand nom du cinéma. Après plusieurs échecs et refus et afin de se payer de quoi manger il finit par débuter dans l'écriture de scénarios pour des films pornos. Position délicate qu'il n'assume pas, qu'il cache, surtout vis-à-vis de ses parents très puritains, allant régulièrement à la messe et cherchant à lui inculquer coûte que coûte leurs valeurs religieuses, qui imaginent leur fils, grand scénariste avec femme et enfants alors que ce dernier fréquente plutôt les Trans et les stars de porno. Fabio a toujours caché à ses parents son emploi réel en mentant constamment, mais lorsque sa meilleure amie Trans et productrice de film porno lui annonce qu'il a été nommé au Festival du XXX de Cannes, Fabio se dit qu'il ne pourra pas cacher plus longtemps sa vraie profession.
C'est un livre qui se lit rapidement, la plume de l'auteur est plutôt légère, agréable, fluide, il a peu de pages environ 220, c'est un roman drôle, loufoque qui nous donne le sourire aux lèvres. Mais passé quelques répliques humoristes et quelques références cinématographiques à la sauce pornographique (du genre Harry saute Charlie, Bitanic et j'en passe, il y en a beaucoup dans le texte), on se rend vite compte que le roman manque parfois de fond et de profondeur. Point positif sur les références de film (cette fois non pornographiques) qui agrémentent le texte, ça c'est assez sympa.
Fabio est une personne assez agréable à suivre, même si j'ai eu beaucoup de peine pour lui, il manque clairement de bon vouloir, c'est un « looser », il n'a rien réussi dans sa vie, enchaine les mauvaises décisions, et finit par se laisser un peu guider par les évènements, subit sa situation sans trop se donner les moyens d'y remédier et d'en sortir. Il se compare sans cesse à ses anciens camarades de promo qui visiblement ont mieux réussi que lui.
Certains passages m'ont un peu ennuyé et agacé, mais dans l'ensemble c'est un roman léger et agréable qui donne le sourire aux lèvres, qui m'a fait passer un moment pas trop pénible, mais ce n'est pas un livre dont je me souviendrais longtemps.
Lien : https://eemmabooks.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
laetitiaRuffin
  28 mai 2017
C'est l'histoire de Fabio, scénariste qui rêve d'écrire des films à succès, mais qui se retrouve à écrire des scénarios de films pornographique.
Il raconte comment il en est arrivé là, et surtout comment il le vit au quotidien. C'est un métier qu'il n'assume pas : peu de gens autour de lui sont au courant (hormis les personnes du même domaine, personne), et il n'est pas prêt d'en parler, pensant que c'est une phase de transition en attendant de trouver LE projet.
Mais cela ne se passe pas comme prévu : il est nominé dans la catégorie « Meilleur scénario » au Festival XXX de Cannes, où il va devoir aller malgré lui.
Et sur place, des évènements vont changer à jamais sa vie.
J'ai dévoré ce livre en une journée. C'est un livre léger avec lequel on sourit régulièrement.
Livre reçu gratuitement en échange d'un avis honnête.
Commenter  J’apprécie          20
nadinelouis001
  22 août 2018
jeune diplômé imbu de lui-même fraîchement sorti de l'école italienne de scénariste Fabio refuse les propositions d'emploi peu glorieuses qui s'offrent à lui en attendant la bonne...jusqu'à ce qu'il n'en reçoive plus au point de devoir gratter pour le porno en tout anonymat et toute honte. Personnages haut en couleur -ma préférée est Roberta criante de vérité- écriture incisive, drôle sur toute la ligne, un page turner jamais méchant d'un auteur ultra moderne à découvrir pour passer un excellent moment sans baisse de régime.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
cricrisoleilcricrisoleil   06 janvier 2018
Mais si, d'une part, mon désir le plus impérieux est celui de trouver une bonne méthode pour m'ôter la vie sans trop souffrir, de l'autre, j'ai découvert le moyen le plus efficace pour neutraliser d'un seul coup mon ego, désormais réduit au format d'une chiure de mouche : avoir sa mère à domicile.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : comiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
694 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre