AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782845651524
48 pages
Soleil (05/09/2001)
2.79/5   17 notes
Résumé :
Hotis est un mineur ! Assailli par d’éprouvants cauchemars, il découvre avec horreur la réalité de ces visions : une horde de monstres, venue des profondeurs de la mine, terrasse ses compagnons !
Dans ce nid de créatures, il découvre un œuf à l’intérieur d’un œuf, mais il est trop tard, la mort le rattrape…
Ici débute son périple à travers d’autres mondes et d’autres temps. Une lutte contre le mal, qui ronge la réalité même et dont il est l’élément c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ElGatoMalo
  25 novembre 2012
Lu, sans plus.
L'illustration de couverture fausse un peu la perception du contenu. le style du dessinateur/scénariste ressemble un peu à celui de Moëbius/Giraud (la série de l'Incal ) avec un peu plus de complexité et de foisonnement dans les contenus (signe d'une certaine jeunesse). Ceci dit, il se lâche un peu et retrouve aussi des échos du style plus libre de Schultheiss ( le Théorème de Bell ) . Alors qu'on s'attendait à une richesse lumineuse et colorée, donc un travail approfondi sur la lumière et les couleurs, on est - j'ai été - un peu déçu par le coté terne de l'ensemble. Au moins sur ces deux points. Coté scénario, c'est maîtrisé. Il y a du savoir faire. Malheureusement, la tendance actuelle qui consiste à rallonger - à diluer - les histoires sur une quantité absurde d'album enlève à l'ensemble tout dynamisme. On se traine un peu comme dans une série B... Il est question de bien et de mal; de choses cachées dans les profondeurs de la terre qui ont tout leur temps - et si c'était vraiment le cas, elles n'auraient qu'à attendre que chaque civilisation - il est question de cinq mondes - s'effondre pour prendre leur place. Et puis, il y a les oeufs à l'intérieur d'autres oeufs, des morts et des résurrections, ailleurs - mais où ? - de transfert de personne, de monstre mystérieux qui vous papouille le tête avec une infinité de micro-tentacules - mais ça se passe dans l'obscurité et on ne sait pas ce que ça donne ou va donner, il y a aussi une sorcière borgne - un masque sur la tête ne laisse voir qu'un oeil, on peut supposer que ... -, elle se balade en bikini - cousu de fil blanc - dans les étendues glacées de l'autre monde - absolument pas crédible, donc c'est juste pour montrer une paire de fesse, peufff ! le personnage qui donne son nom à la série est particulièrement discret et très secondaire dans ce premier épisode. C'est à se demander pourquoi elle (la série) est titrée comme ça. Voilà ! : trop de mystères, tout se mélange un peu, pas assez d'accroche claire, finalement, c'est moi qui n'ai pas accroché.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Erik_
  20 décembre 2020
Après un bon début, cette série originale se perd dans les méandres d'un scénario improbable et un peu décousu. Trop de personnages secondaires, trop d'événements dont on ne mesure pas la portée, trop de dialogues inutiles...
La confusion survient réellement à partir du second tome qui multiplie singulièrement les zones d'ombre. C'est réellement dommage car j'ai senti beaucoup de potentiel dans cette série avec une bonne idée de départ.
Le dessin m'est apparu plutôt agréable. le choix de placer des ours à la place d'êtres humains au centre de l'histoire de cette planète était également très audacieux même si le procédé n'est pas nouveau. La couverture du premier tome pourrait laisser penser qu'il s'agit d'un album destiné aux enfants. Il n'en est rien...
Je pense qu'il y a un réel manque de réponse au niveau du scénario. Certes, l'auteur va répondre à certaines de nos interrogations dans le 4ème et dernier volet. Cependant, il n'a pas su maintenir la flamme. Beaucoup de lecteurs seront vite découragés. Je les comprends car la lecture d'une bd ne doit pas être une prise de tête mais un plaisir de lecture. Quand on termine avec un mal de crâne, ce n'est pas très réjouissant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lunch
  30 septembre 2013
Hotis est en charge des excavations minières. C'est lui qui dirige les travaux sur le site et qui doit faire face à tous les problèmes.
Alors qu'il discute âprement confort et sécurité avec le propriétaire des lieux, pour qui le rendement pourrait être amélioré, il est appelé à descendre dans les profondeurs pour une surprenante découverte : une paroi lisse au milieu de la roche.
Derrière elle, une salle immense, creusée comme un dôme avec un oeuf gigantesque en son centre. C'est là que le mauvais rêve d'Hotis devient réalité, la menace venue du plafond s'extirpant de son cocon millénaire pour fondre sur eux. Les Krékersès étaient libres... l'invasion commençait.
[...]
Autant le dire tout de suite, cette série n'est pas faite pour ceux qui aiment rester maîtres de la narration.
Vous aurez l'impression, lecteurs, de ne pas comprendre grand chose à cette histoire et croyez-le, c'est bien normal : Marc N'Guessan, son concepteur, a voulu que vous soyez spectateurs.
Aberzen est une série qui se lit jusqu'à la fin. L'auteur délivre les clefs de son intrigue dans les ultimes pages du dernier opus et jubile bien de nous mener en bateau tout du long. Et peut-être qu'à ce moment-là vous vous déciderez même à tout relire depuis le début...
Le premier tome, introductif, est plutôt dense puisqu'il nous invite dans un univers complexe et oscille sans cesse entre deux mondes. Nous sommes, à l'image d'Hotis le protagoniste principal, baladés d'une pyrogemme à l'autre sans n'y rien comprendre... Une histoire de vie et de mort, mais aussi de vie après la mort.
Le scénario ne nous laisse pas une seconde de répit pour respirer, exposant ainsi plusieurs événements qui se passent au même moment mais dans des mondes différent. Ne cherchez pas à recoller les morceaux, c'est encore bien trop tôt. Non, il faut se laisser happer par l'intrigue pour l'apprécier pleinement, car les non-dits sont nombreux, les desseins sont cachés et les enjeux dépassent l'entendement.
[...]

La chronique à lire en intégralité sur BenDis... !
Lien : http://bendis.uldosphere.org..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nadouch
  27 janvier 2013
Etrange, tant au niveau de l'ambiance que du scénario. Mais cela, incontestablement, donne envie de lire la suite. Graphiquement réussi.
Commenter  J’apprécie          20
philteys
  18 mars 2017
Comme un bonbon : agréable au goût mais quand on l'a terminé, il laisse un vague souvenir, pas désagréable, qu'on oublie très vite.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lunchlunch   30 septembre 2013
C'est un grand jour aujourd'hui, nous attendions tous cela depuis tellement longtemps. Ne le dis à personne, hein, mais je crois qu'un nouvel élève va nous arriver.
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   20 décembre 2020
La mort est un monstre qui chasse du grand théâtre un spectateur attentif, avant qu'une pièce qui l'intéresse infiniment finisse.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4534 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre