AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266164993
441 pages
Pocket (05/10/2006)
3.39/5   35 notes
Résumé :
Occupée, déchirée, bombardée, mais toujours prête à se relever, telle est Beyrouth, perle de la Méditerranée au carrefour de tant d'influences. Depuis des décennies, son histoire se confond avec celle de Philippe qui, au soir de sa vie, entreprend de raconter sa famille et sa ville. Il y eut d'abord le grand-père, impliqué dans les révoltes paysannes de la fin du XIXe siècle. Puis le père, médecin, témoin des grands bouleversements du XXe siècle et de l'essor prodig... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,39

sur 35 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
2 avis
1
0 avis

Achillevi
  24 avril 2021
Une oeuvre structurée autour de trois pôles.
La place des Canons, incarnation du Liban, dans toute sa diversité, sa beauté, ses contradictions et ses déchirures.
Le quotidien l'Orient-Le Jour, où le personnage central, Monsieur Phillipe, exercera pendant 60 ans, son métier de journaliste. Une institution, qui même aux heures les plus dures de la guerre du Liban, continuera de paraître, car l'inanité des mots face à la violence des hommes n'est qu'apparente. Mener le combat pour la démocratie et contre la censure mérite d'être pugnace.
Et puis, l'Amour, aussi bien dans ses difficultés à se réaliser dans la quête de l'âme soeur, proche et différente, qu'à lui rester fidèle et à se construire sur les fêlures inévitables qu'il devra surmonter. L'Amour qui donne à la vie son vrai sens, qui mérite les vrais combats et fait toute notre humanité qu'il transmet aux générations suivantes.
Enfin, en fil rouge, la relation particulière qui unit la France et le Liban.
Un très beau roman, qui donne au début le sentiment de n'être qu'une juxtaposition de courts chapitres cherchant à refléter le quotidien du Liban, sa douceur, sa beauté, ses traditions et la richesse de ses habitants fiers et hauts en couleur. Puis au fil des pages, tout se consolide, la trame s'étoffe et l'on ne lache plus le livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
maevedefrance
  24 avril 2021
Nous suivons une famille à travers 3 générations, en particulier un jeune garçon qui au fil du temps deviendra journaliste et par la même occasion le narrateur de l'histoire. L'histoire n'est qu'un prétexte pour raconter L Histoire en majuscule de ce petit pays qu'est le Liban. le roman de Beyrouth puisque tout a commencé là, quand le Liban n'existait pas à proprement parlé ou plutôt se résumait au Mont-Liban.

"Beyrouth, comme un sémaphore sur la rive est de la Méditerranée. Surplombée par des cimes laiteuses - "Liban vient de laban (lait caillé) - et des collines plantées de pins parasols et d'oliviers, Beyrouth, ville médiane entre mer et montagne, entre Orient et Occident (...)".

Il est difficile voire impossible de résumer ce livre très dense mais très intéressant qui plaira à tous ceux qui sont férus d'Histoire. Si par moments je me suis perdue entre les lignes, je n'ai pourtant pas totalement décroché car on se laisse entraîner, poussé par un esprit de curiosité. J'ai appris beaucoup de choses (peut-être pas tout retenu non plus, c'est sûr !) mais je vais finir, au fil de mes lectures par connaître Beyrouth comme ma poche ! La Place des Canons dont j'ai croisé le nom dans d'autres livres n'a presque plus de secrets pour moi.

Il est bien sûr question de la France, des relations entre les deux pays, mais aussi de la Syrie. Il est question de décolonisation et des voisins forts en gueule, exacerbant les extrêmismes de tous bords après la Seconde guerre mondiale. le livre commence au milieu du XIXe siècle et se termine le 1er janvier 2001. L'Histoire n'a pas fini de s'écrire puisque, comme le remarque l'auteur à la fin de l'ouvrage, à peine publié, on assassinait Rafic Hariri. Que dire sur tout ce qui s'est passé ensuite ?

Il est question des communautés : druzes, sunnites, chiites, maronites qui cohabitent, et de préjugés...

Il est question de L'Orient et le Jour, les deux quotidiens nationaux concurrents, chacun avec une conception opposée du journalisme, qui vont fusionner en L'Orient-Le Jour : "(...) Georges Naccache décida de ventre L'Orient que le Jour avait réussi à détroné. Ghassan Tuéni s'en porta acquéreur, mettant ainsi un terme à la rivalité légendaire opposant les deux quotidiens. (...)"

Alexandre Najjar achève de vous faire voyager en parsemant sa prose de mots en arabe. (C'était déjà la cas avec le chant du ténor).

Enrichissant est le mot qui convient pour ce livre.


Lien : http://milleetunelecturesdem..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sarahorchani
  30 mai 2021
Avec ce livre je reviens d'un long voyage historique du Liban.
De la révolte paysanne menée par Tanios Chahine aux terribles persécutions des Ottomans. Quand il est dit que les Ottomans sont partis on est bien content tant l'horreur des pages qui racontent les pendaisons.
De la deuxième guerre mondiale au Liban avec de Gaulle de l'indépendance de la présidence de Camille Chammoun , de la fusion entre deux journaux donnant naissance à l'Orient le Jour.
De la guerre civile de la guerre avec Israël de l'occupation syrienne. du rôle important de Ghassan Tueni dans la presse libanaise.
Du scandale qu'a fait Marcel Khalife avec la reprise d'un poème de Mahmoud Darwich car il y avait des phrases du Coran et pour certains c'était du blasphème...
C est vrai que Beyrouth a une histoire romanesque. Détruite plusieurs fois reconstruite plusieurs fois.
La lecture est très fluide. L'Histoire est mis en scène comme une aventure.
Commenter  J’apprécie          10
CallieTourneLesPages
  29 juin 2018
Livre découvert grâce à la campagne été de la médiathèque, les sacs mystères.
J'n'ai absolument pas accroché avec ce livre. Pourtant l'écriture est fluide et agréable, c'est plutôt l'histoire qui ne m'a pas plu, je n'ai pas été captivée.
Commenter  J’apprécie          40
Tgmoft
  27 mars 2022
Une histoire de Beyrouth du début du XIX s à 2005 à travers l'histoire de trois générations d'une famille beyrouthine. le roman se lit comme un livre d'aventure dans un style direct, riche de faits historiques et d'émotions. Un livre passionnant qui permet de comprendre les difficultés du vivre ensemble dans un Liban multiculturel et multiconfessionnel, qui malheureusement attise les intérêts des pays limitrophes. Un livre hommage à Beyrouth et à ses habitants.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AchilleviAchillevi   24 avril 2021
Je crois qu’il vaut mieux oublier le temps, et se dire que la comptabilisation des heures qui passent n’est que le fruit de l’imagination des hommes qui ont crée des repères, des jalons, pour rythmer leur existence ; qu’il est plus excitant de naviguer à vue, sans boussole, en n’ayant pour guide que son étoile - comme les Phéniciens, la Grande Ourse - et son envie de vivre...
Commenter  J’apprécie          60
AchilleviAchillevi   24 avril 2021
Je trouvais qu’une femme en maillot perd de son mystère. Une jupe fendue, un chemisier déboutonné, un soutien-gorge qui transparaît débrident l’imagination, excitent le désir. Le maillot de bain est un éteignoir, un rabat-joie.
Commenter  J’apprécie          106
AchilleviAchillevi   24 avril 2021
Ce que le Liban apporte au monde, c’est la nécessité du mélange, l’urgence du dialogue.
Commenter  J’apprécie          80
CallieTourneLesPagesCallieTourneLesPages   27 juin 2018
Contenez votre colère, capitaine, répliqua Roukoz en tenant son ceinturon à deux mains. 1000 malédictions n'ont jamais déchirer une chemise!
Commenter  J’apprécie          20
AchilleviAchillevi   24 avril 2021
La solitude n’est ni une tentation ni une amie : la solitude est tragique.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Alexandre Najjar (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Najjar
A l'occasion du "Livre sur la Place" 2021 à Nancy, Alexandre Najjar vous présente son ouvrage "Le syndrome de Beyrouth" aux éditions Plon. Rentrée littéraire automne 2021.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2542178/alexandre-najjar-le-syndrome-de-beyrouth
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : libanVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2582 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre