AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290334089
238 pages
Éditeur : J'ai Lu (30/12/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Le Prophète est aujourd'hui considéré comme un livre culte dans le monde entier. Disponibles dans plus de quarante langues, et dans plusieurs traductions en français, des millions d'exemplaires en ont été vendus depuis sa première édition, en 1923. D'innombrables thèses et articles lui ont été consacrés. Rarement un livre de spiritualité n'a autant voulu dépasser, dans un langage clair ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
dido600
  17 mai 2020
Evoquer littérature universelle n'est pas envisageable en niant certains auteurs arabes, qui ont constitué un pan considérable et ont su graver leurs noms en lettres d'or dans ce registre.Les auteurs arabe comme al Mutannabi, Abu Nuwwas, Nizar Qabbani et Naguib Mahfouz, qui est jusqu'à présent le seul et unique écrivain arabe et africain à avoir reçu le prix Nobel de Littérature, ne sont pas des moindres. Il y a aussi Taha Hussein qui a prouvé que la vue n'est pas forcément les yeux, et qu'un aveugle peut facilement être un grand écrivain. Cependant, le plus occidentalisé des écrivains arabes, reste incontestablement le Libanais Gibran Khalil Gibran, un ambassadeur de la littérature arabe à travers le monde, en ayant vécu, la majeure partie de sa vie, entre Paris et les Etats-Unis. Gibran est de loin, l'auteur arabe le plus lu et le plus traduit dans le monde.Les limites géographiques n'ont jamais constitué pour l'auteur du célèbre le Prophète, une entrave pouvant le confiner dans son Liban natal. A propos de cela, Gibran dit : «La Terre est ma patrie et l'humanité, ma famille.», Khalil Gibran est né à Bcharré, Liban en 1883, dans une famille chrétienne modeste. Tout jeune, il quitte son pays natal et suit sa mère à Boston aux Etats-Unis, en quête d'une vie meilleure. Mais, l'enfant qu'il fut ne put résister à la nostalgie de son pays, et rentre aussitôt au Liban pour entamer ses études à l'école de la Sagesse de Beyrouth, où il étudie outre le français et l'arabe, l'enseignement moral et religieux. le jeune Gibran se passionne pour le pinceau avant de l'être pour la plume. C'est ainsi qu'il décide de s'installer à Paris et d'étudier à l'Ecole des Beaux Arts, ce qui lui permet de rencontrer de nombreux artistes tels Rodin, Debussy, Maeterlinck ou Rostand. Mais le séjour parisien ne dure pas longtemps puisqu'il accourt vite à Boston au chevet de sa mère mourante, et décide dès lors d'exercer ses talents à New York. Il s'essaie également à la poésie et non sans reconnaissance du public. Son génie créatif lui vaut quelques oeuvres remarquables dont l'incontournable “Le Prophète”, en 1923. Cette oeuvre monumentale a été écrite directement en anglais comme la plupart de ses autres écrits, et traduite ensuite dans plusieurs langues, dont l'arabe, sa langue maternelle. . Ce chef-d'oeuvre littéraire est une véritable référence spirituelle, où le personnage principal, le Prophète répond sagement aux réponses de ses disciples qui ne veulent pas le quitter d'une semelle. le Prophète par sa vision des choses et son intelligence a une réponse à tout, et ses disciples font de ses dires une religion. Il parle du mariage, l'enseignement, la connaissance de soi, le travail, les enfants, la raison et la passion, et la religion.A titre d'exemple, il dit : “Vous êtes nés ensemble, et ensemble vous serez pour toujours. Vous serez ensemble quand les blanches ailes de la mort disperseront vos jours. Oui, vous serez ensemble même dans la silencieuse mémoire de Dieu. Mais laissez l'espace entrer au sein de votre union. Et que les vents du ciel dansent entre vous”. Intellectuel engagé, il préside une association à la fois littéraire et politique destinée à aider les pays du Moyen Orient à s'affranchir du joug ottoman. Devenant membre du “New Orient Society”, il a le privilège de rencontrer l'illustre Gandhi.En 1901 il voyage en Grèce, Italie, Espagne, France, où il étudie la peinture. Il écrit alors “Les Esprits Rebelles”, un livre qui sera brûlé sur la Place publique à Beyrouth et considéré comme hérétique par les autorités maronites.A propos de la vérité, il dit : Ne dites pas: « J'ai trouvé la vérité », mais plutôt: « J'ai trouvé une vérité ». Ne dites pas: « J'ai trouvé le chemin de l'âme ». Dites plutôt: « J'ai rencontré l'âme marchant sur mon chemin ». Car l'âme marche sur tous les chemins. L'âme ne marche pas sur une ligne de crête, pas plus qu'elle ne croît tel un roseau. L'âme se déploie, comme un lotus aux pétales innombrables. Des citations de Khalil Gibran contenues dans “Le Prophète” notamment, ou dans d'autres livres, sont sans nul doute des trésors à connaître par coeur. Entre autres, «Plus profondément le chagrin creusera votre être, plus vous pourrez contenir de joie.» ; ou «Tous peuvent entendre mais seuls les êtres sensibles comprennent.», ou encore : “Le désaccord pourrait être le chemin le plus court entre deux opinions. Et la pierre la plus solide d'un édifice est la plus basse de la fondation.»“Les Cendres du passé et le feu éternel”, est un recueil de sept nouvelles parues dans des journaux aux Etats-Unis et intitulées: ‘“'Esclavage”, “Société”, “Le Fossoyeur”, “Les Cendres du passé et le feu éternel”, “Jean le fou”, “La tempête”. Ses autres ouvrages sont : le sable et l'écume en1926 ;Lettres d'amour ; Les ailes brisées en 1912 ; Larmes et sourires en 1914, Chants de l'âme et du coeur ; et La procession en 1918. D'autres oeuvres ont été publiées à titre posthume, tels que :Les Dieux de la Terre en 1931 ; Les jardins du prophète, en 1933 ;Les nouvelles frontières : Satan, et autres.Hormis l'écriture, Khalil Gibran a également été fasciné par la peinture, comme il a été cité au début de l'article. Ses peintures n'ont rien à envier aux grands de cet art. On peut citer parmi ses tableaux : La Souffrance silencieuse ; le Monde divin ; Aurores et Elevation de l'être.Il meurt à New York en 1931; son corps sera ramené au Liban, dans sa ville natale, Bcharré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Laurice
  21 novembre 2015
Une des meilleures bios de Gibran !
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Alexandre Najjar (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Najjar
2020. Le coronavirus sème la mort, paralyse la planète tout entière et met l’économie mondiale à genoux… Bouleversé par cette catastrophe, Gaudens, écrivain confiné, se téléporte en Chine, au Japon, en France, au Liban, en Italie, en Iran, en Espagne et aux États-Unis pour nous restituer des scènes de la tragédie vécue dans ces huit pays. Tour à tour lanceur d’alerte chinois opposé aux mensonges des autorités, passager britannique prisonnier d’un navire de luxe, enseignante parisienne bouleversée par la contamination de sa mère, étudiant en cinéma enfermé à Milan, jésuite libanais révolutionnaire, médecin iranien confronté à un cas de conscience, médecin-éditeur engagé et créatif à Madrid ou encore journaliste américain féru de théories complotistes, Gaudens nous offre un panorama mondial du premier acte de cette pandémie, avec gravité ou dérision, dans ce qu’il dévoile de l’homme, de nos sociétés et de nos dirigeants.
DISPONIBLE EN NUMÉRIQUE À 4,99 EUROS
Plus d'informations : https://www.lisez.com/ebook/la-couronne-du-diable/9782259304818
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature arabeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures afro-asiatiques>Littérature arabe (151)
autres livres classés : littérature libanaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
977 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre