AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 202000576X
Éditeur : Seuil (01/02/1970)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 26 notes)
Résumé :

Histoire du surréalisme Ouvrage proprement historique où le mouvement surréaliste, qui s'est developpé entre les deux guerres mondiales, est presenté à travers les gestes, les paroles et les écrits des Breton, Tzara, Aragon, Eluard, Jarry, Picabia... Toute l'activité surréaliste (réunions, débats, manifestes, revues, crises) est ici décrite avec le souci de la confronter avec les principaux é... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
chartel
  14 juin 2011
C'est en écoutant à la radio Michel Boujut (récemment disparu) faisant l'éloge de son essai sur le Surréalisme à l'occasion des célébrations de son centième anniversaire ! que j'ai découvert Maurice Nadeau. L'auteur se révèle un grand admirateur de ce mouvement né des désastres d'un système politique, économique et social ayant amené ses peuples à l'autodestruction et à la ruine entre 1914 et 1918.
La force de ce court mais riche essai (écrit à la fin de la Seconde Guerre mondiale) tient dans la volonté d'objectivité voulue et cherchée par l'auteur, bien qu'il ne puisse cacher une empathie certaine pour le mouvement, afin de tenter d'expliquer les buts poursuivis par le groupe surréaliste et en comprendre l'évolution au gré des événements politiques et économiques.
Ma connaissance du Surréalisme se bornant à l'automatisme, aux jeux littéraires et aux récits de rêves, je n'ai pu que me réjouir des innombrables informations nouvelles qui ouvraient mon champ cognitif sur ce mouvement en effaçant par la même occasion les inévitables malentendus et clichés accolés au groupe des surréalistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   14 décembre 2016
Les termes sont nets : « Création d’un mysticisme d’un nouveau genre. » Breton, résumant plus tard l’activité surréaliste, en verra l’ambition fondamentale dans la « création d’un mythe collectif ».
(…)
Un hosannah en l’honneur de l’Orient et de ses valeurs fait pourtant le contenu presque entier du numéro 3 de la Révolution surréaliste. Un éditorial intitulé : « A table », non signé, mais qu’il faut attribuer à Antonin Artaud, marque bien que la logique doit encore faire les frais de ce nouvel amour. Et dans une « lettre aux Recteurs des universités européennes » on semble s’en prendre aux racines du mal, à la funeste éducation occidentale toute juste capable de fabriquer des « sépulcres blanchis » : faux ingénieurs, faux savants, faux philosophes, aveugles aux vrais mystères de la vie, du corps et de l’esprit, parce que momifiés dans les bandelettes de la logique. Le remède se trouve dans l’Asie, « citadelle de tous les espoirs » (Robert Desnos) pour laquelle un amour s’exprime en déclarations enflammées :

« Nous sommes tes très fidèles serviteurs ô grand Lama, donne-tous, adresse-nous tes lumières, dans un langage que nos esprits contaminés d’Européens puissent comprendre et au besoin change notre esprit, fais-nous un esprit tourné vers ces cimes parfaites où l’esprit de l’Homme ne souffre plus…

« L’Europe logique écrase l’esprit sans fin entre les marteaux de deux termes, elle ouvre et referme l’esprit. Mais maintenant l’étranglement est à son comble, et il y a trop longtemps que nous pâtissons sous le harnais. L’Esprit est plus grand que l’esprit, les métamorphoses de la vie sont multiples. Comme vous, nous repoussons le progrès : venez, jetez bas nos maisons… »

Robert Desnos appelle au secours les barbares asiatiques capables de marcher sur les traces des « archanges d’Attila ». Et les morts eux-mêmes, ceux qui ont cru à la toute-sagesse de l’Asie, comme Th. Lessing, sont enrôlés pour cette croisade.

On voit pourquoi cette Asie idéale devait plaire aux surréalistes. Les sages de l’Orient n’avaient-ils pas déjà répondu aux questions que les surréalistes se posaient ? Au prix d’une destruction radicale ou d’un oubli parfait – mais peut-on oublier ce qu’on n’a jamais connu ? – de la logique, de la connaissance mécaniste, des compartimentages de la science, tout ce qui finalement donna la suprématie à l’Occident, ces hommes semblaient vivre dans une communion perpétuelle avec l’essence des choses, avec l’esprit du grand Tout, sinon dans un parfait bonheur – idéal vulgaire – du moins dans une liberté totale. (pp. 73-75)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chartelchartel   14 juin 2011
L’homme avait fait une belle cage pour emprisonner les forces de la nature, il y parvient, mais ne s’aperçoit pas qu’il s’y enferme lui-même.
Commenter  J’apprécie          50
chartelchartel   14 juin 2011
Ils [les surréalistes] s’aperçurent chemin faisant que vouloir changer sa vie, sa propre, son individuelle vie, c’est ébranler les assises mêmes du monde. La vision d’un tel but n’est pas pour les effrayer, au contraire.
Commenter  J’apprécie          20
chartelchartel   14 juin 2011
On ne peut plus aimer après Breton et Eluard comme on aimait avant eux : la femme qu’ils ont magnifiée plus qu’aucun poète est devenue le pain vivant de tous les jours, le ciel des contrées sumériennes, l’alpha et l’oméga de toutes les recherches, c’est le monde comestible à portée de la bouche.
Commenter  J’apprécie          10
chartelchartel   14 juin 2011
La vraie révolution, pour les surréalistes, c’est la victoire du désir.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Maurice Nadeau (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Nadeau
Louis Monier - Ecrivains, de Paul Eluard à Marguerite Duras .Louis Monier vous présente "Ecrivains, de Paul Eluard à Marguerite Duras" qu'il a écrit avec Joseph Vebret aux éditions Eyrolles. Sous la direction de Marc Dambre. Préface Maurice Nadeau. http://www.mollat.com/livres/monier-louis-ecrivains-paul-eluard-marguerite-duras-9782212553727.html Notes de Musique : 1-01 String Quintet in C major, KV 515_ I Allegro
>Littératures des langues romanes. Littérature française>Littérature française : 1900->Littérature française: 20e siècle (14)
autres livres classés : surréalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1637 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre