AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812611405
Éditeur : Editions du Rouergue (05/10/2016)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Une enquête ! Avec des moutons ! Dans le Cotentin ! Pour ses vacances, Léa avait peur de mourir d'ennui avec ses parents. C'est raté. Après avoir assisté à un étrange kidnapping, elle décide de mener sa petite enquête mais les apparences sont parfois trompeuses. Sans le savoir, elle vient de mettre les deux pieds dans une mystérieuse affaire d'enlèvement de moutons à l'échelle... locale ! Un polar presque bio à partir de 9 ans ou plus !
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
04 avril 2017
Tout à la fois polar léger et manifeste écologique , "Qui veut la peau de Barack et Angela ?"( les noms des deux moutons, Obama mais Angela Davies l'activiste noire del'Amérique des années 60 et non pas Merkel) propose humour assez décalé que des moins de 10 ans aura surement un peu de mal à saisir ..
Parfaitement dans l'air du temps, ce polar « écolo », à l'humour décalé, transmet en filigrane un message sous-jacent sur le racisme (à travers une fort habile distinction entre moutons blancs et noirs), et constitue une lecture idéale pour faire passer un moment agréable un jour de pluie, dans le Cotentin ou ailleurs!!!!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          140
Thyuig
08 novembre 2016
Qui veut la peau de Barack et Angela est le premier livre de Guillaume Nail et, pour jouer franc jeu, viser un roman jeunesse comme première expérience, c'était plutôt osé.
Eh oui ! C'est que, la jeunesse, plus on vieillit et plus l'on s'en éloigne. Alors oui, on peut regarder ses gosses, ses neveux, les mômes des autres... n'empêche qu'on ne les capte pas toujours comme il faudrait.
Pour ajouter à la difficulté, le roman est une enquête menée à notre époque. Autrement dit, Guillaume Nail a chaussé un seul patin avant de s'élancer sur la grande patinoire de la littérature jeunesse. Amis lecteurs-spectateurs, ne vous inquiétez pas, il va salement se viander et ce sera pas long !
Eh bien non ! Pas du tout et même pas l'ombre d'un plantage ! le bouquin est étonnement bon et réussi. Tout se tient bien, le patinage est élégant, la plume glisse telle une vieille roublarde sur des sillons peu usités par ce type de littérature. Faut dire que le Nail se permet d'aborder les thèmes de la génétique et du racisme, hautement casse-gueules !
Inutile de dévoiler l'intrigue plus avant, sauf à savoir que Léa part en vacances dans le Cotentin, qu'elle s'y ennuie à mourir mais qu'en bonne petite débrouillarde, elle va trouver à s'occuper , et rapidement en plus car figurez-vous que Barack a disparu !
Si le roman bute un peu, ce serait sur le terrain délicat de la cible : à quel âge lire ce livre ? En classe sans doute dès la sixième. Seul ? Un peu après, il y a tout de même beaucoup de clins d'oeil de "grands". Je le lirai quand à moi à mes deux filles de 8 et 12 ans, je suis certain qu'elles vont aimer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pilyen
31 octobre 2016

Quoi, un roman pour enfants se permettant d'essayer de liquider ces deux chefs d'états célèbres !? Mais dans quel monde vit-on ! Au moins le Club des 5 de notre enfance nous proposait des aventures un peu moins politiques et surtout bien mieux pensantes....
Calmez-vous, Barack et Angela (ceux auxquels vous pensez) n'ont pas été kidnappés par de dangereux terroristes qui s'apprêtent à les liquider devant les caméras de la télévision. D'ailleurs, ils n'apparaissent pas du tout dans ce polar se déroulant dans le Cotentin puisqu'il s'agit en fait des délicieux prénoms de deux moutons. Et du coup vous voilà rassurés, nous retombons de plein pied dans le joli monde de l'enfance avec ses animaux mignons, voire ses dauphins, ses poneys, ses... STOP ! La littérature jeunesse, surtout la bonne, a depuis longtemps fait sa mue et ne prend plus ses lecteurs pour de jeunes neuneus en leur balançant sous des couvertures attrayantes mais interchangeables, des histoires hautement morales, bien pensantes, écrites avec cet improbable vocabulaire châtié que l'on pensait destiné à fournir de jolies dictées à tous nos instits. Si une morale reste ( ici, un discours écolo couplé avec un message anti raciste sur le mélange des races), le texte lui traduit sans fard le quotidien d'une jeunesse nourrie à Facebook et au sms. C'est vif, franc, forcément rigolo. Toutefois, et là l'auteur Guillaume Nail parvient tout à fait à rendre cela de façon très juste, malgré cette technologie, les rêves d'aventures et de mystère restent toujours présents dans un coin du cerveau des enfants. Comme toujours vers 10 ans, on aime imaginer que la réalité qui nous entoure cache des choses bien mystérieuses. Léa, une narratrice solide et très battante, s'ennuyant en vacances, va voir le mal où il n'est peut être pas, inventer des crimes atroces se déroulant dans la ferme voisine, bien sûr enquêter et même se lancer dans de drôles d'aventures.
A la fois polar léger et manifeste écologique , "Qui veut la peau de Barack et Angela ?" plaira sans aucun doute aux enfants à partir de 10 ans ( l'éditeur dit 9 ans...mais un certain vocabulaire et un humour assez décalé rendent toutefois la lecture sans doute un peu difficile pour des plus jeunes). Bien dans l'air du temps cette petite fable écolo vaguement inspirée d'un fait divers, a tous les atouts pour faire passer un moment agréable un jour de pluie, en vacances sur la Méditerranée ( Ben oui, y'a pas que dans le Cotentin qu'il pleut...)
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MagEv
06 novembre 2016
Léa est une jeune parisienne qui passe ses vacances dans le Cotentin avec ses parents. Mais elle s'ennuie jusqu'à ce qu'elle soit témoin d'un enlèvement. Léa décide donc d'enquêter sur cette mystérieuse affaire.
Je viens de terminer un livre bien sympathique destiné aux 9 ans et plus surtout. Je ne sais pas quel âge à notre héroïne Léa mais je la trouve bien jeune pour connaître certains termes tels que faire la bamboula par exemple, avoir un téléphone portable et surtout connaître Games of Thrones !
Bon, il est vrai qu'elle est pleine de ressource cette jeune Léa. Elle est une enfant vive, maligne et drôle, sûr qu'on ne s'ennuie pas avec elle et que j'ai suivi avec plaisir ces péripéties !
Le ton est drôle et léger avec un message sous jacent sur le racisme. Il n'est pas question de couleur de peau mais ici de mouton blanc et mouton noir sur fond de génétique. Bref, un livre policier bien plaisant.
En tout cas je remercie la masse critique jeunesse de Babélio et les éditions du Rouergue pour cette découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
reveusedusud
26 juin 2017
Une bonne histoire, entre petit polar, vécu pré-adolescent et préoccupations écologiques… le mélange détonne et nous offre un très bon moment de lecture, agrémenté d'une belle écriture et d'un ton très juste et pertinent…
On suit ainsi Léa, perdu 15 jours en vacances dans le Cotentin et qui se meurt d'ennui loin de sa ville et de ses amis… Disputes avec les parents et Léa, claquant la porte se retrouve témoin d'un meurtre !!! Qui a dit qu'il ne se passait jamais rien dans les bleds paumés ?? Décidant de mener l'enquête, Léa va devoir apprendre à faire fi des premières idées reçues et faire la part des choses entre tout ce qu'on lui raconte.
S'entremêle alors un discours sur la ruralité, sur les mutations génétiques, sur le racisme et les mélanges, sur l'écologie et ses différentes visions, sur l'amitié et la famille … Un vrai bon petit livre qui fait la part belle à un vrai discours très juste et explicatif pour nos jeunes sans tomber dans le donneur de leçon ou le moralisateur bien pensant. Ici chaque camp a ses arguments et les discours et les positions sont tenus sur un pied d'égalité pour que chaque tenant et aboutissant soit décortiqué afin que l'on comprenne bien les enjeux sous-jacent…
Rajouter à cela une bonne dose d'humour (peut-être difficilement perceptible par le public visé en premier lieu, mais bon …), des personnages attachants, des situations de la vie quotidienne et une belle écriture, limpide et claire… Ce petit roman est une belle découverte à mettre dans les mains de nos jeunes lecteurs dès le CM1 et jusqu'à mi-collège.
Lien : https://lechampdesabeilles.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
MagEvMagEv02 novembre 2016
- Tu boudes ?
Surtout ne pas répondre... Regard noir, sourcils froncés et mâchoire serrée. Juste ma canine qui dépasse. Parfaite panoplie de la fistonne qui a toutes les raisons d'en vouloir à ses parents.
Commenter  J’apprécie          10
BazartBazart04 avril 2017
" Note pour plus tard: Est- il logique de faire entrer un mouton galeux chez soi quand on ne veut pas contaminer son troupeau?"
Commenter  J’apprécie          00
Video de Guillaume Nail (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Nail
Bande demo Guillaume Nail -
autres livres classés : Cotentin (Manche)Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
885 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre