AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

François Rosso (Traducteur)
EAN : 9782246751519
104 pages
Éditeur : Grasset (13/01/2010)
3.25/5   8 notes
Résumé :
" Je connais mon père et ma mère, mais je ne peux aller au-delà. Mon ascendance est brouillée ", écrit Naipaul, le fils d'immigrants indiens recrutés à partir des années 1860 dans l'Uttar Pradesh pour venir peupler cette petite île dénuée d'histoire qu'est Trinidad. Nul dans sa famille n'a de mémoire ni collective ni individuelle mais chacun porte en lui une trace de l'Inde mythique, même s'il ne la connaît pas : " Pour ces gens, l'Inde, le passé, avaient été balayé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cathe
  02 septembre 2015
Naipaul, écrivain d'origine hindoue né à Trinidad, prix Nobel de littérature en 2001, est surtout connu pour ses romans évoquant la culture coloniale, l'exil et aussi les traditions indiennes, antillaises et européennes.
Ce petit récit est une réflexion sur sa famille, d'origine hindoue, qui a dû s'exiler à Trinidad à la fin du 19è siècle. Pourquoi personne dans sa famille ne parlait de la vie "d'avant" ? Pourquoi les traditions hindoues étaient-elles respectées mais presque en cachette ? Comment Gandhi, de la même génération que ses grands-parents, a-t-il gardé son âme et ses traditions indiennes pendant ses vingt ans passés en Afrique du Sud ?
Ce livre est passionnant quand on s'intéresse à l'histoire de l'Inde mais justement j'aurais aimé qu'il soit plus long ! Évoquer autant de sujets que les origines de l'auteur, sa famille, l'Inde et Gandhi dans ce petit livre est un peu frustrant. J'ai vu que ce récit était tiré d'un ouvrage plus important inédit en français... En espérant qu'il sera bientôt traduit..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   11 avril 2016
La première migration, depuis l’Inde, avait eu lieu entre 1880 et 1897. Je suis né en 1932. La plupart des adultes que j’ai connus dans mon enfance devaient se souvenir de l’Inde.. Mais on n’en parlait jamais. Ceux qui finirent par en parler, huit ou dix ans après ma naissance, appartenaient à la nouvelle génération, éduqués à la nouvelle mode, et leur discours était politique : il évoquait le mouvement de libération et le nom de ses héros. L’Inde du mouvement de libération, un pays dont parlaient les journaux, semblait étrangement distincte de l’Inde plus domestique et plus intime d’où nous étions venus. De cette Inde-là, nous n’entendions rien dire.
Non que nous ayons oublié ou voulu oublié, en tant que colons, d’où nous venions. Au contraire. L’Inde de nos origines ne se laissait pas oublier. Elle imbibait nos vies, notre religion, nos rites, nos fêtes, une grande partie de notre calendrier sacré, et jusqu’à nos idées sur la société; l’Inde continuait de vivre en nous, même quand nous commençâmes d’en oublier la langue. C’est peut-être à cause de cette persistance complète de l’Inde que nous ne pensions jamais à demander des nouvelles du pays à des gens venus de là-bas et dont les souvenirs devaient être assez frais. Et quand nous perdîmes cette notion d’entièreté et qu’un nouveau sentiment de l’histoire nous conduisît à nous interroger sur les circonstances de notre migration, il était trop tard. Beaucoup des personnes âgées que nous aurions pu questionner sur leur vie là-bas étaient mortes (…)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   11 avril 2016
Je connais mon père et ma mère, mais je ne peux aller au-delà. Mon ascendance est brouillée. Mon père a perdu son père lorsqu’il était encore bébé. Telle est l’histoire qui m’est parvenue, et tout ce qui remonte si loin n’est qu’une histoire de famille, sujette à des enjolivures ou à l’invention pure et simple, si bien qu’on ne saurait s’y fier.
Commenter  J’apprécie          00

Video de V. S. Naipaul (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de V. S. Naipaul
Discours de V. S. Naipaul à l'occassion de l'obtention du prix Nobel de littérature en 2001.
autres livres classés : trinidad et tobagoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
88 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre