AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Lovely Complex tome 12 sur 17
EAN : 9782756006918
192 pages
Delcourt (11/02/2009)
3.94/5   49 notes
Résumé :
Ça y est, c’est le jour des résultats ! Après plusieurs heures d’attente, Risa n’a toujours pas de nouvelles d’Ootani et s’inquiète de plus en plus. Aurait-il raté ses examens ? Suzuki, lui, vient d’apprendre qu’il n’a pas été reçu dans la même université que Chiharu. Leur couple résistera-t-il à cette épreuve ?
Que lire après Lovely Complex, tome 12Voir plus
Hana Yori Dango, tome 1 par Kamio

Hana Yori Dango

Yoko Kamio

4.25★ (2223)

37 tomes

Urukyu, tome 1 par Akimoto

Urukyu

Nami Akimoto

3.62★ (277)

9 tomes

Host Club, tome 1 par Hatori

Host Club

Bisuko Hatori

4.45★ (1421)

18 tomes

Koko Debut, tome 1 par Kawahara

Koko Debut

Kazune Kawahara

3.70★ (632)

15 tomes

Binetsu shojo, tome 1  par Miyasaka

Binetsu shojo

Kaho Miyasaka

2.57★ (177)

10 tomes

Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Je n'aime mais alors vraiment pas les chapitres « bonus » ou peu importe leur nom… Franchement, surtout quand ils font un tiers du manga et qu'ils ne se rapportent même pas un personnage de la série… Je trouve que c'est un peu du vol… Donc, je n'ai pas lu la « fin » du manga (modeste protestation) et je ne pourrais donc rien dire sur cette dernière.

Revenons maintenant à notre histoire. Les résultats des examens tombent et c'est la panique totale. le passage avec Ootani est plutôt amusant, ses amis ont tellement peu foi en lui que les situations cocasses s'enchaînent. Mais cela donne un petit côté comique qui manquait un peu. Et puis, c'est mignon de voir Risa s'inquiéter autant au point d'imaginer des choses complètement improbables. On a aussi la chance de revoir Kohori. Sa naïveté est vraiment rafraichissante même si les autres en profitent pour se moquer gentiment de lui. Encore une fois, impossible de ne pas l'aimer.

Risa est aussi en plein doute. Si je ne me trompe pas, elle est la seule parmi les six amis à ne pas tenter l'université. Je pensais qu'elle voulait travailler à la sortie de l'école mais non, elle n'avait tout simplement pas décidé. Et encore une fois Aya Nakahara soulève un point sensible. Comment pouvons-nous décider de ce que nous allons faire juste à la sortie du lycée. Personnellement, je me suis retrouvée dans la situation de Risa et j'aurais aimé avoir des amis avec les mêmes conseils que elle. Faire ce qu'on aime. C'est peut-être idiot dit comme cela, mais c'est une voie sur laquelle on devrait s'engager, ou du moins essayer. J'ai trouvé la manière d'aborder le sujet plutôt apaisant dans un sens, disons pas trop stressant et même si c'est un peu romancé, la mangaka nous offre de quoi réfléchir.

La dernière partie du manga (celle concernant Lovely Complex, j'entends bien) m'a par contre laissé un goût assez amer. Suzuki et Chiharu sont vraiment des personnages qu'on ne voit pas beaucoup à cause de leur côté très timide et effacé. J'étais donc contente de les voir mis en avant, mais alors j'aurais préféré que ce soit d'une autre façon… Les membres de la famille de Suzuki sont des ordures de première. le peu où on les voit interagir avec Suzuki… Waouh… de la méchanceté pure… Je ne pensais pas Aya Nakahara capable d'inventer de tels personnages. Et je ne parle même pas du stratagème tordu qu'ils ont inventé à la fin du tome… le seul point positif réside dans la réaction de Chiharu, pour le reste… J'espère que cette « intrigue » sera vite écourtée…
Commenter  J’apprécie          120
L'intrigue de ce tome est un peu moins intéressante que celle des précédents. La réussite d'Otani à son examen d'entrée n'apporte finalement pas grand chose à l'histoire, à leur relation. Cependant, il semblerait que cela a tout de même un impact sur Risa, qui s'interroge sur son avenir. A voir comment la mangaka va développer cela dans les prochains tomes.
Commenter  J’apprécie          70
Un autre tome assez drôle malgré qu'il ne soit pas tourné essentiellement sur Ootani et Risa. Nous découvrons une Risa qui a enfin trouvé sa voie et donc son futur métier. Mais nous avons aussi une bonne nouvelle sur Ootani, même si on départ, on part sur un mélodrame. Mais finalement, ce tome met en avant un deuxième couple de personnages secondaires, qui est celui de Tanaka et Suzuki. Ce sont un peu les intellos du groupe, ils espèrent aller dans la même école pour continuer leur idylle. Mais surtout parce que Suzuki a fait une promesse à Tanaka, mais tout cela va partir en éclat lorsque l'on apprend que l'un d'eux n'a pas réussi les examens d'entrée. Ce qui va de ce fait, nous permettre d'en savoir un peu plus sur Tanaka et Suzuki, mais surtout sur Suzuki. C'est assez sympa de découvrir un peu plus les personnages secondaires, qui ont été là durant le début et pour la formation de notre couple. Il y a un petit bonus qui ne concerne en rien notre histoire, donc je ne l'ai pas lue.

En conclusion, nous avançons dans notre histoire petit à petit, mais je n'ai pas l'impression de faire du surplace. Je ne m'ennuie jamais durant ma lecture. de plus, la découverte un peu plus approfondie des personnages secondaires aide beaucoup. J'ai hâte de voir où cela va nous mener.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
Commenter  J’apprécie          10
Presque la moitié du livre est consacrée à une nouvelle qui n'a rien à voir avec Lovely Complex... dommage...
Sinon, l'histoire suit son cours, même si la relation entre Riza et Ootani stagne un peu. Espérons que les choses bougent plus dans le prochain tome!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
C’est pas pour que tu me protèges que je veux qu’on soit dans la même fac ! Moi, ce que je veux, c’est être avec toi.
Commenter  J’apprécie          90
Un jour...
J'aimerai faire un métier pour lequel je me donnerai autant que Mimi
En attendant...
Je vais étudier à fond !
Commenter  J’apprécie          00
- Trop ou pas assez chic, c'est pas la question ! L'important, c'est de savoir si c'est ça que tu veux faire !
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Video de Aya Nakahara (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aya Nakahara
Shard of Infinity est un jeu de deckbuilding où deux option s'offre à vous pour remporter la partie. Soit en atteignant en premier les 30 points de maitrise qui vous donneront l'Éclat d'Infini, soit en étant le dernier joueur encore en vie. Auteur : Gary Arant, Justin Gary Illustrateur : Aaron Nakahara Editeur : Iello pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans et pour des parties de 30 min.
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (185) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1419 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}